Accueil > Ressources > Handicap : colère noire en gilets jaunes
Alexandre Ribeiro est mobilisé depuis le début du mouvement des gilets jaunes. Ici, sur le Pont d'Aquitaine, à Bordeaux, le 17 novembre. © DR

Handicap : colère noire en gilets jaunes

De nombreuses personnes en situation de handicap soutiennent le mouvement des gilets jaunes et affichent leur mécontentement. Qu’elles soient condamnées à la précarité par la faiblesse de l’AAH ou de leur pension d’invalidité voire déçues que le handicap ne soit pas la priorité annoncée du quinquennat.

Ce samedi est une journée presque comme les autres pour Alexandre Ribeiro. Pour l’acte IV des gilets jaunes, ce Bordelais en fauteuil roulant électrique sera mobilisé. Comme tous les jours depuis près d’un mois. Pour une opération parking gratuit à l’Aéroport de Bordeaux, jeudi 6 décembre, ou pour un rassemblement dans le centre de Bordeaux, le 17 novembre. Une action dont il était à l’initiative sur Facebook.

« Depuis plusieurs années, je descends dans la rue chaque fois qu’une cause sociale me touche, explique-t-il. Pour manifester contre la loi travail et la loi asile et immigration. Ou pour soutenir les luttes des cheminots, des étudiants… » Alexandre Ribeiro a également organisé le blocage de l’usine Lafarge mi-septembre. Une manière de protester contre la loi Élan. Le texte adopté début octobre abaisse de 100 % à 20 % de la part des logements accessibles dans les immeubles neufs.

Hubert Nkandza a perdu la majoration pour la vie autonome. © Franck Seuret

« À 1 200 % » derrière les gilets jaunes

Peu de personnes en situation de handicap sont aussi actives que lui dans le mouvement des gilets jaunes qui secoue la France. Mais beaucoup soutiennent les manifestants.

« À 1 200 %, approuve Hubert Nkandza à Montélimar. Je me débats dans la merde depuis que mon taux d’incapacité a été réduit de 80 à 60 % alors que mon handicap s’aggrave. » Cette rétrogradation lui a fait perdre la majoration pour la vie autonome de 104 €. « Ces 104 € pour moi, c’était énorme. Cela me permettait d’équilibrer mon budget. Depuis, j’ai des dettes. »

Parce que son mari perçoit un salaire de 2 000 € par mois, Catherine Charat n’a pas le droit à l’AAH. © Franck Seuret

Pas d’AAH car en couple

Catherine Charat, elle aussi, est solidaire du mouvement. « Depuis le début », précise-t-elle. À 57 ans, cette Iséroise ne supporte plus l’idée que son époux soit « complètement usé » à force de devoir assumer seul les dépenses de la famille.

Parce que le salaire de son conjoint est pris en compte pour calculer le montant de l’allocation adulte handicapé (AAH), cette quinquagénaire, atteinte d’une maladie invalidante, n’y a pas droit. « Il faut donc qu’on vive sur sa seule paie. Il touche 2 000 € nets après quarante-trois années à travailler derrière une machine. Vous trouvez ça juste ? »

Patrick et Michelle Touchot veulent faire entendre leur colère. © DR

« Trop de reculs de nos droits. »

Patrick et Michelle Touchot viennent tout juste de trouver des gilets jaunes. « Il n’y en avait plus dans les commerces autour de chez nous, sourient les deux Niçois. Alors, on a pris le service de transport spécialisé pour aller en acheter chez Auchan. »

Un geste important pour ces deux allocataires de l’AAH, militants de l’accessibilité sur les réseaux sociaux. « C’est le peuple qui prend la parole. Le gouvernement doit enfin l’écouter. Entendre aussi la colère des personnes handicapées. Il y a eu trop de reculs de nos droits depuis l’élection de Macron. »

Une promesse de campagne, une grande déception

La popularité des gilets jaunes parmi les personnes handicapées n’a rien d’étonnant. Elles vivent plus souvent sous le seuil de pauvreté que les autres Français. La promesse de campagne d’Emmanuel Macron de faire du handicap une priorité du quinquennat avait donc suscité une forte attente. Fortement déçue.

Certaines décisions du gouvernement portent en effet atteinte aux droits des personnes handicapées. C’est notamment le cas de la loi Élan et de son quota de 20 % de logements accessibles dans les immeubles neufs. Ou encore de la réforme de la justice qui, en rendant obligatoire un avocat en appel, risque de pénaliser les plus précaires. Sur ces deux textes, le Défenseur des droits a tiré la sonnette d’alarme. En vain.

La hausse de l’AAH ne profite pas à tous

Certes, le gouvernement a fait passer le montant de l’AAH de 810 à 860 €. Mais il a assorti cette augmentation de mesures qui en limitent la portée : suppression du complément de ressources, désindexation de l’inflation, gel du plafond pour les allocataires en couple… « La hausse n’a rien changé pour moi », confirme Catherine Charat. Par ailleurs, certains pensionnés d’invalidité ont été pénalisés par la hausse de la CSG.

Davantage de pouvoir d’achat et de justice sociale

Enfin, l’évolution du mouvement des gilets jaunes a également entraîné une plus large adhésion. Alors qu’au commencement, la colère était cristallisée sur le prix du carburant, les revendications sur le pouvoir d’achat et la justice sociale se sont imposées. « En se retrouvant dans la rue, les Français se sont rassemblés, se félicite Alexandre Ribeiro. Ils ont compris qu’il fallait aller plus loin que la simple question du carburant. »

Lui-même ne se contente pas de porter les demandes des personnes en situation de handicap. « Moi, je me bats pour tout le monde. Je demande la justice fiscale et sociale. Et le recours au référendum. Si ces deux demandes sont satisfaites alors on résoudra les problèmes spécifiques de chaque Français. »

Alerte sur le pouvoir d’achat des plus démunis

Le collectif Alerte « demande au gouvernement de s’engager pour le pouvoir d’achat des plus démunis ».  Il réclame, entre autres, le dégel des allocations familiales et logement. De nombreux ménages pauvres ne bénéficieront en effet pas de la suppression de la taxe d’habitation car ils en sont déjà exonérés. Ni de la baisse des cotisations salariales car ils sont au chômage. Ce collectif rassemble trente-sept fédérations et associations nationales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, dont APF France handicap et l’Unafam.

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Handicap : le complément de ressources a un pied dans la tombe

Depuis le 1er décembre, les nouveaux allocataires de l’AAH ne peuvent plus demander le complément …

59 commentaire

  1. Il faut supprimer l’allocation supplémentaire invalidité remboursable

    • Hennequin tu dis n importe quoi les gens ne vivent pas avec leur AAH , 19 % DES HANDICAPE FEMMES HOMEMS SONT AU CHOMAGE , LES FEMMES ENCORE PLUS
      MOI JE SURVIT AVEC MON AAH

      JE DEMANDE A AVOIR UNE AAAH PLUS FORTE 990 EU MAINTENANT !!!!!!!!!!!!!

      • Je sais pas ou tu a trouvé ce chiffre moi selon handicap international j’ai lu 37% de personnes handicapées en france sont sans emploi (avec ou sans allocation chomage).
        je suis dans ce cas, je fais tout mon possible pour retravailler, en contact avec agefip cap emploi poe emploi….et bien j ai 34ans pas trouvé d emploi depuis 6 ans…survie avec aah loyer de 524e our 16m2 …dossier hlm en attente depuis 4 ans…bon on m a déjà proposer une chambre dans une cité très glauque…je demande juste à travailler dignement, ras le bol..
        ps j’ai niveaiu bac+3

        • Pourquoi vous ne partez pas. Faite plutôt une demande hlm. Côtes d’Armor habitat dans le 22 ya plein hlm vide et plein de libre en urgence. Moi aussi j’ai aah et j’habite en hlm 65m2 rdc jardin garage et 345eur le loyer qui dit mieux ! Faut pas reste en grande ville ce tout. Ici où j’habite ya plein de commerce ces pas dessert et la mer a 20 MN top. été. Le message vaut pour d’autre personne aussi au moins ya pas de polussion mais ya moins de boulot aussi enfin bon en restauration yen a toute année mais parcontre faut avoir le permis obligé sinon ya les bus.cotes d’Armor Finistère. Morbihan Île et vilaine. La Bretagne. Bougé de vos grande ville. Vous serez moins déprimée et stresse (remarque que font souvent les gens quand les touriste arrive en Bretagne. Vous voulez tout les commerce à proximité la mer à côté etc.. Et pourquoi pas le père et arrière grand père et la gra’d mère.COOL. A 2h15 MN de Paris. TGV . Saint brieuc. Côté ouest. Lol

      • Oui « Il faut supprimer l’allocation supplémentaire invalidité remboursable » oui elle est remboursable sur la succession (par les enfants) de ceux qui ont fait l’effort de travailler un minimum. L’ASI, elle est déduite automatiquement de l’AAH qui elle n’est pas remboursable !
        CDLT

      • je suis aidant familial j’ai du abandonner mes recherches d’emploi pour m’occuper de ma femme je fait le ménage je l’habille je la lave et j’ai le droit a 95euro par mois je trouvent honteux de toucher une misère

      • Tu as raison au moins mettre l’aah au niveau du SMIC pour au moins dans sorti

    • bonjour à toutes et à tous, Hennequin est-ce que tu dis-tu qu’il faut supprimer l’allocation supplémentaire invalidité remboursable en totalité ou juste annuler le remboursement ?

    • Tout a fait d’accord une honte faire rembourser l’asi je pense que les invalides qui perçoivent cette allocation n’o Pas des comptes blindés

    • Bonjour
      Je suis un peu d accord avec vous , Car moi je perçois l aah avec complément invaliditee et l asi ce qui me met un peu dans l embarras.
      De plus rien est fais pour les persnes en situations d handicap.
      On ai pas vraiment aidés car pour ceux qui ont une voiture voir automatique ou équipé .
      Déjà si on veux changé de voiture essence ou électrique.
      Déjà nous n avons pas le droit au prêt. Car notre pension n es pas compris comme un salaire.
      Je me dis si on m enlève ma voiture je n ai plus qu’ à me mettre une balle dans la tête car déjà que c est pas facile.

  2. Invalidité et AAH même problèmes de santé donc même droits et avantages malheureusement ce n est hélas pas le cas…

  3. Je constate aussi qu’a chaque fois que le gouvernement propose une hausse , une augmentation c’est pour rogner ou limiter des droits de l’autre côté. Concernant le handicap cela fait des années que les bilans de neuropsychologues ou autres bilans de santé même s’ils ne sont pas attendus officiellement dans la constitution des dossiers des Maisons de l’Autonomie et du Handicap le sont dans la réalité car sans bilan aucune chance d’obtenir une Aide de vie Scolaire ou autres droits de la Mdph. Actuellement il n’y a plus de médecin du travail en activité pour l’ile et Vilaine, alors les adultes ne peuvent plus constituer des dossiers Mdph et avoir accès aux droits et soins. Comment comprendre cela lorsque l’on sait que la sécurité sociale a été excédentaire ( rapport à l’assemblee Nationale). Les bilans sont chers et ne sont pas à ce jour remboursés par la sécurité sociale alors qu’ils permettent souvent la reconnaissance de syndrome de maladie , le dépistage etc… ouvrent des droits aussi… les familles qui ont un enfant autiste ou autres dépensent plus de 2000 € voire 3000 euros / an en bilans par ex. alors que leur situation financière est souvent devenue très difficile. Le droit constitutionnel de pouvoir choisir son médecin n’est pas respecté, beaucoup de familles reçoivent des pressions et doivent se battre en plus en justice. Les abus de pouvoirs régionaux sont trop nombreux face au handicap ( au niveau des conseils régionaux, Mdph mais aussi Education nationale). La réforme judiciaire renforce même les pouvoirs de ces administrations, il y un recul des droits! Face à la toute puissance des Administrations (régionales ) il faut renforcer les bien au contraire les droits des administrés, mettre des contre pouvoirs reste essentiel pour que la justice soit équilibrée équitable et respecte nos droits constitutionnels. Les femmes et les handicapés sont les plus vulnérables dans nos sociétés, l’inegalite de salaire et de carrière entre hommes et femmes reste encore de nos jours flagrante. Pourquoi ne pas compenser ces inégalités en permettant aux femmes ( qu’elles aient ou non cotiser pour ne pas oublier les mamans qui en charge de famille avec parfois enfant handicapé ne peuvent trouver d’emploi adapté à leurs horaires contraignants) et handicapés de récupérer des points retraite gratuitement pour effacer cette inégalité devant les droits à la retraite. Cela éviterait la précarité des femmes et des handicapés à la retraite. Ce que l’etat donne d’un côté , il le reprend en gros de l’autre. Pourquoi ne pas envisager aussi une justice plus accessible et équitable financièrement pourquoi ne pas avoir l’assurance juridique intégrée dans l’assurance multirisque habitation? Pourquoi pas un système d’avocats conventionnés comme les médecins. Une famille sur 3 divorce et se ruine en frais de justice. Pourquoi ne pas développer la médiation professionnelle, cela serait bénéfique pour tout , pourquoi la tva est elle appliquée sur des séparations familiales alors que l’on sait que c’est à ce moment que les familles s’apauvrissent? Il est possible de réfléchir à des modèles libres et plus justes. Permettre aussi aux familles de choisir librement la couverture de santé mutuelle la plus adaptée à leurs besoins ( c’est le cas dans d’autres pays européens) . La réforme de la sécurité sociale va faire fusionner le CMU avec la mutuelle en limitant les options (3 ) jusqu’alors possibles. Permettre aussi à ceux qui veulent moins cotiser des franchises. Les français aujourd’hui se réveillent face à tous ces abus de pouvoirs et injustices sociales qui touchent toutes les classes sociales. Il faut y voir la chance de revoir nos modèles et de repartir sur de bonnes bases. Le dialogue avec les associations (qui représentent la société civile dans sa pluralité) est inévitable. A elles aussi de se rassembler par domaine et de poser leurs demandes et propositions , au gouvernement aussi d’etre honnête dans la mise en application. Revenons à des lois simples et efficaces et évitons l’inflation des décrets impopulaires.

    • BIEN DIT ACROBATE ! ! !
      Nous les Sans Santé Oubliés
      Personne ne parle de nous, nous sommes les laissés pour compte, les titres sont toujours empruntés de je cite « les salariés, les retraités, les chômeurs » c’est bien de les citer car ils souffrent eux aussi mais nous Les sans santé les oubliés qu’allons nous devenir les oubliés de la société. Avec des pensions ridicules sans compter toute la souffrance physique et psychologique, le monarque c’est l’arnaque ! ! !
      C’est honteux, scandaleux
      Nous existons et sans santé pas le droit de manger Mr Macron ?
      Nous avons notre dignité, l’avez vous oublié ?
      Aujourd’hui nous sommes surtaxés de honte à votre égard, méprisés nous les oubliés, citoyens Français comme vous dites si bien, pensez dans votre petite tête que notre révolte n’est que momentanée, que c’est un petit caprice de notre part, détrompez vous ce n’est qu’une illusion à vos yeux.
      Notre force, notre courage, notre solidarité ne fléchiront pas. Nous sommes en révolution NOUS TOUS LES GILETS JAUNES. petit président du moment et pas pour longtemps, je ne te salue pas ni toi ni ton gouvernement.

      • vous exprimez exactement ce que je pense, un président comme ça c’est une honte. Il est plus que temps qu’il comprenne (s’il en est capable) qu’il faut qu’il disparaisse, et rapidement!!!

      • Bien dit !!!! J ai 54 ans et je suis en invalidité 2 ème categorie à 902 € par mois ,éligible à l’AAH mais je n’y ai pas le droit avec ma pension, RA Z LE BOL d’être les éternels oubliés !!!!

        • Bonsoir et si vous faite le compte comme vous ne percevez pas AAH vous n’avez pas le droit à l’ASI comme moi je touche moins qu’une personne en deuxième catégorie qui à le droit à l’AAH. On devrait avoir 860 + 130 = 990 € et nous percevons 900 chercher l’ erreur !
          Ps : Les chiffres sont approximatifs!

  4. Bravo pour cet article qui résume bien la situation et qui est susceptible de galvaniser les troupes pour soutenir les gilets jaunes.
    Macron = régression sociale à tous points de vue pour les plus démunis, et notamment pour les handicapés !
    J’espère que les représentants des associations vont réclamer d’être reçu par cette oligarchie au pouvoir, au même titre que les partenaires sociaux, pour exiger que cessent toutes ces régressions sociales et que soit mis en place un retour à une dynamique de progrès !!!
    Et souhaitons, à minima, que ce gouvernement saute et entraîne avec lui cette crapule de Cluzel !!!
    La démission de Macron étant bien sur le scénario idéal pour que renaisse l’espoir…

    Copello

  5. En effet il serait intéressant de mettre le rapport d’Acrobate sur le bureau de Macron pour que les handicapés et leurs familles ne soient pas les éternels oubliés des plans sociaux

  6. Augmenter l’aah de 40 euros cette année et prévoir de supprimer le complément de ressources de 179.31 aux personnes incapables de travailler (avoir fait signer une demande d’orientation en sot'(section occupationnelle thérapeuthique ) à un trisomique de 52 ans QUI NE SAIT PAS LIRE ,au prétexte qu’il n’est pas sous tutelle .Dans quel monde vit on ?
    Entendre sans arrêt par Mandame Schipra ,Madame Brune Poirson et Madame Aurore (LREM)quel mensonge éhonté!!!

  7. VOILA COMMENT LES CRS SE COMPORTENT AVEC UN HANDICAPE
    UNE HONTE

    https://www.europe1.fr/societe/gilets-jaunes-la-video-dun-homme-en-fauteuil-roulant-bouscule-par-les-gendarmes-fait-polemique-3817847

    au passage macron à parlez au 20h , résultats rien pour les handicapés
    il avait dit +200e sur l ‘AAH bien avant d’etre élu pour 2017. toujours en dessous du seuil de pauvreté meme avec les +60e orevus pour ???2019 2020 indexation annulé donc on reperdra de l argent

    • 60 euros, il’se fiche de nous. C’est pas une augmentation, c’est une aumône, dans l’espoir qu’on fermé notre gueule. 100 euros sur deux ans ! C’est une honte. On a pas demandé à être malade, on a pas demandé à ne plus pouvoir travailler.

      • et encore vous êtes plus « riche » que moi, je suis en invalidité 2 et ma pension s’élève à 708 €/mois avec un enfant à charge. Macrette n’a rien fait pour nous qui avons une pension. La MDPH m’a reconnu handicapé a 49% (selon l’assistante sociale de chez eux), etait ce pour éviter de me compléter ma pension avec l’AAH?
        J’aimerais savoir pourquoi les taux d’handicap ne sont pas reconnus au même pourcentage selon les régions ou les enfants reconnus à 80% jusqu’au dernier jour à 17 ans et dès qu’ils ont 18 ans ils passent à 79%?

  8. il faudrait que les handicapés et les enfants soient au front devant les crs, ils n oseront pas, enfin eux si mais l’état leur ordonnera de stopper sinon c’est le drame et macron sera responsable
    donc tous en fauteuils et en gilets
    pas en marche mais on the road again
    il lache +100e comme çà au smic on peut obtenir le triple et idem pour l’AAH retraite etc
    les milliardaires ont fait +25% par an depuis 20 ans en moyenne
    ON RENFORCE LE MOUVEMENT EN PLUS IL SE PROPAGE A TOUTE L EUROPE

    • absolument vrai nous aurions du être des milliers de gilets jaunes pour nous faire voir et pour expliquer la politique de Macron que nous subissons

  9. Complètement d’accord avec vous.Et pourquoi ne parle t’on pas dans les médias de cette suppression du complément de ressources alloué aux plus lourdement handicapés dans l incapacité de travailler,Ce sont des manipulateurs cette REM,ils se vantent avec tout le mépris qu’on leur connait d’avoir augmenté l aah de 40 EUR mais pas d avoir supprimé ce complément de 179 EUR c est une honte,on en a besoin pour couvrir tous les frais liés à notre handicap

  10. Super sujet qui est souvent oublié courage pour votre combat. Pour infos Je suis en train de créer un discord pour parler des sujets sur le handicap si quelqu’un est intéressé voici le lien. Désolé si je réponds pas tout de suite pas toujours le temps. Est si vous avez des idées de thèmes neshitez pas à me le dire. Bon courage à ce qui ont un handicap reconnu ou pas. https://discord.gg/ZkJB2x9

  11. après l’allocution du président Macron
    nous nous sommes fait enfumé
    augmentation du smic de 100 euros
    que nenni
    ma femme est au smic et moi avec une pension d’invalidité et bien nous n’avons pas le droit a la prime d’activité
    ce qui est une honte
    donc pour nous rien du tous
    et trouvez vous normal mon épouse touche 1100 euros moi 700 de pension d’invalidité et bien sur cette pension on me retire 30 euro de csg
    merci a tous les gouvernement !

  12. Bonjour,
    RIEN de RIEN pour les handicapés. Il ne cesse de dire qu’il faut favoriser le travail, mais il retire la prime d’activité aux pensionnés d’invalidité. Bon il paraît qu’elle a été remise provisoirement, mais comme il n’a pas dit qu’elle serait pérenne, on a bien compris qu’elle allait sauter.
    UNE HONTE !!!!!! et AUCUN journaliste n’en parle !!!!

  13. Bonjour
    Je suis handicapé à 80% avec besoin d accompagnement
    Et comme je suis marier mon aah et minime donc en plus d être malade on doit vivre au crochet de notre famille
    Sa le gouvernement n y pense même pas
    Je suis déçu de voir que rien ne changeras

  14. Les politiques s’en foutent de nous quels qu’ils soient…on peut avoir de la colère mais je préfère en faire une force.J’essaie de prendre la vie comme elle est . Nous sommes considérés comme des parias de la société pour les politiques mais c’est à nous de montrer que ce n’est pas vrai.Salutations mes amis.

  15. Merci pour cette article qui remonte le moral. Le fait de demandé le renouvellement tous les 5 ans de l’AAH est absurde, contraignant, incohérent, (comme si on allait guérir par miracle pendant les 5 ans?! ) , c’est devenu humiliant avec la diminution du corps médical, ou se retrouve face à des médecins inconnus, sans aucune empathie, blasés et méprisants. Victoire aux gilets jaunes !

  16. Moi je touchais tous les mois 400€ pour la tierce personne quant je travaillais, aujourd’hui que je suis à la retraite et qu’il fallait faire le renouvellement on me descend à 97€ alors que je mes revenus sont beaucoup plus bas, ce qui veut dire que je dois encore plus me serrer la ceinture pour payer la personne qui s’occupe de moi. En fin de compte ce gouvernement favorise ceux qui travaillent, si tu arrives à la retraite il te punie et si tu es handicapé et bien crève !!!

  17. bonjour,
    je vous demande si c’est normal que le RSI refuse d’appliquer la hausse du 1er avril 2018 de 1% des pensions d’invalidité au motif « pas concerné par cette hausse » cela a mis mon AAH à 812.60€ au lieu de 819€
    je remercie toutes les personnes qui sont dans ce cas de me repondre
    le RSI est une honte comme tout le reste
    Mr SEURET pouvez vous aussi me repondre
    merci

  18. Je suis en invalidité 2 ème catégorie par la CPAM depuis 2005 car maintenant j’ai 60 ans et donc invalide à 80% depuis 2011 je touche juste ma pension d’invalidité de la CPAM de 979€ donc je n’est aucun droit une fois tout payé il me reste 250 pour vivre je souhaiterai qu’il soit en tienne compte dans les revendications pensées à nous et je suis pour les gilets jaune

  19. C’est vraiment une honte !
    Tous ces politicars de merde continuent de mentir ouvertement et sans vergogne.
    Comme d’habitude, tous leurs discours ne sont en fait que stratagèmes et combines dissimulées…
    Peu leur importe le sort des plus défavorisés, tant que leurs copains milliardaires puissent continuer à se gaver sans limites, et qu’eux mêmes continuent à récupérer les grosses miettes sonnantes et trébuchantes en retour d’ascenseur…
    Ce sont vraiment de pures ordures, rien d’autre !

  20. Le 15 décembre 2018 par CHF64.
    J’attire l’attention à toutes les personnes, qui pourraient être concernées du jour au lendemain par une maladie invalidante ou handicapante, et mieux… toutes les personnes bienfaisantes susceptibles de défendre en haut lieu notre cause, sur le fait que :

    La CAF se débarrasse « en masse » du Versement de l’AAH, en obligeant les Personnes -en invalidité- à demander l’ASI auprès de la Cpam.

    Une ASI ou ASPA, qui pour ceux qui ne le savent pas, n’est autre qu’une « Avance récupérable sur succession ». Autrement dit, une avance que l’Etat vient à récupérer sur la Vente de son Bien immobilier après décès, ou même avant… s’il est mis en vente de son vivant !.

    Contrairement à une Aah, qui elle n’est pas remboursable, et qui peut donc être perçue en complément d’une pension d’invalidité sans pour cela dépasser le seuil attribué par l’Etat. Soit en ce qui me concernait une Aah [différentielle] de 260e par mois, sur 860e… versés aux handicapés qui n’ont jamais travaillé. Comme s’il fallait en plus nous diviser pour mieux régner.

    La CAF pousse ainsi les personnes à renoncer à leurs droits légitimes. Par quels moyens ?. En stoppant les versements aux invalides principalement de 2e catégorie, et bien souvent « propriétaires » à l’approche de leur retraite. Les obligeant ainsi à demander l’ASI (ou l’ASPA).

    Je précise qu’en ce qui me concerne, la Cpam ne m’a jamais demandé de faire une demande d’ASI en complément de ma pension invalidité.

    Alors quel est intérêt de la Caf… si ce n’est d’économiser sur les Pauvres !!!. Sans oublier qu’il nous faudra payer la taxe foncière, puisque ce dégrèvement ne s’appliquera plus à ceux qui se sont vus l’AAH supprimée, et qui ont donc refusé tout comme moi de faire une demande d’ASI

    Aujourd’hui, on se retrouve donc piéger par une institution, qui en réalité fait semblant de donner pour mieux reprendre… après !!!.

    Et qui laisse donc pour seule alternative la vente de son bien !.

    Ce qui me fait dire, pour conclure… Que l’Etat et son Gouvernement poussent les plus vulnérables à se démunir, mais en plus, à finir… SDF !!!. C’est honteux. J’ai travaillé plus de trente ans et élevé seule mes 2 enfants.
    JE ME JOINS DONC A LA MOBILISATION DES GILETS JAUNES, et SALUE au passage le COURAGE de cette Dame/flic qui a été obligée de se cacher sous une cagoule pour exposer « haut et fort » la détresse financière des handicapés devant ce système à deux poids deux mesures.

    • Vous avez tout à fait raison CH64 !
      L’arrêt de l’AAH à l’age de la retraite et la récupération de l’ASPA par l’état sur le dos des héritiers sont deux injustices flagrantes parfaitement scandaleuses.
      Une fois de plus on assiste là à l’habituel phénomène de double peine !!!! Vous ne savez pas très bien nager ? Ne vous inquiétez pas, on va vous aider à vous noyer !
      En vertu de quel principe une personne handicapée devrait perdre son droit à compensation à l’age de 60 ans, sachant qu’à contrario son handicap a de fortes chance de s’aggraver avec l’age ?
      En vertu de quel principe une personne handicapée n’ayant jamais pu travailler, ou très peu, et qui par définition n’a jamais ou très peu cotisé pour la retraite devrait ne pouvoir transmettre à ses enfant qu’une dette envers l’Etat ?
      Au contraire l’Etat ne devrait t-il pas être garant du bien-être, tout au long de leur vie par une juste compensation sans contre-partie, des personnes qui indépendamment de leur volonté ont eu la malchance de subir et supporter une déficience physique ou psychique ?
      Qu’est-ce donc cette société qui use de tels vils procédés envers les plus démunis d’entre nous ????
      Comment peut-on encore supporter de telles injustices ?
      Il serait vraiment temps que les associations prennent un peu de la graine sur les méthodes des « Gilets jaunes »… Il me semble qu’il y a urgence !

      Copello

    • Je suis dans cette situation. Reconnue à plus de 80%par la MDPH,la caf m’a supprimé l’AAH pour m’obliger à prendre l’Aspa, j’ai refusé et depuis 2 ans je vis avec 260 euros par mois. J’ai perdu au tribunal, la justice donne raison à la caf, c’est vraiment une honte !
      Là, je ne sais plus comment faire ; je vais être obligée de prendre l’aspa, car comment vivre avec même pas 300 euros par mois ? C’est quoi cette justice ?
      La France, pays des droits de l’Homme ! On marche sur la tête !

  21. Pourquoi n’y a -t-il pas de collectifs handi, pourquoi n’y a t-il pas une représentation claire des personnes en situation de handicap avec les gilets jaunes ? Un pneu dégonflé par un policier et un fauteuil renversé, personne comprise par un policier ! Et il n’y a pas de poursuites ? Pourquoi laisse t-on parler des 100 euros de prestation sociale et non de SMIC sans que nous ne puissions réagir ? J’aimerai entendre « pension invalidité revalorisée » , AAH, significativement revalorisée et non des miettes de 43 euros après 18 mois de gouvernance.
    J’ai appelé l’APF (Association des Paralysés de France) qui dit maintenir un cap de revendication aux plus hautes instances. Ce n’est pas cela qu’il convient de faire aujourd’hui. Cela ne représente pas l’urgence des situations dans un contexte, par ailleurs, de révolte sociale.

  22. handicapés et ald ont touche que 300e beaucoup de gens se retrouve dans se cas et personnes ne dit rien ni politique ni médias ni les gilets jaunes eux ils se battent pour les moyens mais rien en bas
    aah pas tout le monde y a droit alors nous ont fait quoi
    estimez vous heureux certains d’avoir 800e par moi

  23. Je suis indigné (comme beaucoup), invalide, j’en fait partie, handicapés mon épouse l’est avec un taux de 86%, elle a une verticalisation totale de la colonne et 5 côtes en moins, ainsi que 2 demi vertèbres, plus le cancer nous touchons à tous les deux 2000 euros environ, je soutiens à 100%les gilets jaunes mais après 40 ans de cotisation il est inadmissible d’avoir si peu, et y en a qui ont bien moins, mr macron(pas de majuscule , il a en pas besoin) on à un ventre , nous aussi, nous on paye un loyer, la bouf, le chauffage , les taxes etc……on ne peut vivre avec si peu, nous devrions avoir un minimum de retraite en tant qu’invalide ou handicapé comme les retraités ayant fait leur temps, pourquoi ne pas taxer ces grands groupe , amazone, google et etc…, le fioul lourd des bateaux exonéré POURQUOI, mais le petit retraité avec sa vieille clio diesel, on va l’emme…. lui, un retraite à 1300 euros serait justifiée , on paye des retraites à un couple d’ étranger de 1157 euros et ils n’ont jamais cotisé, y a un gros problème, NON, aller chez eux , vous verrez la retraite qu’ils donneront.

  24. Bonjour
    Je suis malvoyant et j’ai une carte d’invalidité à 80% et plus mon pc est équipé pour les malvoyants, ma pension de retraite est de 1150 € par mois et je ne perçois bien évidement pas l’AAH, ma retraite n’a pas augmentée depuis six ans. Je survis et loge dans un 23 m2, avec mes revenus je n’arrive pas à trouver un logement digne de ce nom, vu que le loyer multiplié par trois ne doit pas dépasser le montant de ma retraite, allez trouver un appartement à 350 € maximum ! La galère !

  25. Bonjour, moi j’ai bientot 60ans.. je suis en invalidite a 80% j’ai travailler et a 62ans j’aurais 153 trimestres.. comme ils prennent en compte le salaire du conjoint ils me retirent de la csg et j’ai donc une pension de 333e par mois.. mon mari va etre a la retraite dans 2 mois et nous devrons vivre avec (sa retraite + mon invalidite) 1400e/mois.. je suis degoutee qu’on prenne en compte le salaire du conjoint pour les handicapes ou invalidites.. c’est scandaleux

  26. Bonjour, invalidité à 80 % je touche 768 euros par mois. Célibataire, sans enfants J’ai 54 ans. J’ai travaillé de 1981 à 1999. Suite à cet emploi en chocolaterie industrielle la société a été déplacée dans les pays de l’Est je me suis retrouvée au chômage, licenciement économique. Je n’ai pas épuisé le temps auquel j’avais droit car la maladie s’est invitée. Des arrêts entrecoupés de période de chômage se sont succèdés. En 2003 la cpam m’a mis en invalidité à 80 %. Autant dire que le quotidien n’est pas facile, je suis locataire, j’ai l’apl. Il me reste à payer chaque mois 196.36 de loyer. J’ai l’aide à la mutuelle. Les jours avec un seul repas sont nombreux …

  27. Que font les multiples associations stériles face aux handicapés et invalides sous le seuil de pauvreté?? on n’entend ni ne voit le mot handicap invalididité, même pas sur les sites des administrations à propos des prélèvements impôts à la source seulements chomeurs, retraités, et salariés. Nous n’existons même pas dans la population. Ecoeurant cette exclusion!!!!!!!

  28. ——————————————————————————-

    Bonjour,
    Espérons que les associations vont profiter de l’ouverture du « grand débat », usant du pouvoir de persuasion dont elles disposent, pour déposer collectivement et solennellement les requêtes essentielles à une vie digne de ce nom pour les personnes handicapées, à savoir la mise en place à court terme d’un revenu d’existence A VIE, quelque soit le taux d’incapacité et d’un montant bien au dessus du seuil de pauvreté, et déjà immédiatement de manière urgente la fin de la prise en compte des revenus du conjoint pour le calcul de l’AAH ( Injustice inique !!! ), ainsi que la perdurance A VIE de cette AAH même pour les bénéficiaires sous les 80% ! (2ème injustice inique !!! Devrait croire qu’un handicapé à 79% cesse de l’être à l’age de la retraite ???)

    Espérons que les associations se concertent dors et déjà relativement à cette opportunité qu’il ne ne faudrait pas rater, et qu’elles nous en rendrons compte très prochainement !

    Copello

    ————————————————————————————

  29. je gagne 2200€ net ma femme qui est reconnue comme handicapé ne peut plus travailler
    elle n’a droit à rien car je gagne trop soi-disant
    en plus de l’handicape et de vivre au dépend de quelqu’un.
    ces personnes ne demandent seulement de quoi se sentir autonome.
    avoir une pension de quoi oublier

  30. ————————————————————

    @locheron

    Oui, cette pure discrimination est dénoncée depuis des années, mais visiblement toutes ces crapules qui gouvernent et qui passent leur temps à s’en foutre plein les poches par une multitudes de privilèges indus et de corruptions caractérisées s’en foutent complètement… C’est pas leur problème, à l’ombre bienfaisante des dorures ministérielles ! :-(((
    A la limite, ils vous diraient qu’il ne fallait pas vous marier…, ou mieux, que vous n’avez qu’à divorcer… Et encore, même si vous divorciez ils réussiraient encore à vous chercher des poux pour des sommes indûment perçues si jamais vous continuez à vivre sous le même toit !
    Par contre toucher 10000, 15000, ou pourquoi pas 20000 euros par mois à rien glander sur les bancs de l’Assemblée ou derrière les portes capitonnées des ministères, sinon se mettre périodiquement au garde à vous devant le petit dictateur, ça c’est normal, salutaire et démocratique… No problèmo !

    Alors…? « Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes », non…?

    Copello – Gilet Jaune –
    ———————————————————————-

  31. On ne dit rien sur les personnes à qui la caf a supprimé l’AAH !

    Mais que faut il faire pour être entendu ?

    Comment dénoncer cette grave injustice ?

    Un scandale, une honte !

    • bonjour moi handicapé a 80% je ne touche plus la ah salaire conjoint personne ecoute la souffrance des handicapé on ne vie pas on survie un salaire pour deux je ne ses pas comment la caf calcul ses une injustice enverre les handicap » ses grave de ce qui vont au handicap merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *