Accueil > Accessibilité > Paris attire plus d’un million de touristes handicapés
1,3 million de touristes handicapés visitent Paris chaque année. La capitale n'est pourtant pas un modèle d'accessibilité. © hjjanisch

Paris attire plus d’un million de touristes handicapés

Près de 3 % des touristes, à Paris, sont en situation de handicap. Ces visiteurs dépensent plus de 500 millions d’euros chaque année. 

Handicapés… et aussi consommateurs. Les personnes en situation de handicap représentent un véritable marché en matière de tourisme. L’argument est d’ailleurs souvent utilisé pour inciter les commerçants à rendre leur établissement accessible. Une récente étude sur les clientèles touristiques à besoins spécifiques et leurs accompagnateurs vient de lui donner une réalité chiffrée. Elle porte sur la destination Paris Île-de-France.

Un visiteur sur 20 à besoins spécifiques

Cette catégorie aux larges contours inclut les personnes en situation de handicap ainsi que les personnes âgées mais aussi les femmes enceintes et les familles avec des enfants en bas âge. Soit 2,1 millions de touristes chaque année à Paris. Près d’un visiteur sur 20.

1,3 million de touristes handicapés

Les touristes handicapés et leurs accompagnateurs représentent, à eux seuls, 1,3 million de touristes. Soit 2,7 % de l’ensemble des visiteurs de la Capitale. Pus d’un sur deux présente une déficience motrice. Leur séjour dure en moyenne quatre jours.

Neuf stations sur les 303 de la Capitale sont accessibles. C’est très peu comparé aux 18 % de Londres, 82 % de Barcelone et 88 % de Tokyo.

417 € dépensés par séjour

La grande majorité dort à l’hôtel, dans un meublé (via Airbnb qui a mis en place des critères d’accessibilité, par exemple) ou un autre hébergement marchand.

Ils vont également au restaurant, visitent des musées, achètent des souvenirs… et dépensent 417 € en moyenne durant leur séjour. Près de 520 millions d’euros au total par an. 870 millions en prenant en compte l’ensemble des touristes à besoins spécifiques.

Une seule ligne de métro accessible

Et pourtant, Paris est loin d’être une ville très accueillante pour les personnes en situation de handicap. Une seule ligne de son métro est accessible. Et si la mise aux normes était d’abord un bon investissement ?

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Un ascenseur obligatoire dans tous les immeubles d’au moins trois étages

L’obligation d’installer un ascenseur dans les immeubles d’au moins trois étages ne sera finalement pas …

3 commentaire

  1. LA RATP N EN A RIEN A FAIRE DES HANDICAPES , voila pourquoi ils ne font rien ,car je pense que ils ya es moyens pour faire un ascenseur dans chaque station de métro , SINON ON DOIT REFIARE LES STATION UENPAR UNE ET ON AARIVERA A FAIRES ASCENSEUR , peut que que il faut retaper les station de métro et les changer un peu , la structure , etc ,

    J ATTEND LA PREUVE DE LA RATP SI ILS NE PEUVENT RIEN FAIRE ?????????

    BONNE ANNEE A FAIRE FACE !!!!!!!

  2. BONNE ANNEE A FAIRE FACE DE LA PART DE BERTRAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *