Accueil > Arrêt sur la toile > W9 : un dîner breton franchement raté
La cuisine, Rowan Barguille l'a découverte au centre de rééducation de Kerpape, après son accident de scooter, en 2012.

W9 : un dîner breton franchement raté

Avant qu’il ne parle de son handicap, Rowan Barguille, avait le profil du candidat idéal d’Un dîner presque parfait sur W9. Après avoir annoncé sa paraplégie, le jeune homme de 20 ans a été renvoyé à ses fourneaux.

L’affaire à un goût amer. Rowan Barguille, lui, dénonce une discrimination. Après avoir appris qu’il se déplaçait en fauteuil roulant, la société de production d’Un dîner presque parfait, Studio 89, a rejeté sa candidature. Pourtant, jusque-là, le jeune Breton avait tous les ingrédients du bon candidat.

La cuisine, Rowan Barguille l’a en effet découverte au Centre de rééducation de Kerpape, après son accident de scooter, en 2012. Depuis, l’attrait des marmites ne l’a plus quitté. Il a ainsi monté une page Facebook, avec sa mère, proposant leurs créations culinaires.

Quand le soufflet retombe

Pour mitonner l’émission, le tournage a eu lieu entre le 13 et le 17 novembre. Mais alors que tout était validé, le jeune homme a mentionné son handicap. Là, le soufflet est retombé. Motifs invoqués : la non-accessibilité des appartements où se déroulent les dîners ou encore un tournage éprouvant. Sans oublier que, tout à coup, son profil ne correspondait plus aux besoins du casting.

La recette de ce programme diffusé sur W9 ? Cinq cuisiniers amateurs préparant un repas, chacun leur tour, et, chaque soir de la semaine, pour les quatre autres participants. À la fin, le meilleur gagne. Dommage car Rowan Barguille avait concocté un superbe menu. Mais cette fois, le dîner a brûlé. Signalé par Valérie Di Chiappari

À lire sur le telegramme.fr

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

Décès d’Inès, adolescente dans le coma depuis un an

Inès, 14 ans, plongée dans un état végétatif depuis juin 2017, est morte jeudi 21 …

3 commentaire

  1. ah la télé …bien tristes producteurs parfois qui ne veulent pas d’émissions avec des handicapés…en oubliant que………. çà arrive à tout le monde.. çà n’est pas une tare ! n’oubliez jamais çà messieurs dames de la télé ! C’est la vie ! réelle ! pas les inepties des shows de télé réalité..

  2. il faudrait se rapprocher d’avocats. oui on est à roulettes mais les plats cuisinés avec goût sont aussi bon et même meilleur et ça fait de l’emploi.

  3. ET PUNAISE ON A LE DROIT DE VIVRE. C’est notre DIFFERENCE. ET UN CADEAU DE NOTRE Mère Mature. et il y aura des jaunes et des autres couleurs. MAIS RIEN NE VAUT LA VIE. CAR APR7SDANS LA BOÏTE ON NE PEUT PLUS FAIRE GRAND CHOSE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *