Accueil > Arrêt sur la toile > Insolite : Alfie, l’elfe britannique du Père Noël, œuvre pour l’accessibilité
Cet elfe pas comme les autres, c'est la maman d’Adam, 11 ans, handicapé moteur sévère, qui en a eu l'idée.

Insolite : Alfie, l’elfe britannique du Père Noël, œuvre pour l’accessibilité

Le Père Noël n’a peut-être pas conscience des difficultés quotidiennes que rencontrent les plus jeunes en fauteuil roulant. Pour l’y aider, il peut compter sur une petite aide digitale, Alfie, l’elfe en fauteuil roulant.

En France, Père Noël est assisté de lutins ; au Royaume-Uni, il l’est par des elfes. Outre-Manche, ces personnages prennent position dans les chambres des enfants, sur leurs étagères. Leur rôle ? Les “espionner” et rapporter au bonhomme vêtu de rouge s’ils sont gentils ou pas.

Figurez-vous qu’un de ces elfes, prénommé Alfie et en fauteuil roulant, a un compte Twitter. Sa mission : dénoncer au Père Noël non pas les enfants méchants mais les lieux publics inaccessibles aux bambins ! Il est ainsi descendu des étagères, de sorte à se confronter lui-même à ce genre de situation.

L’humour pour dénoncer le manque d’accessibilité

Cet elfe pas comme les autres, c’est la maman d’Adam, 11 ans, handicapé moteur sévère, qui en a eu l’idée. Grâce à cette astuce, Rachel George rend compte de tous les obstacles auxquels est confronté son fils. Dans les magasins, les parcs d’attraction et lieux touristiques, les toilettes des cinémas ou au supermarché. Cela lui permet aussi d’émettre des commentaires sérieux sur ces cas de figure si courants mais sous une forme légère et humoristique.

Surfant à la fois sur sa détermination et l’esprit de Noël, cette maman militante entend ainsi contribuer à changer les choses au plus vite. Sa lettre au Père Noël en quelque sorte. Signalé par Élise Jeanne

À lire sur le Huffingtonpost.fr

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

Logements accessibles : le Sénat appelé à respecter les droits des personnes handicapées

Alors que le Sénat va examiner le projet de loi Élan prévoyant de limiter à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *