Le « match retour » de La Tournée des Popotes avec Grégory Cuilleron

Publié le 25 juillet 2016 par Corinne Manoury
LA TOURNEE DES POPOTES

Toutes les semaines, à partir du 26 juillet, Grégory Cuilleron, l’ambassadeur de l’Agefiph bien connu des amateurs d’émissions culinaires revient sur France 5. Au programme : une troisième saison de La Tournée des Popotes où ce sont les chefs étrangers qui viennent découvrir les régions françaises et leurs spécialités.

Pendant deux ans, il a parcouru des milliers de kilomètres et découvert les richesses culinaires et culturelles de nombreux pays. Les chefs qui l’ont accompagné dans ces périples sont devenus ses amis. Aujourd’hui, ce sont eux qui viennent lui rendre visite en France pour la troisième saison de La Tournée des Popotes. Une sorte de match retour.

Grégory Cuilleron, les amateurs d’émissions culinaires le connaissent bien. En 2009, il a remporté la finale nationale de l’émission Un Dîner presque parfait sur M6 en concourant pour la région Est. L’année suivante, il est le seul cuisinier non professionnel à se lancer dans l’aventure Top Chef. Depuis 2014, il est enfin l’animateur de La Tournée des Popotes sur France 5.

Pour Grégory Cuilleron, handicap et performance ne sont pas antagonistes. La preuve par lui © France 5
Grégory Cuilleron © France 5

 « Handicap et performance ne sont pas antagonistes. »

Sur la cuisine, Grégory Cuilleron a également écrit des livres, dont un pour « bluffer les enfants » en 2014. Mais le médiatique Lyonnais a aussi d’autres casquettes que celle de cuisinier. Né sans avant-bras gauche, il a en effet succédé à Jamel Debbouze comme ambassadeur de l’Agefiph en 2011. Un rôle qui lui tient à cœur et qui l’amène à prendre la parole dans les entreprises, les écoles de cuisine, les collèges, les salons étudiants… Récemment, il s’est rendu aux Abylimpics pour encourager les candidats. « Partout où l’on parle d’emploi, je viens dire que handicap et performance ne sont pas des termes antagonistes », dit-il.

Sur France 2 pour les Jeux olympiques de Rio

En 2012, Grégory Cuilleron présentait également les Jeux paralympiques sur TV5 Monde et à partir du 6 août cette année, il sera sur France 2 à l’occasion des Jeux olympiques de Rio pour une pastille de quatre minutes dans le magazine Bom Dia Rio.

Découverte des spécialités alsaciennes pour la chef sud-africaine Zola © France 5
Découverte des spécialités alsaciennes pour la chef sud-africaine Zola © France 5

En Alsace avec la chef sud-africaine Zola

Mais demain, mardi 26 juillet, c’est en Alsace que nous le retrouverons pour le premier épisode de cette troisième saison de La Tournée des Popotes. Il y accueille la chef sud-africaine Zola, bonne vivante, amoureuse des plats à base de pommes de terre. À Strasbourg, les deux fines bouches commencent leur voyage culinaire avec des knacks et de la flammekueche achetés dans un food-truck. Ils visitent ensuite la cave des hospices civils qui renferme quelques trésors dont le plus vieux vin blanc conservé en tonneau.

Un plat fusion pour marier les gastronomies d’Alsace et d’Afrique du Sud

Direction ensuite la région de Munster pour s’initier à la fabrication du fromage. Avant de goûter la potée alsacienne, le baeckeoffe, concoctée par le chef 2 étoiles Olivier Nasti. Autre spécialité, le roboratif repas marcaire ne faisant pas peur à nos deux compères. Un peu de pain d’épice et de kouglof pour les notes sucrées et il est temps pour Zola et Grégory de fabriquer un plat fusion, mariant les gastronomies d’Alsace et d’Afrique du Sud. Objectif : régaler quelques-uns des artisans leur ayant fait découvrir leurs spécialités.

La bonne humeur est communicative et même s’il fait chaud, on ressort de l’émission avec une certaine envie de goûter cette cuisine pas très estivale. Dans les prochains épisodes, Grégory Cuilleron sera à Lyon, sa ville natale, puis au Pays basque, en Corse et en Bretagne. Corinne Manoury

À voir sur France 5, mardi 26 juillet à 21h40 et à revoir sur FranceTVPluzz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *