Accueil > Vie Sociale > La Nuit du handicap, c’est samedi soir
Une vingtaine de villes, dont Amiens, Bordeaux, Dijon, Paris, Saint-Étienne, Strasbourg et Toulouse, proposent leur Nuit du handicap. Avec des apéros, des concerts, des parcours adaptés... © Capture d'écran

La Nuit du handicap, c’est samedi soir

Réunir les personnes handicapées et valides autour d’un moment de partage. Tel est l’objectif simple de la Nuit du handicap, qui aura lieu pour la première fois samedi 9 juin, dans vingt villes françaises.

La benjamine est la ville de Buhl, dans le Haut-Rhin. Une commune de quelque 3 000 habitants seulement. Mais qui a répondu présente pour organiser, sur la place publique, un événement festif et gratuit autour du handicap.

Comme elle, une vingtaine de villes, dont Amiens, Bordeaux, Dijon, Paris, Saint-Étienne, Strasbourg et Toulouse, proposent samedi 9 juin leur Nuit du handicap. Avec des apéros, des concerts, des parcours adaptés, des démonstrations handisport, des performances artistiques…

Gâteau géant, courses de joëlettes, hip-hop adapté

À Paris, il y aura ainsi du théâtre sur le parvis de Notre-Dame. À Clichy, on partagera un gâteau géant tandis qu’on s’initiera à la danse de salon handi à Bordeaux. Aux Herbiers, ce seront des courses de Joëlette, un concours de pétanque et des démonstration de hip-hop adapté.

Histoire de mieux montrer que la différence est une richesse, la Nuit du handicap a choisi un porte-parole singulier. Philippe Aubert n’a en effet jamais parlé. Ce qui ne l’empêche pas de s’exprimer grâce au système qu’il a imaginé avec son associé et interprète, Jackson Sintina. Samedi soir, à Paris, il viendra témoigner de son parcours tandis que seront lus des extraits de son livre, Rage d’exister*.

*L’ouvrage sera chroniqué dans le prochain magazine Faire Face à paraître fin juin.

A propos de Corinne Manoury

Lire aussi

Camping-car accessible : deux nouveaux modèles à la location

Passer ses vacances en camping-car ? Pourquoi pas. D’autant que pour la saison 2018, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *