Accueil > Arrêt sur la toile > 61 associations appellent à la défense d’une société solidaire

61 associations appellent à la défense d’une société solidaire

Non au rejet de l’autre et au repli sur soi. Oui à la solidarité, à l’égalité, aux libertés et droits pour tous. Ce dimanche 30 avril, une soixantaine d’organisations de la société civile signent une tribune dans le Journal du Dimanche et sur jdd.fr.

Dans cette tribune intitulée “Nous ne pouvons pas rester spectateurs”, elles affirment la nécessité de rester mobilisés face à « la mise à mal croissante des solidarités » dans une société n’assurant pas « une vie digne à tou.te.s ».

Les signataires, parmi lesquels Aides, l’Association des Paralysés de France, Attac, Emmaüs France, la Fondation Abbé Pierre ou Greenpeace France, dénoncent l’intolérance. À une semaine du second tour de l’élection présidentielle, ils soulignent que si « le meilleur n’est pas forcément garanti, le pire reste malheureusement toujours possible ».

Des associations, un combat quotidien

Si la tribune n’appelle pas à voter pour l’un ou l’autre des deux candidats en lice, elle est suffisamment explicite. Jean-François Julliard, le directeur général de Greenpeace France, a d’ailleurs dénoncé les valeurs xénophobes du Front National, ce matin sur France Inter.

Au micro de Pierre Weill, à 8h20, il a insisté sur le fait que le vote était « un élément de la mobilisation mais pas le seul ». Et qu’après l’élection, le combat continuerait auprès de tous les publics que ces associations soutiennent et défendent au quotidien, dans le respect des valeurs qui animent leurs actions. V.DC

À lire sur lejdd.fr

 

 


A propos de Valérie Dichiappari

Valérie Dichiappari
Rédactrice en chef.

Lire aussi

Une web série sur l’accessibilité du jeu vidéo avec Philousports

Yeux bleus, moue malicieuse voire taquine. Personnage iconoclaste et sympathique, Philousports est au cœur d’une …

Un commentaire

  1. Avatar

    Bonjour,

    – « On aide trop les handicapés. En privilégiant, en favorisant par trop tous les faibles dans tous les domaines, on affaiblit le corps social en général. On fait exactement l’inverse de ce que font les éleveurs de chiens et de chevaux. Je ne suis pas hostile à ce que l’on soulage les malheurs, par exemple les handicapés, mais on aboutit maintenant presque à une promotion de l’handicapé »

    ( Jean-Marie Le Pen, La droite aujourd’ hui, JP Apparu , 1979 )

    – « L’égalité est une injustice faite aux plus capables» (La liberté guide mes pas, p.21-22)

    – « Nous ne sommes pas pour l’égalité, le thème de l’égalité nous paraît décadent »( Jean- Marie Le Pen, Les Francais d’abord, p.l83)

    Qu ‘ en pensez- vous? L ‘ APF ne peut elle prendre ouvertement position?

    Voilà ce que pensait des personnes handicapées Le Pen père ( dont Marine a toujours été très très proche, un véritable  » clone » de son père dit-on. .. avant qu’ elle ne le trouve plus  » presentable »et l’ expulse du FN) …

    des idées dignes de Hitler et de son programme d euthanasie des  » mangeurs inutiles » , des  » existences qui représentaient un poids », des personnes  » inférieures » …

    C ‘ est pas pour rien que les jeunes néonazis ( et les négationnistes descendants des collabos) se pressent dans les manifs du F N…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial