Accueil > Accessibilité > Mondial de l’Automobile 2018 : l’accessibilité se conjugue au présent et au futur
Le véhicule EZ-GO de Renault offre une accessibilité totale via une porte avant qui se soulève complètement. © B. Trilles

Mondial de l’Automobile 2018 : l’accessibilité se conjugue au présent et au futur

Le Mondial de l’Automobile 2018 a dévoilé son lot d’innovations en lien avec l’aide à la conduite et l’accessibilité. L’occasion d’avoir quelques réponses sur l’autonomie des véhicules de demain.

Le Mondial de l’Automobile se termine ce week-end (jusqu’au 14 octobre à Paris). Ce grand rendez-vous bisannuel, qui fête d’ailleurs cette année ses 120 ans d’existence, rassemble une large partie des fabricants et équipementiers. Mais que retenir de cette édition 2018 ?

Votre voiture se gare toute seule

Les systèmes embarqués proposent de réaliser encore plus de tâches à la place du conducteur. Comme garer sa voiture sans être au volant via une application. Les stationnements réservés n’étant pas légion, c’est pratique.

Parmi les autres innovations, citons la possibilité d’une marche arrière automatique jusqu’à son point de départ ou des commandes de bord se faisant à la voix et la généralisation d’un appel direct d’assistance/urgence.

La voiture autonome pas pour tout de suite

La navette électrique autonome Transdev en fonction lors du Mondial de l’Automobile 2018 © B. Trilles

Le Mondial de l’Automobile a aussi permis de faire le point sur le véhicule autonome. Assurément, un cap a été franchi avec l’autorisation d’expérimenter sur les routes californiennes une voiture sans conducteur à bord. Cependant, la prudence a pris le pas sur l’enthousiasme. En cause, un accident mortel.

La solution pourrait venir de l’ajout de capteurs supplémentaires, chargés de surveiller… les capteurs déjà présents sur le véhicule. Le but étant de s’assurer que ces derniers analysent en permanence la route sans être gênés. Quoi qu’il en soit, l’autonomisation totale en ville, environnement complexe, n’est pas pour tout de suite.

La mobilité partagée selon Renault

Quant aux exposants, le Groupe Renault se démarque (Hall 1). Le constructeur présente en effet une gamme expérimentale de trois véhicules baptisée EZ (EZ-Go, EZ-Pro et EZ-Ultimo). Elle a été pensée pour procurer une accessibilité maximale à l’habitacle grâce à une ouverture totale à l’avant ou sur le côté. Reste à espérer que les véhicules de demain adopteront de tels designs.

A propos de Olivier Clot-Faybesse

Lire aussi

Concours Fab Life 2018 : palmes à la mobilité et la vie quotidienne

Lancé à l’initiative de Handicap international et Leroy Merlin, le concours Fab Life distingue annuellement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *