Accueil > Autonomie > Aides Techniques > Des prothèses sur mesure grâce à l’impression 3D
L'impression 3D permet de réaliser, à la fois, des prothèses sur mesure et financièrement abordables. © Bionicohand

Des prothèses sur mesure grâce à l’impression 3D

L’impression en relief s’impose progressivement dans la conception de prothèses. Avec, comme bénéfice, un design personnalisé, c’est-à-dire parfaitement adapté au besoin du patient, pour plus d’efficacité.

Une partie de crâne, une articulation de genou, une vertèbre, un implant dentaire, une hanche… Il ne reste plus grand-chose en 2016 que l’impression 3D ne puisse pas reproduire avec succès en médecine régénérative. Son usage ne se restreint plus à l’expérimentation mais se généralise avec, comme principal domaine d’application, la chirurgie, en particulier pour les prothèses de la main.

Des prothèses high-tech à bas coût

Auparavant, créer une prothèse adaptée consistait à un modelage manuel par un spécialiste orthopédique. En associant imagerie médicale en 3D et imprimante en relief, une réplique exacte de l’os (membre) à remplacer est maintenant obtenue. Un tel procédé permet ainsi à la personne amputée de bénéficier d’une prothèse sur mesure, à savoir conçue pour s’adapter exactement à la forme de la partie osseuse résiduelle. Le bénéfice d’une telle personnalisation règle également les problèmes anatomiques spécifiques à de nombreux patients, pour qui la pose d’une prothèse standard ne s’est jamais révélée satisfaisante. Second avantage, la construction de l’aide fait appel à des matériaux biocompatibles mais durables comme le titane ou les polymères plastique.
Enfin, le dernier apport de la technologie 3D dans le domaine de la prothèse concerne le côté économique.

En raison de son coût de revient modéré – sans oublier sa facilité d’accès -, l’impression en relief permet de créer, assembler et proposer une prothèse robotisée (une technologie traditionnellement onéreuse) au plus grand nombre, dont les plus modestes. Différents projets associatifs incarnent dans le monde cette nouvelle stratégie, tels E-Nable, Bionicohand et My Human Kit. O. Clot-Faybesse

A propos de Olivier Clot-Faybesse

Lire aussi

Handi Joystick : manette de jeux vidéo innovante

La société Bluelinea lance en France une manette adaptée de jeux vidéo révolutionnaire. Pensée pour …

Un commentaire

  1. Eliane Charrier Bouillet

    A quand l’utilisation chez l’humain de l’utilisation du lithium pour certaines maladies rares ? Pourra-t-on savoir rapidement s’il existe des effets secondaires risquant d’être plus nuisibles que le médicament en lui-même ? Et, mais ça n’a rien à voir avec ma remarque ci-dessus :pourquoi tant d’expressions sont dites en anglais ? N’avons-nous pas assez de mots dans notre très belle langue ? pas surprenant que beaucoup ne savent plus s’exprimer ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *