Accueil > Autonomie > Quand l’intelligence artificielle pilote les fauteuils roulants motorisés
Grâce à une caméra de vision par ordinateur, son système capture et cartographie en 3D jusqu’à dix de vos expressions faciales.

Quand l’intelligence artificielle pilote les fauteuils roulants motorisés

Diriger son fauteuil à l’aide de sa seule expression faciale ? Une société brésilienne l’a fait en créant Wheelie 7.

Un simple clin d’œil, un haussement de sourcil ou un léger sourire… et hop, votre fauteuil roulant tourne à gauche ou à droite. Voilà ce que propose Hoobox Robotics, une entreprise basée à Sao Paulo, utilisant la reconnaissance faciale et l’intelligence artificielle. Elle travaille en partenariat avec Al for Good d’Intel, un fournisseur de matériels et de logiciels.

Une caméra, une cartographie 3D

Leur création commune se nomme Wheelie 7. Grâce à une caméra de vision par ordinateur, son système capture et cartographie en 3D jusqu’à dix de vos expressions faciales. Une technologie qui fonctionne tant en pleine lumière que dans les lieux sombres. Nec plus ultra, le kit d’adaptateur, utilisable sur n’importe quel fauteuil roulant avec moteur, se déploie en sept minutes seulement.

À lire sur globalgoodness.ca

À regarder :

A propos de Elise Jeanne

Lire aussi

Publi-information / La mobilité pour tous : la promesse tenue du Réseau Ulysse

Depuis plus de 20 ans, le Réseau Ulysse, créé par Franck Vialle, permet à toute …

Un commentaire

  1. Bravo aux inventeurs pour les personnes concernées. Encore un effort et nous aurons des fauteuils moins lourds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *