Accueil > Arrêt sur la toile > Insolite : prothèse publicitaire
Le deal proposé aux sociétés par Thierry : mettre leur logo ou un sticker sur sa prothèse de bras.

Insolite : prothèse publicitaire

Proposer sa prothèse comme espace publicitaire : c’est l’idée d’un Belge amputé du bras gauche après un accident.

Après les hommes (et les femmes) sandwich, en roller aux couleurs d’une marque, portant le tee-shirt d’une entreprise et autres façons de vendre en utilisant l’être humain comme panneau d’affichage, voici venu le temps des prothèses publicitaires. Un Belge résidant à Jette, une commune de la région de Bruxelles, propose ainsi de louer l’espace disponible sur sa prothèse de bras, rapporte le site lavenir.net. Un bras perdu dans un accident en 2010.

Sa prothèse attire les regards

Thierry (son nom de famille n’est pas précisé) vend ainsi son aide technique aux grosses et petites entreprises. Ce qui lui en a donné l’idée ? Les nombreux regards qu’attirent son membre de substitution quand il se promène dans la rue et ailleurs. Une manière comme une autre pour lui de faire de sa différence un atout et de « mettre du beurre dans les épinards« .

Le deal proposé aux sociétés : mettre leur logo ou un sticker sur son bras. Pour l’instant, aucune n’a tenté l’aventure même si certaines se sont dites intéressées. Quant à savoir si cela constitue “un progrès”… à chacun d’en juger. Signalé par Valérie Di Chiappari

À voir sur lavenir.net

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

Emploi et handicap : la parole aux dirigeants

Importance d’une politique handicap en entreprise, perception du cadre légal, attentes, difficultés et bénéfices de …

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Il s’agit d’une fake news.
    Thierry et la pub sur sa prothèse: CAP 48 piège les médias «pour la bonne cause», voir le lien :
    http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170901_01048508/cap-48-piege-les-medias-avec-thierry-et-la-pub-sur-sa-prothese
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *