Accueil > Éducation > Une maison d’assistantes maternelles inclusive ouvre dans l’Ain
La Cabane aux coquins fonctionnera en horaires décalés pour s'adapter aux contraintes professionnelles des parents.

Une maison d’assistantes maternelles inclusive ouvre dans l’Ain

Faire garder un enfant porteur de handicap constitue une gageure. Un trio d’éducatrices a donc décidé d’ouvrir une maison d’assistantes maternelles inclusive à Saint- Laurent-sur-Saône (Ain).

Aurélie Messon, Catherine Landemaine et Cindy Morel sont collègues depuis dix ans dans une institution pour personnes handicapées adultes. La première est monitrice-éducatrice, les autres éducatrices spécialisées. En discutant avec les familles et alors que germe en elles l’envie de retravailler auprès des enfants, elles prennent la mesure des difficultés rencontrées par les parents pour faire garder un enfant en situation de handicap. En quatre mois, la Maison d’assistantes maternelles (Mam) inclusive La Cabane des coquins est déjà plus qu’un projet.

Une cagnotte Ulule pour financer le matériel

« Tout est allé très vite. La PMI et la Caf nous ont immédiatement soutenues mais sans pouvoir nous donner les subventions espérées », raconte Aurélie Messon. Après la découverte d’un local à Saint-Laurent-sur-Saône, dans l’Ain, répondant à toutes ses exigences, le trio a dû lancer les travaux de mise aux normes. Les fonds propres engagés sont importants mais insuffisants pour boucler le projet.

Le trio crée alors une association, MAM-STRAM-GRAM et frappe à toutes les portes. France active leur accorde un prêt à taux zéro, le magasin Kiabi de Mâcon leur propose de réaliser une fresque dans leur MAM. Sans oublier le lancement d’une cagnotte Ulule pour financer le matériel, ouverte jusqu’à mi-janvier.

La Cabane d’au moins neuf coquins

Les travaux devraient être finis fin janvier. La Cabane des coquins ouvrira ses portes le 1er avril 2019. Aurélie Messon, Catherine Landemaine et Cindy Morel ont demandé chacune l’agrément pour accueillir trois enfants. Donc au total neuf places à plein temps et davantage en cas d’accueil à temps partiel. Avec un atout pour les parents : des horaires décalés. « Nous savons ce que c’est de commencer son travail à 6 heures 30 sans solutions de garde pour ses enfants. Nous souhaitons pouvoir répondre à ce besoin », explique Aurélie Messon.

Des enfants de 3 mois à 7 ans non scolarisés

La Cabane des coquins peut accueillir des enfants de 3 mois à 7 ans non scolarisés. Dans un premier temps, chaque assistante maternelle ne s’occupera que d’un seul enfant porteur de handicap. « Le temps de prendre nos marques pour ne mettre personne en difficultés et assurer la sécurité de tous », explique Aurélie Messon.

Pour l’instant, la petite équipe n’a pas encore rencontré de familles. « Mais nous savons qu’il en existe avec des enfants en situation de handicap susceptibles d’être intéressées dans la région. » En avril 2019, les familles pourront ainsi non seulement bénéficier de la hausse du complément du libre choix du mode de garde qui leur a été concédée mais aussi, et surtout, d’assistantes maternelles que le handicap n’effraie pas.

A propos de Adélaïde Robert-Géraudel

Lire aussi

Stef Binon fait son one-woman sit-up show au festival d’Avignon

Tétraplégique depuis l’âge de 14 ans à la suite d’un accident de gymnastique, Stéphanie Binon, …

6 commentaire

  1. Bonjour
    Très intéressé par un projet identique
    Pouvons nous discuter par mail

  2. Bonjour,
    Je me permets de vous contacter, ma fille actuellement en bac pro aide a la personne, recherche un stage en alternance auprès d enfants. Elle envisage après son bac de s orienter vers une profession médico social.
    Son stage doit débuter le 31 août jusqu’au 2 février.
    Serait il possible qu elle fasse un stage dans votre structure ?
    Je vous remercie pour votre réponse.
    Cordialement
    Anne Legé

  3. Bonjour
    Nous souhaitons réaliser un projet d’une ouverture de maison d’accueil d’enfants atteint de autisme pour cela nous avons besoin de votre aide pour réaliser ce projet nous est ils possible de vous rencontré si vous désirez partager votre expérience, actuellement en poste d’amp dans notre structure nous constatons que celle ci ne peut répondre à toutes les demandes car une énorme liste d’attente certaine famille ce trouve avec une solution d’envoyer leurs enfants en Belgique nous pensons que ce projet serait bien utile.
    Cordialement MD BENABDALLAH NAIMA

  4. Bonjour, je suis AMP en charente maritime, je souhaite également ouvrir une mam ou crèche inclusive
    je voudrais savoir quels sont les étapes pour mener le projet ?
    Avez vous beaucoup de demande ?
    Cordialement
    Rubin Anne laure

  5. Bonjour, nous sommes en cour de création d’un projet d’ouvrir une Mam près du Havre. Notre projet est validé il nous reste maintenant à avoir notre maison (on achète car pas de local et pas d’aide de la mairie). Dans le futur je voudrais faire de l’inclusion. Je commence à me renseigner ^^. J’ai quelques questions à vous poser :
    Vers qui vous êtes vous tourné pour avoir les informations concernant l’accueil d’enfant porteur de handicap ? Avez-vous fait des formations particulières ? Comment avez vous aménagé votre mam ? Merci à vous à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial