Accueil > Emploi > Ressources > Allocataires de l’AAH : ce que vous devez faire quand sonne l’âge de la retraite
Au moins quatre mois avant votre 62e anniversaire, vous devrez déposer votre dossier de demande de retraite.

Allocataires de l’AAH : ce que vous devez faire quand sonne l’âge de la retraite

À 62 ans, les bénéficiaires de l’AAH ayant un taux d’incapacité au moins égal à 80 % peuvent continuer à percevoir cette allocation. Mais pour cela, ils doivent d’abord demander leur pension de retraite… même s’ils n’ont jamais travaillé. À défaut, le versement de leur AAH sera suspendu.

Vous aurez 62 ans dans quelques mois ? Si vous percevez l’allocation adulte handicapé (AAH), vous allez prochainement recevoir un courrier de votre Caisse d’allocations familiales (Caf). Un courrier d’« information concernant votre retraite » puisque vous allez atteindre l’âge légal de départ à la retraite. Si vous présentez un taux d’incapacité inférieur à 80 %, votre droit à l’AAH prendra fin.

En revanche, s’il est supérieur ou égal à 80 %, vous continuerez à percevoir cette allocation. Depuis le 1er janvier 2017, en effet, les Caf n’exigent plus que ces titulaires de l’AAH basculent vers l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa). Faire-face.fr a publié un article pratique très détaillé sur la manière dont cette nouvelle réglementation s’applique.

L’AAH vous sera alors versée en complément de votre éventuelle pension de vieillesse. Si le montant de cette dernière est inférieure à l’AAH, vous percevrez une AAH différentielle. S’il est supérieur, vous perdrez vos droits à l’AAH. Dans le courrier que vous allez recevoir avant votre 62e anniversaire, la Caf va donc vous demander de faire valoir vos droits à cette pension. Même si vous n’avez jamais travaillé.

Vous avez travaillé ?

Si vous avez déjà travaillé, déposez votre demande de retraite auprès de la ou des caisses auxquelles vous avez cotisé. Y compris si vous n’avez travaillé que quelques trimestres. « Dans le cadre du passage à la retraite des bénéficiaires d’AAH, un circuit de signalement est organisé entre Caf et Carsat, la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail, pour connaître les droits potentiels à un avantage de vieillesse, précise la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf), interrogée par Faire-face.fr. Ainsi, la Caf est informée de la présence d’un compte individuel de l’allocataire auprès de la Carsat. Par contre, elle n’a pas connaissance des cotisations vieillesses versées pour les autres régimes. »

Vous ne savez plus à quelles caisses vous avez cotisé  ?

Reportez-vous au relevé de situation individuelle qui vous a été adressé tous les cinq ans depuis vos 35 ans. Vous ne le retrouvez-plus ? Rendez-vous sur le site officiel, info-retraite.fr. Vous pourrez créer et/ou consulter votre compte retraite. Vous y retrouverez, entre autres, votre relevé de situation individuelle, dans l’onglet mon relevé de carrière.

Vous n’avez jamais travaillé ?

Si vous n’avez jamais travaillé, vous devrez justifier que vous n’avez pas droit à une pension de vieillesse. Et pour obtenir le « document justifiant d’une absence de droit à pension » que réclame la Caf , vous devrez déposer une demande unique de retraite personnelle (photo ci-contre) auprès de votre Carsat, la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail.

Les mois de suspension d’AAH seront perdus

Fastidieux ? Peut-être. Mais si vous n’accomplissez pas ces formalités, le versement de votre AAH sera interrompu. Il ne reprendra que lorsque la Caf aura reçu la preuve que vous les avez entamées. De plus, les mois non payés seront perdus. « La reprise du droit AAH intervient le premier jour du mois suivant le dépôt de demande de la pension vieillesse, justifié par l’allocataire », précise la Cnaf.

« Un délai supplémentaire de trois mois après ses 62 ans lui est laissé pour entreprendre ses démarches », ajoute-t-elle. Mais n’attendez pas votre 62e anniversaire pour déposer votre dossier auprès des caisses de retraite. Ces dernières conseillent de s’y prendre au moins quatre mois à l’avance. Vous voilà prévenu(e). Franck Seuret

Vous avez pris votre retraite avant le 1er janvier 2017 ?

L’article L.821-1 du Code de la Sécurité sociale a été modifié par l’article 87 de la loi de finances pour 2017. Sa nouvelle mouture est entrée en vigueur le 1er janvier 2017. Elle précise explicitement que les allocataires de l’AAH ne sont pas tenus de demander l’Aspa, à l’âge de la retraite. Mais il y a débat sur le champ d’application de cet article.

Pour la Cnaf, il concerne uniquement les personnes ayant atteint 62 ans à compter du 1er janvier 2017. Mais certains allocataires contestent cette lecture restrictive : ils estiment qu’il vaut également pour ceux qui ont pris leur retraite avant cette date et ont saisi la justice. Pour en savoir plus, lisez cet article détaillé de Faire-face.fr.

 

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

La réforme des aides sociales commence à se dessiner

Plusieurs points de la réforme annoncée des aides sociales commencent à filtrer : un versement le …

44 commentaire

  1. Bonjour,
    Il est anormal que la poursuite de l’AAH après 62 ans ne concerne que les handicapés à plus de 80%.
    Quid des personnes handicapées à moins de 80% et qui ont été déclarés dans l’impossibilité de travailler durant tout ou partie de leur vie, et qui donc ne toucheront pas ou très peu de retraite ?
    Le basculement dans le minimum vieillesse signifie énormément de soucis et de désavantage par rapport à l’AAH.
    D’autant plus que le handicap ne disparaît pas à l’age de la retraite, au contraire… Alors encore des soucis en plus, non merci !!! 🙁
    Il ne devrait pas y avoir de limite d’age au niveau de l’AAH !

    • Je suis entièrement d’accord avec vous. Mon handicap est inférieur à 80% et l’année prochaine mon AAH sera supprimée et laissera la place à 230€ de retraite. C’est à dire : rien. Et cela à cause d’un accident de voiture il y a plus de 40 ans où je n’étais pas responsable. Je trouve ça injuste

    • Vous avez entièrement raison , tout cela n ‘est pas normal , j ‘ai eu une reconnaissance de travailleur handicapé à partir de mes 52 ans , avec un taux à 79 pour cent , pas 80 , je n ‘ai aucun droits depuis mon départ à la retraite à 62 ans , ma retraite sera de 268 , 00 euros , et bien comment je vais faire je ne « ai pas 65 ans pour demander l « ASPA ;

  2. Je suis à 79% que deviendrais-je au moment de ma retraite. On me refuse déjà la carte de stationnement et la carte prioritaire alors que la station debout m’est pénible suite à une intervention chirurgicale aux viscères alors que je croise régulièrement des personnes qui ont ces cartes et qui marchent très bien.

    • Moi j’ai cette carte de priorité mais je ne m’en sers plus car à la caisse d’un magasin( dont je tairais le nom) je me suis fais incendier par les personnes qui faisaient la queue ..

  3. bonjour à vous tous , je suis dans le même cas que vous je vais avoir 62 ans j’ai travaillée très peu ( petit boulot ) je suis reconnue à moins de 80% de l’AAH puis reconnue dans l’impossibilité de travaillé ,, donc l’an prochain je ne toucherai plus rien ,, que 48euros par mois de retraite !!!!!! ((( pour avoir travaillée quelques trimestre )) que faire avec une somme pareille , mon handicap lui s’aggrave en plus ,, que faire je sort peu je dois être accompagnée ,,,,, je stress déja c’est vraiment injuste

  4. Bonjour Louise ,
    Dans votre cas , vous serez couverte par le régime de retraite pour inaptitude au travail . Je vous conseille de voir avec votre caisse retraite , il est impossible qu’on vous laisse vivre avec 48 euros !
    Bon courage

  5. bonjour , je n’ai jamais travaillé du moins en etant declarée donc ma retraite est de 0!! j’ai l’aah depuis dix ans et se termine en octobre 2018 je n’ai que ca pour vivre que dois je faire !!
    je suis desesperée aidez moi svp ?

  6. Bonjour,
    suite à de multiples imbroglios, ma demande de retraite a été faite le 18/12/2017 par mon assistante sociale.
    Ayant eu mes 62 ans le 22 septembre 2017, vais-je bénéficier du délai supplémentaire de 3 mois après mes 62 ans ?
    Dans l’affirmative vais-je récuper mes mois de AAH suspendus ?
    Je suis en AAH de plus de 80%.
    N’ayant aucun autre revenu, je me trouve dans une situation extrêmement précaire financièrement et donc dans un stress insupportable.
    Je vous remercie à l’avance vivement pour votre réponse.

  7. Bonjour,
    Vous pouvez bénéficier de l’Aspa à 65 ans ou avant si vous remplissez les conditions suivantes

    -Justifier d’un taux d’incapacité permanente d’au moins 50 %,
    -ou être reconnu inapte au travail et définitivement atteint d’un taux d’incapacité de 50 %,
    -ou percevoir une retraite anticipée pour handicap.
    Plus de détails sur Service-public.fr

  8. Bonjour,
    J’ai déjà posté à ce sujet. Dans un de vos articles vous citez la CNAF (voir en bas de mon message). J’ai adressé un message à ma CAF faisant allusion à ces 3 mois de délai accordés pour effectuer les démarches de demande de retraite car je ne reçois plus mon AAH (80% plus complément de ressource) depuis le mois d’octobre 2017 (donc 3 mois sans aucun revenu…).
    Leur réponse ne fait aucune mention de ce délai supplémentaire après 62 ans et me dit que ces 3 mois sont perdus et que je ne recevrai à nouveau l’AAH qu’à compter du mois suivant ma demande de retraite soit le 1er janvier 2018.
    Je précise que j’ai eu 62 ans le 22 septembre 2017, ma demande de retraite a été effectuée le 18 décembre 2017 par mon assistante sociale.
    Que puis-je faire pour que ce délai soit pris en compte ?
    Comment peut-on rester 4 mois sans aucune rentrée d’argent excepté l’allocation logement ?

    Je suis désespérée, aidez-moi s’il vous plaît, je vous en remercie à l’avance.

    « La reprise du droit AAH intervient le premier jour du mois suivant le dépôt de demande de la pension vieillesse, justifié par l’allocataire », précise la Cnaf.

    « Un délai supplémentaire de trois mois après ses 62 ans lui est laissé pour entreprendre ses démarches », ajoute-t-elle. Mais n’attendez pas votre 62e anniversaire pour déposer votre dossier auprès des caisses de retraite. Ces dernières conseillent de s’y prendre au moins quatre mois à l’avance. Vous voilà prévenu(e). Franck Seuret

  9. Bonjour,
    Je suis tutrice de ma soeur, handicapée depuis toujours à 95%, percevant l’AAH et n’ayant jamais travaillé.
    Elle vient d’avoir 62 ans et comme j’étais persuadée que l’AAH continuait à être versée à l’âge de la retraite, sans démarches particulières, je n’ai pas déposé de demande de retraite.
    La CAF suspend donc son AAH. Elle se retrouve sans revenus dans la résidence séniors médicalisée. La Carsat a de longs mois de retard de traitement de dossiers.
    Je culpabilise et je me demande comment on va pouvoir continuer à payer la résidence.
    Il y a une aberration dans cette loi qu’il faudrait revoir. Son relevé de carrière est vide. Elle a toujours vécu des aides. Il est absurde de surcharger la Carsat avec des dossiers vides. Voilà une perte de temps et d’argent du à la lourdeur de l’administration française.
    Merci

  10. Bonjour.
    Et bien vous savez ce quz nous devons tous faire REAGIR. Ce n.est pas norlal qu.1 PH moins de 80% sa aah lui est retiré. C.est juste degueulasse. Les presidents, deputés senateurs ou ministres= les memes mecs. Ils nous volent. Comme a mon habitudes de dire et redire cest aussi a nous bouger nos petites fefesses car ce nest pas en ralant sur des forums non REAGISSEZ. Chacun de nous devrons faire une lettre a ces poliricards explicant nos problemes dù a notre handicap qui nous permet pas de travailler davoir une vie familliale epanouissante on a du mal a trouver une activité socio-culturelle/sportive bref tout enumerez tout vos besoins tout les problemes rencontrés. Ca ne peut plus durer comme ca la on se fait ecrasé comme des vaut-rien tandis que les gros riches s enrichisdent du peu qu.on avait. Aujourdhui c.est ca mais demain ca sera pire du fait que nous sommes vulnerable pour eux c.est tout benef.
    Secouez vous faites le pour rendre homage aux gents qui ont sué pour optenir ces droits a nous de nous proteger. Crions dans les rues bon pour ceux qui le peuvent bien evidement. Faite passer ce msg a votre entourage moi jai cette idee de lettres s.iks recoivent ces lillions de lettres + petitions a gogo ca leur fera qqc qui a d.autres idées? et lesquelles proposez vous jme sents seule ou dumoins ca ne vous fait rien donc arretez de vous lamenter personne ne le fera a votre place. Je suis moi meme PH fortement malvoyante je sais que mes textes ont des fautes ortho et frapoes mais jme creuse la tete deja pas de taf si on doit plus avoir la aah que deviendrons nous? Pensez y. Merci

  11. bonjour, Peux t’on demander sa retraite a 60 ans (ahh)
    cordialement

    • Bonjour
      Attention a ne pas confondre retraite et AAH
      Demandez l’AAH avant votre retraite, si vous ne le faite pas il y aura pas d’AAH pendant la retraite

  12. les voleurs de l’état on encore frappe moins 440 euros sur mon allocation aah sans explication ni courrier ils faut bien engraisser les polititiens ils ni a que qui on droit de manger et vivre les autres payé et fermé la incroyable mais vrai

  13. Ce pas normal du tout moi aussi je suis reconnue moins de 80 pour cent d handicap or que je suis atteinte de la maladie de crohn et depression chronique et trouble du comportement j ai 60ans je percois l aah et apres a 62ans je vais vivre avec quoi?

