Accueil > Société > Le handicap reste quasi invisible à la télé
Image au générique de la mini-série Vestiaires : depuis le lancement du baromètre CSA de la diversité en 2009, les personnes handicapées n'ont jamais représenté plus d'1 % des individus recensés à l'antenne.

Le handicap reste quasi invisible à la télé

Si, dans la réalité, 12 millions de Français – soit 20% de la population – seraient touchés par un handicap, à la télévision, tout le monde semble bien portant. Moins d’ 1 % des personnes vues à l’antenne en 2017 apparaissaient en situation de handicap.

La diversité de la population française mieux représentée à la télé en 2017 ? Légèrement, grâce aux séries américaines qui placent un peu plus de personnes “non blanches” devant la caméra : 19 % contre 16 % en 2015, selon le baromètre annuel du CSA publié jeudi 4 janvier.

Pour les autres “minorités”– si tant est que l’on puisse parler ainsi des 12 millions de Français concernés par un handicap ou des 8,5 millions de pauvres* – la magie du petit écran continue d’opérer. On y est majoritairement blanc (81 %), plutôt aisé, avec une surreprésentation des catégories socio-professionnelles supérieures (70 %) et rarement en situation de précarité (5 %).

Peu d’évolution d’une année sur l’autre

Mais les grandes absentes des antennes restent les personnes handicapées. Parmi les 50 600 individus indexés dans les 1 068 heures de programmes diffusés par 17 chaînes, le CSA n’a recensé que 0,67 % personnes perçues comme étant en situation de handicap. « Cette proportion n’a quasiment pas évolué depuis la vague 2015 du baromètre », souligne le CSA. Pas plus que depuis la vague de 2013, dont faire-face.fr s’était fait l’écho. Taboue, la représentation du handicap à la télé reste encore cantonnée aux vestiairesAurélia Sevestre

*Selon l’Insee.

A propos de Aurélia Sevestre

Lire aussi

Un mois de randonnée pour sensibiliser à la maladie de Charcot

Ce samedi 7 juillet, Amandine Aineto, 33 ans, entame un périple à cheval d’un mois …

2 commentaire

  1. Je cite : « …20% de la population seraient touchés par le handicap… »; ce verbe exprime un doute, ns savons tous qu’on y met petits ou grands malheurs, dont les contraintes liées à l’âge auxquelles peu de personnes échappent. Visibilité: autre chiffre… 80% des handicaps seraient invisibles, donc invisibles à l’écran petit ou grand. Bref, il y a d’autres combats à mener, à mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *