Le dessinateur Hervé Baudry nous a quittés : grande tristesse

Publié le 6 juin 2016 par Valérie Dichiappari

Hervé Baudry, dessinateur de presse mais aussi artiste peintre, est décédé samedi à l’âge de 54 ans. Un malaise cardiaque l’a emporté subitement. Il avait collaboré plusieurs années au magazine Faire Face et continuait à le faire pour l’Association des Paralysés de France.

Un grand sourire, des vêtements toujours colorés, parfois accompagnés d’un chapeau : quand Hervé Baudry franchissait la porte de Faire Face, il ne passait jamais inaperçu. Collaborateur de nombreuses rédactions, il avait fait du combat des droits en faveur des personnes en situation de handicap aussi le sien en travaillant de nombreuses années pour le magazine. Baudry, c’était d’abord Marcel, un personnage en fauteuil roulant qu’il avait inventé pour commenter chaque mois le courrier des lecteurs.

BDM1-FF725BDM2-FF725BDM3-FF725
C’était aussi des dessins toujours drôles, jamais méchants, pour illustrer des articles du magazine. Comme celui-ci sur « Que faire en cas de matériel défaillant ? ».

APF-1

Ou celui là : « Faut-il payer le SAVS ou le Samsah ? »

SAVS-2

Non seulement présent aux côtés du magazine, Hervé Baudry s’investissait aussi au sein de l’APF. Son dernier dessin dénonçait le souhait du gouvernement de prendre en compte les intérêts d’épargne dans le calcul de l’AAH, contre lequel l’APF avait lancé une pétition et obtenu le retrait de ce projet injuste.

Visuel Petition Ressources - copyright Hervé Baudry

Sa bonne humeur, son esprit vif mais aussi sa grande gentillesse vont nous manquer. Faire Face et l’APF adressent leurs condoléances à sa famille et ses proches. Valérie Di Chiappari

 

Comment 2 commentaires

J’avais eu l’occasion de croiser Hervé. Quelques rares fois, pour de vrai ; plus souvent, par mail. Je garde le souvenir de sa vraie gentillesse et de sa grande attention aux autres. Restent ses dessins pour retrouver le sourire.

Ses dessins que je partageais très souvent sur Facebook. Je m’étonnais de ne plus en voir… L’information m’avait échappé. Il va grandement me manquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sujets :
Société