    • les medecins de la secu sont grassement paye par la ss pour flinguer les dossiers des malades car pour eux les gens qui souffre ne sont que des menteur ,je tien cette info par une personne qui travail a la ss, vous comprenez mieux le trou de la secu magouille magouille

    • Que les yeux pour pleurer…il faut se réunir pour échanger et trouver des solutions
      Je suis dans le même cas ..AAH supprime avec retraite base de misère plus de quoi survivre

  14. depuis le 1 11 2017 suis a la retraite et la caf me verse UNE DOTATION POUR : RETRAITE PENSIONNE INVALIDE SUITE A MON AAH DE MOINS DE 80% sachant que pour le moment je touche une retraite de 858,95 SANS COMPTER LES COMPLEMENTAIRES A VENIR ET LA RETRAITE DES FONCTIONNAIRES 15 ans .MA QUESTION :vais je continuer a percevoir cette pension et sur combien de temps ou dois je la rembourser ? par ailleurs je n ai pas eu droit a la carriere longue duree ( mai 1973 )n y a la retraite anticipee ????mon handicap date 10 09 2008

  15. mon dossier de retraite est en cours, taux de handicap 60% depuis le 15/1/2000 j’ai cotisé 141 trimestres , la date de ma retraite le 1/5/2018 , pour l’instant la CAF ne s’est pas manifestée , la fille de la CARSAT m’a dit c’est hyper compliqué et les dossiers comme le mien sont traités à STRASBOURG , donc je ne sais pas du tout ce qui va se passer , né en 1956 je vais avoir 62 ans en AVRIL 2018 .

  16. Je vais prendre ma retraite au mois de mai Je suis en retard Je recevrai une petite retraite comment vivre quand mon handicap état de 800 euros

  17. M’a retraite est plus petite que mon AAH Je n’ai pas de site web

    • il faut demander l’ASPA qui est au meme niveau que l’AHH avec l’augmentation d’avril , le formulaire ASPA est disponible sur internet (téléchargement) ou dans n’importe quelle CARSAT / CAISSE D’ASSURANCE MALADIE / CAF / ou chez votre assistante sociale

  18. Si vous êtes bénéficiaire de l’AAH, vous devez continuer à la percevoir à la retraite,

    cela s’appelle l’AAH différentielle, pour ceux qui sont à 80%.

    Il n’est pas obligatoire de demander l’Aspa.

  19. Moi, j’ai eu 62 ans en mars et j’étais reconnus innapte à tout travaux jusqu’à mes 65 ans (avril 2021) hors la caf ma tout supprimé et je ne perçois aucun salaire. J’ai hélas travailler très peu à 17 ans j’avais une main d’arrachée par un camion et à cette époque je n’ai pas voulu déposer plainte de peur que le chauffeur perde son emploi (quel idiot) et ensuite avec une main lorsqu’on fait des travaux manuel comme décharger des camions ou autre ce n’est pas facile de trouver un emploi donc j’ai fais quelques intérims puis j’ai eu deux infarctus, de l’arthérite des membres inférieurs et supérieurs une perforation d’ulcére un point de pleurésie, de l’hypertension et j’en passe donc depuis 1989 je suis handicapé et j’ai reçu il y a plus d’un an une lettre m’informant que je toucherais 170 euros de retraite (alors qu’on payent des jeunes à ne rien faire plus de 600 euros) j’ai fait plusieurs mails et courrier au président et à son ministre qui n’en ont strictement rien à faire un Français pour eux ça n’a aucune importance et j’ai écrit pour savoir comment réclamer mes droits à la retraite mais je n’ai toujours pas eu de réponse donc vivre sans un centime à 62 ans parce-qu’on est handicapés et que la France pense à donner aux autres plutôt qu’à leurs anciens je trouve que c’est révoltant.

  20. Je suis travailleur handicapée depuis plus de 30 ans et ne touche pas l’aah car je suis mariée et les revenus de mon mari compte c’est pas normal car mon handicap est toujours là

    • pareil pour moi , mon AAH a toujoursété amputée . cequi fait que nous vivions avec 1 smic …A la retraite que se passera t’il est ce que je toucherais l’AAH en entier ou amputée ???

  21. bonjour
    je touche l’aah pour 80% , celle ci est amputée suivant les revenus de mon mari .
    il va être a la retraite avec un montant de 1100 euros /mois . savez vous combien serais ma retraite dans 1 an j’aurais 62 ans

  22. Bonjour M Franck Seuret

    je vais être la retraite en janvier 2019
    j’ai la AHH et je suis a 80%
    j’ai très peut travailler
    j’ai reçu une lettre de la CAF pour faire ma demande de retraite
    es que je doit faire aussi le renouvellement de la L’AHH ??? qui se termine en Décembre 2018
    merci pour la réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *