Accueil > Vie Sociale > Culture/Loisirs > Le conte des sables d’or, un film imaginé par des enfants handicapés
Un voyage initiatique où les héros vont apprendre à grandir et à s'accepter.

Le conte des sables d’or, un film imaginé par des enfants handicapés

Sorti sur les grands écrans le 12 avril dernier, Le Conte des sables d’or est un film d’animation très beau et très particulier. Le fruit d’une collaboration inédite entre des enfants en situation de handicap, impliqués dans toutes les étapes de sa création, et des adultes.

C’est un film fait par des enfants pour les enfants. En l’occurrence 143 élèves, de 4 à 18 ans, en situation de handicap du Home-École Romand, à Fribourg (Suisse). Avec leurs enseignants, leurs éducateurs et deux réalisateurs – Samuel et Frédéric Guillaume -, ils ont participé à en construire le scénario, l’univers visuel et sonore… Ils en sont même les interprètes !
Après sa projection, Le Conte des sables d’or a la bonne idée d’être suivi, en deuxième partie, de son making-of, nous en révélant la genèse.

Un conte initiatique, une métaphore sur le dépassement de soi

Le résultat de cette formidable initiative helvète ? « D’une richesse extraordinaire. En un mot, un joyau », selon le magazine Paris-Mômes. « Ce court d’animation les [les jeunes créateurs] fait évoluer dans un univers merveilleux et coloré. Jolie métaphore sur le dépassement de soi », note l’hebdomadaire Télérama.

L’histoire se passe au paisible royaume de Bourg-Joyeux. Ses deux reines et ses habitants sont bien embêtés par des yeux surgissant d’un peu partout. Il existerait, au bout du monde, un sable d’or magique à même de les fermer à tout jamais. Un équipage de villageois volontaires est missionné.

Commence alors un voyage émaillé d’aventures… Autant d’épreuves au cours desquelles les marins vont grandir et apprendre que rien ne remplace l’estime et l’acception de soi pour se débarrasser des oppresseurs. Élise Jeanne

Durée : 45 min – À partir de 4 ans.

A propos de Valérie Dichiappari

Valérie Dichiappari
Rédactrice en chef.

Lire aussi

La voile et la comédie pour briser les barrières du handicap

Gilles Le Druillennec fait partie de ces êtres à part. Atteint d’infirmité motrice cérébrale, il …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial