Accueil > Droits > L’AAH à vie pour les personnes lourdement handicapées
L'attribution de l'AAH à vie sera réservée aux personnes dont le taux d’incapacité est supérieur à 80 %. Reste à voir si d'autres critères seront retenus pour en bénéficier.

L’AAH à vie pour les personnes lourdement handicapées

Le comité interministériel du handicap a débouché sur plusieurs mesures de simplification. Comme l’AAH à vie ou l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé jusqu’à l’âge de 20 ans, sous certaines conditions. Par ailleurs, les personnes sous tutelle vont voir certains droits restaurés, comme celui de voter.

C’est un symbole fort… et peu coûteux. Le gouvernement a annoncé, ce jeudi 25 octobre à l’issue du comité interministériel du handicap, que les personnes dont le handicap n’est pas susceptible d’évoluer favorablement bénéficieront désormais de l’AAH à vie. Mais aussi de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé et de la carte mobilité inclusion sans limitation de durée. Une manière de mettre en œuvre la simplification de l’accès au droit dont il assure avoir fait une priorité.

« Alléger la preuve permanente. »

« Il faut qu’on arrête de demander aux Français de devoir prouver leur handicap X fois dans leur vie, a commenté Sophie Cluzel, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, sur RMC. (…) On va alléger énormément cette preuve permanente que l’on demande à la personne et qui crée un sentiment de défiance. » Ces mesures figuraient dans le rapport Plus simple la vie. Le député Adrien Taquet et Jean-François Serres, membre du Conseil économique social et environnemental, l’avaient remis au Premier ministre en mai 2018.

Quels critères pour l’AAH à vie ?

Pour l’AAH, cette mesure sera réservée aux personnes dont le taux d’incapacité est au moins égal à 80 %. Ils représentent 55 % du 1,13 million d’allocataires. Reste à voir si d’autres critères seront retenus pour bénéficier de cette attribution à vie. « Des décrets seront publiés d’ici à la fin de l’année », précise le dossier de presse de presse du CIH. Aujourd’hui, la durée maximum d’attribution de l’AAH et du complément de ressources s’élève à vingt ans.

 

La simplification bénéficiera aussi aux enfants handicapés. © Will Clayton

Des droits calés sur les cycles scolaires

Dans le même esprit de simplification, l’allocation d’éducation de l’enfant en situation de handicap (AEEH) sera attribuée jusqu’à l’âge de 20 ans à ceux dont le handicap n’est pas susceptible d’évolution favorable. Pour les autres, « les droits seront attribués en correspondance avec les cycles scolaires », assure le gouvernement. Aujourd’hui, le renouvellement se fait tous les douze à dix-huit mois, en moyenne.

Droit de vote pour les personnes sous tutelle

Autre mesure phare du CIH : la restauration des droits pour les majeurs protégés. Comme annoncé par Emmanuel Macron en juillet, les 350 000 majeurs sous tutelle bénéficieront du droit de vote sans conditions. « La citoyenneté passe d’abord par ce droit de vote qui est inaliénable et inconditionnel », a justifié Sophie Cluzel. Il pourrait leur être accordé dès les élections européennes de mai prochain si le projet de loi est adopté avant le 30 mars 2019. Ce texte prévoit également qu’elles n’auront plus besoin de demander l’autorisation au juge pour se marier, se pacser ou divorcer.

 

APF France handicap a commenté ces annonces sur Twitter

Un chantier sur la compensation

APF France handicap salue « ces quelques points positifs réclamés par les associations depuis longtemps ». Mais elle « regrette que beaucoup d’attentes de personnes handicapées restent ignorées ». Comme la compensation, la grande absente de ce début de quinquennat.

Le gouvernement précise toutefois qu’il va ouvrir ce chantier. L’objectif : « Rénover la prestation de compensation du handicap afin de mieux prendre en compte les besoins des personnes. » Mais aussi mieux prendre en charge les besoins de compensation des enfants. Des groupes de travail vont être mis en place. Ils devront rendre leurs conclusions d’ici juin. La facture sera plus lourde que pour l’instauration du droit à l’AAH à vie.

Mais aussi…

Le gouvernement s’est également engagé à :

– assurer la gratuité, ou l’accès aux tarifs sociaux, dans les transports publics pour les accompagnants des personnes handicapées ;

  engager la révision de la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) par l’Assurance maladie pour mieux rembourser les aides techniques ;

– mettre en place un Pass Culture adapté aux jeunes en situation de handicap ;

– lancer une étude sur les violences contre les femmes en situation de handicap.

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Des recours contre les décisions des MDPH plus longs et contraignants

À compter du 1er janvier 2019, pour contester une décision de la CDAPH, il sera obligatoire …

28 commentaire

  1. Nul! pour les handicapés à 80% et qui bénéficient du complément de ressources donc dans l’impossibilité de travailler. Ils vont devoir encore et toujours faire le renouvellement des dossiers. C’est complètement arbitraire cette mesure de aah à vie uniquement pour les plus de 80%. Pourquoi pas à partir de 80 % ? L aah marche par tranche à ce que je sache ! Mais avec ce gouvernement, il ne faut pas s attendre à des mesures favorables, encore et toujours de la com. Vivement les prochaines élections afin que la sanction soit mémorable.

    • Soyons objectif Lyly. Les autres gouvernements ne l’ont pas fait. Même à partir de 81% c’est toujours une avancée, et moins de dossiers à redéposer tous les 5 ans, pour les handicapés lourds. Et côté droit de vote, pour ceux sous tutelle, depuis longtemps le juge à refusé nos requêtes à ma conjointe, sous prétexte qu’elle n’avait pas le droit.

      • Être handicapé à 80% avec une capacité de travail inférieure à 5%, c est un handicap lourd. Mais par rapport à une personne à un taux de 81 % pouvant travailler ou se trouve la logique ? Et supprimer le complément de ressoures et in finé l’aah dans un revenu d activité universel. Effectivement aucun gouvernement avant ne l’ a fait ! Je persiste et signe, la sanction sera mémorable pour ce gouvernement en ce qui me concerne.

  2. Ils disent que jusque là la durée maximum à 80% de handicap pour toucher l AAH était de 80% c est faux car je connais quelqu un qui la touche depuis plus de trente ans et qui en plus travaille. Il y a des choses bizaŕres quand mëme.

    • Oui normal car il a refait son dossier…. Il faut savoir lire je pense. . Attribuée à vie signifie ne plus devoir faire de dossier de renouvellement. … Avant c’était 20 ans maximum cela signifie qu’après il fait faire un dossier de renouvellement et non pas que ça coupe les droit au bout de 20ans

  3. Lewandowski Richard

    Les, autres personnes handicapées qui sont reconnus a80, pourcent, tous les cinq ans ont n’est obligé de renouveler sont dossier, passer devant un, psychiatre etcetc

  4. C’est dingue au dessus de 80 % c’est l’invalidité alors ce entre 50 et 79 c’est koi

  5. Un handicap ne ce commande pas, que la personne soit est un taux même
    A 60 % c’est déjà sur a vivre..

    Moi je suis sourds profond pour m’aider a entendre je porte un appareil auditif, est c’est très dur a vivre mon handicap, c’est un handicap très lourd la communication …

  6. Moi j’ai une petite fille qui va avoir 4 ans nee avec une grosse cardiopathie multi operer elle est nourrit uniquement par gastrostomie elle est pas sociable du a ses longue hospi je men occupe depuis sa naissance la question de l’ecole arrive en juin jen ai fait 2 et 2 refus car elle est pas propre trop de contrainte ils veulent une A.V.S la mdph me dit que c’est à partir de 6 ans

  7. Moi. J’estime que peut importe le taux d’invalidité les gens devraient toucher quelques choses et leurs autorisé à ne plus rechercher du travail. Entant que travailleur handicapé pôle emploi ne se fatigue plus à me recherché du taf. Au contraire il me pousse vers la sortie direction Rsa. Et après on diras que les gens ne veulent pas s’en sortirents.

  8. Juste une question moi J ai mon état de santé qui sagrave est on me refuse le taux à 80%
    Je suis reconnu inapte au travail
    Je trouve qui il devrait avoir une lois pour toute personne inapte au travail devrait être reconnu à plus de 80%
    J ai un lourd handicap
    Est la maladie
    Est on me refuse le taux à plus de 80%
    Toute personne reconnu handicapés devrait avoir un taux à 80%
    Je trouve que c est mal étudié part l amdph
    Est le TCI
    Inapte au travail avec des rendez-vous médicaux ou faut parfois faire l avance
    Quand t on peu
    Une allocation à 819 euros
    Ou on peut pas assurer les frais médicaux
    Les factures
    Il reste rien à la fin du moi
    Si on pouvait allé travailler pour avoir le smic
    on le ferait mes on peut pas
    Car les soucis de santer et le handicap est bien la
    On a aucun droit pour certains choses
    Si on a pas ce 80 %
    On s en passerai d être handicapés
    On a pas choisie
    Alors faut faire quoi ?

    • Moi je suis a 80% et je travaille toujours

      et je trouve que c’est une très.. très.. bonne loi pour les personnes qui sont a + de 80% d’avoir l’AHH a vie

      et vous arrêter de vous plaindre et de gémir… pars que vous me faite bien rire avec vos excuses et vos explications BIDON !

      c’est pas vous qui faite les lois et heureusement d’ailleurs

    • Tout a fait d’accord avec vous. Je suis a 79 % d’invalidité et je ne comprend pas pourquoi je ne suis pas a 80% avec ce que jais comme maladie.Deja set dure de vivre avec un handicap tous les jours. De souffrir et subir quelque choses que l’on a pas demander. Et on nous impose un pourcentage pour toucher un plus . Moi je n’est pas demander a être invalide. Je préférerait aller travailler tous les jours. Mais set pas possible pour moi .

  9. Facile! Lors de mon dernier réexamen par la MDPH on m’a fait passer de +80% à 79% alors que ma maladie est incurable. Comme des milliers d’autres…. resultat un renouvellement tout les 2 ans (psy et co) et perte de l allocation à la vie autonome. Methodes de truands et aucune compassion pour les malades.

  10. Handicapée à 80porcentetcarte pour ce garer car pas premis plus protocole

  11. Moi, je touche l’aah depuis 6 ans, je vie seule avec ma fille de 12 ans, je ne peux plus travailler mon handicape ne me le permet plus, 816 € par moi, les factures et le reste, il me reste pour vivre des cailloux, pas de pension alimentaire, son papa est décédé, le Noël pour ma poupette est vite fait. Alors que j’ai passé ma vie a bosser comme une malade avec de nombreuses responsabilités. La chute est rude, croyez moi. Pourquoi n’avons pas la prime de Noël ?!? Les handicapés ne font noël sans doute ?!? Je vous embrasse tous et toutes courage. Pensées sincères. Valérie de royan.

  12. C’est très bien pour les personnes ayant une reconnaissance à 80% c’est une sécurité pour eux. Merde moi il me manque 1%. Hihihihi.

  13. L’AAH à vie.. oui c’est bien… Mais si la personne se met en couple avec un autre qui gagne plus de 1800 €uros/mois… ellle va quand même perdre son AAH car le revenu du… simple concubin est pris en compte toujours.

    C’est bien oui… mais c’est un tout petit pas en avant au final.

  14. Et ce qui sont à 80% et qui devrait être à 100% il font comment je comprends pas le gouvernement

  15. Je suis à 80 pour cent et inférieur à 5% de travailler. Je sais pas si je rentre dans leur critère.

  16. Eh oui ça se plaint ! Pour moi je ne me plains pas. Aussi, un handicap qui m empêche de vivre normalement et qui se dégrade. Je m’estime heureuse des augmentations faites ces dernieres annees. Avec les 900 euros prévus on peut s en sortir à condition de bien gérer. Noter toutes les dépenses retirer les depenses fixes loyer électricité gaz assurances…. et vous faites avec ce qui restent. C est sûr que nous avons pas un train vie luxueux mais on n est pas à la rue. Plus les aides à côté APL transport impots locaux television… contente d etre française. Allez habiter ailleurs vous verrez si les aides sont les mêmes !

  17. Comme d’habitude, de la communication, de l’esbrouffe, et ils donnent d’une main pour reprendre le double de l’autre…
    Tout ça c’est de l’arnaque une fois de plus… Lamentable !
    Fin de la prise en compte du revenu du conjoint, AAH à un niveau décent et sans limite d’age quelque soit le pourcentage !!!! On attend toujours !!! Tellement simple ! Il faut croire que c’est plus simple de supprimer l’ISF…

  18. On n’est pas à la rue mais extrêmement pauvres et nous n’avons pas choisi cet handicap si nous devons nous comparer à un handicapé en Inde pour penser que nous sommes privilégies. être handicapé c’est difficile coûteux et blessant le fait de ne pas pouvoir vivre comme tout le monde se marier, travailler , avoir espoir en l’avenir ,ne plus souffrir et cette solitude nos inquiétudes
    le gouvernement devrait prendre en compte tout ça et nous aider au lieu d’essayer d’économiser sur nos maîgres revenus ou nous supprimer des droits acquis
    J’espère que les associations nous défendrons car ce gouvernement ne nous épargnera pas

  19. Tout ça c’est de l’arnaque comme d’habitude!Pourquoi ne parle t elle pas la cluzel de la suppression du complément de ressources qui va faire perdre 75€/mois à ses bénéficiaires transférés sur la majoration vie autonome?Sans parler de la baisse et du gel de l’APL,hausse des taxes et de l’abonnement edf de 40%!!!Le chèque énergie de 144€ qui est bien inférieur aux anciens tarifs sociaux de l’énergie(220€)!Bref encore et toujours du blabla!

    • En effet aucune annonce la dessus le droit de vote pour voter pour qui pas pour ce gouvernement qui appauvrit les plus faibles ou de se marier pour perdre l’AAH que des mesures qui coûtent rien et qui permettent de récupérer de l’argent sur les aides des handicapés des mesures qui arrangent Mr Macron importantes pour Mme Cluzel ce que je comprends mais les handicapés qui percevaient 179.31 qui avaient ajustés leur budget sur ces revenus comment vont ils faire

    • Pourquoi les associations n’ont pas défendus le complément de ressources est ce légal de baisser les droits des personnes handicapées acquis dans la loi de 2005 ne pouvez on pas aller en justice
      Pour ma part j’ai acheté un logement pour pouvoir l’adapter à mon handicap tétraplégique après un parcours du combattant pour obtenir un crédit je ne vais plus pouvoir payer mon crédit sur 25 ans Mr Macron avait dit qu’il maintiendrait les droits acquis et ne ferait pas perdre de l’argent c’est faux il le supprime au bout de 10 ans ce qui ne m’empêche pas de trouver anormal qu’on le refuse aux futurs handicapés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *