Accueil > Ressources > Revenu universel d’activité : pour l’AAH, rien n’est encore tranché
Quelles sont les prestations qui seront intégrées dans le futur revenu universel d'activité ? La prime d'activité, le RSA et les APL, c'est sûr. Pour le reste, la discussion est ouverte.

Revenu universel d’activité : pour l’AAH, rien n’est encore tranché

Il semblait jusqu’alors acquis que l’AAH ferait partie du futur revenu universel d’activité. Mais le gouvernement assure que toutes les options restent ouvertes. Une concertation va s’ouvrir, début mai. 

Christelle Dubos : « Notre seul objectif, c’est de simplifier l’accès à notre système d’aide sociale. » © Mllekarma

« Faut-il intégrer au revenu universel d’activité l’allocation adulte handicapé (AAH) ? » Christelle Dubos, la secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités, posait la question dans le Journal du Dimanche, le 7 avril. Ou, pour être plus précis, voilà l’une de celles qui seront débattues, parmi d’autres, lors d’une « concertation citoyenne et institutionnelle » organisée début mai.

Cette concertation « posera toutes les questions, précise Christelle Dubos. Faut-il intégrer au revenu universel d’activité (RUA) l’allocation spécifique de solidarité ? L’AAH ? Le minimum vieillesse ? Un dispositif pour les moins de 25 ans ? »

Le revenu universel, c’était pour tous… en septembre dernier

Il y a quelques mois pourtant, le doute ne semblait pas de mise concernant l’AAH. « La concertation va être lancée en vue d’établir un nouveau système de minima pour rendre notre modèle plus lisible, plus équitable et plus incitatif à la reprise d’activité, expliquait à faire-face.fr, en septembre, le cabinet de Sophie Cluzel, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées. Ce sont trois objectifs qui concernent bien entendu les personnes en situation de handicap. Et si les mots ont un sens, il est compliqué que le revenu soit universel s’il exclut un million de bénéficiaires du deuxième minima social de ce pays. » 

L’idée : fusionner le plus grand nombre de prestations

Le revenu universel d’activité, c’est cette allocation unique, promise par Emmanuel Macron. Il « fusionne[ra] le plus grand nombre possible de prestations », a expliqué le président de la République, le 13 septembre 2018, lors de sa présentation de sa stratégie contre la pauvreté. Reste donc à savoir quel sera son périmètre. Et à en croire les propos de Christelle Dubos, le sujet n’est pas encore tranché.

Mais l’AAH n’est pas un minimum social comme les autres

« L’aide personnalisée au logement, la prime d’activité et le RSA en feront partie, c’est acquis, précise le cabinet de Christelle Dubos, joint ce lundi 8 avril par faire-face.fr. Pour les autres prestations, le débat va s’ouvrir, sans tabou. Concernant l’AAH, nous savons que certaines associations n’y sont pas favorables car elle considèrent qu’il ne s’agit pas d’un minima social comme les autres. Nous allons les consulter. »

Une consultation des allocataires

« Mais nous demanderons aussi leur avis à des allocataires, directement, ajoute le cabinet. Nous verrons si cela peut être bénéfique ou pas pour les personnes en situation de handicap. Et comment cela peut s’articuler avec le retour à l’activité. Notre but n’est pas de faire des économies mais de rendre le système plus lisible, plus simple. » Le projet de loi devrait être déposé au Parlement en 2020.

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Pour ou contre la fusion de l’AAH dans un revenu universel d’activité ?

C’est le temps des débats sur le revenu universel d’activité. Cette future allocation unique doit …

46 commentaire

  1. Bonjour j’ai Aah c’est très dur de trouvé un travail. Je pense qu’on devrait avoir 1250€ par moi car il faut aussi dire que psychologue sa joue énormément

  2. L’aah ne doit pas être incluse dans le revenu universel d’activité c’est une allocation à part elle est attribuée en fonction d’un handicap et pas en fonction des revenus uniquement , on ne peut pas demander une contrepartie car de nombreux handicapés ne peuvent pas travailler ni en profiter pour fusionner les compléments de l’aah comme il avait été prévu par ce gouvernement sous prétexte de simplification qui était en fait par économie ce qui faisait perdre 179,31 euros aux plus handicapés heureusement ça a été refusé par l’assemblée voyant la supercherie

  3. Les revenus universels sont pour tout le monde. AAH est pour les personnes reconnus handicapés avec des preuves médicales à l’appui, rien avoir avec le reste.
    Les personnes reconnus handicapés vont ce faire encore baiser par le gouvernement Macron

  4. L aah en effet n est pas un minima social comme les autres. En effet l une personne handicape ne peut etre consideree comme une personne touchant le rsa puiqu elle de meure valide. des personnes handicapes ne pourront jamais travailler pas parce qu elle sont paresseuses mais tout simplement parce que leur etat de sante demeure icompatible avec toute actvite, ces personnes ont deja bien a faire avec leur malladie qu elle soit physique, moteur, psychique , visible ou invisible. Obliger une personne malade a travailler quel manque d humanisme, c est tout simplement rechercher a faire des economie sur le dos des plus fragiles !!!!!!! Donc non au revenu universel pour les personnes handicapees.

  5. Il ne faut pas inclure l’ AAH dans le Revenu Universel d’Activité ( RUA).

    Il ne faut non plus y inclure l’ APL ( à moins de fixer l’AAH à 1300 euros)

    Ce RUA est une escroquerie ! Il ne courvrira pas au même niveau les allocations (APL) qu’il englobera ( qui coutent un « pognon de dingue  » aux yeux du président).

    La ministre Cluzel l’a deja reconnu :  » il y a aura des perdants  »

    Contrairement à ce que le gouvernmenet prétend ; les personnes handicapées ne sont pas consultées.
    Les associations doivent se mobiliser !

    Signez la pétition en ligne (12.000 signatiares deja! ) :  » Non , l’allocation pour adulte handicapée ne doit pas être insluse dans le revenu universel d’activité prévu par le gouvernement » .

    • Oui sam vous avez entierement raison ,veuillez rajouter que l epargne des personnes handicapées sera prise en compte pour calcal rua moi je dis attention

      • Bonjour je suis contre car une personne inapte à l’emploi n’a pas à avoir les mêmes obligations d’empl Que doit rechercher une personne au rsa en parfaite santé

    • Om veut faire des économes sur les handicapé ils doivent travailler ne pas avoir d epargne et ne pas être propriétaire scandaleux

    • Non l aah ne doit pas être inclus dans le revenu social unique, l l vomt nous faire perdre notre epargne ous sanctionner si on est propriétaire et nous obliger a travailler

  6. ——————————————————————————-
    Encore une grosse arnaque de la part du gouvernement pour baisser les prestations sociales qui, comme chacun sait, « coûtent un pognon de dingue » !!! Merci Macron, une fois de plus…. Un foutage de gueule supplémentaire, mais on commence à en avoir l’habitude de la part de ces crapules patentées…
    Bien évidemment, il faut refuser, avec la plus grande fermeté que l’AAH soit incluse dans ce soit disant « revenu universel », qui d’ailleurs, il ne faut pas en douter un seul instant, n’aura strictement rien d’universel puisque sera conditionné à une multitudes de critères extrêmement restrictifs ! 🙁
    Il faut au contraire exiger à nouveau (car ça a malheureusement semble t-il disparu dans les oubliettes des associations…) que le handicap conserve son statut social très spécifique et soit compensé par un véritable « REVENU D’EXISTENCE » au niveau du SMIC, sans aucune espèce de contre-partie, et bien-sur « A VIE », pour toute personne dont le handicap permet l’accès à l’AAH actuelle !
    C’est simple, clair et net, et cela devrait être logiquement la première des préoccupation des associations !
    cqfd.

    Copello
    ————————————————————————

    • Vous avez tous raison, non la aah ne doit pas etre fusionner dans le revenu universel car cette manoeuvre a pour seul objectif de faire des economies sur les plus fragiles. Comment ce revenu universel sera t il calcule si il faut aligner celui ci sur le rsa ? En prenant en compte les revenus d epargne des personnes handicapes puisque l aah beneficie d une fiscalite plus avantageuse , en l alignant sur les criteres d attributions de l apl ou encore sur l incapacite d une personne handicapee a occuper un emploi, si celle ci se retrouve dans l impossibilitee d exercer une activite que va t il lui arriver ? Plus de revenu. Dans le pays des droits de l homme essayer de faire cela a des personnes dont la sante est defaillante est inacceptable. Un revenu minimum serait plus approprie. un tel projet est revoltant , ignoble. j espere que les associations representants les personnes handicapes parviendront a faire pencher la balance dans le bon sens celui de lla fraternite. Etre handicape n est pas un choix de vie mais que faire quand cela vous arrive . Gardons l aah avec ses specificites, non au revenu universel d activite§§§§§!!!!!

      • Je suis contre l intégration de l aah dans l asu l épargne l obligation de travailler je suis propriétaire et j ai besoin de mon épargne pour faire des travaux je ne peux pas travailler pour refaire mon epargne

        • J espère que les handicapés défileront dans la rue pour faire respecter leurs droits. Que l aah ne rentre pas dans le revenu social unique. Ce serait une honte

  7. L’AAH est une allocation dite  » d’autonomie  » et non un minima social comme les autres !!
    Handicapée en fauteuil roulant depuis presque 11 ans, je ne peux plus travailler non pas parce que je ne le veut pas mais parce que je NE PEUX PAS !!!
    Mon état de santé me le permet plus !!
    Ne sachant pas comment je vais être la veille pour le lendemain, je doute qu’un employeur puisse me faire un emploi du temps sur mesure ne sachant pas si je suis capable de me lever seule le matin, si je vais pouvoir tenir assise ne serait ce qu’une heure dans mon fauteuil roulant etc.. .
    La plus grande frustation d’une personne handicapée est de ne plus pouvoir travailler même si elle le souhaite !!
    Le gouvernement nous a déjà bien  » entourloupé(es) avec cette fausse augmentation de l’ahh et cette soi-disantefusion des  » compléments » à l’aah en supprimant 174 euros !!
    Dans le terme REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ, il y a REVENU ( = SALAIRE ) ET ACTIVITÉ (= TRAVAIL ) !!
    ÇA SE SAURAIT SI TOUTES LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ÉTAIENT PAYÉES POUR RESTER CHEZ ELLES !!
    Je suis totalement CONTRE le fait que l’aah soit inclus dedans !!
    Mais c’est vrai que pour CLUZEL, l’aah n’est ni plus ni moins, un RSA AMÉLIORÉ !!!!

  8. En effet il faut à tout pris empecher cette escroquerie de fusion de l’AAH avec le RUA, c’est une abhération totale.Je compte sur les associations et surtout nous meme pour faire entendre nos voix , le calvaire que nous vivons au quotidien pour la plupart d’entre nous à cause de la maladie est déja dur à supporter , si en plus il nous faut déclarer nos économies comme pour les valides touchant le rsa ou apl ce serait la fin de tout.Beaucoup de vigilance et surtout lire entre les lignes car ce gouvernement n’est certainement pas de notre coté.

    • Exactement eric vous avez tout compris ,l epargne sera prise en compte et nous perdrons notre aah .c est bien que vous ayez vu clair .c ext ce qui risque de se passer.les personnes handicapées dotées d un capital a la suite d un accident et qui percoivent l aah risquent de tout perdre

  9. Bonjour si je comprends bien fusionner le plus que possible les différents allocations auxquel ont a droit ok, Mais est ce qu’il faut aussi fusionner les PCH avec l’AAH auxquelle ont a droit sans le savoir ? je précise moi je suis épileptique et je ne touche aucune PCH alors que j’y ai aussi droit

  10. Pauvre France,même valide ont se fait plumer,essence pour aller travailler,et j’en passe…
    Résultat certains préfère l’assistanat car les avantages font qu’il y est plus intéressent de rester a la maison.
    Concernant l aah pour les invalides supérieur a 80 pour cent cela est une injustice de conditionner cette allocation au revenus du couple,mon épouse invalide a 280 euros de moins depuis septembre 2018,supprimé alf,et mva,je ne suis pourtant pas ministre j’ai un salaire de 1400 euros net!
    Merci a madame Buffet qui a soulevé ce traitement des personnes qui ne peuvent travailler.

  11. Je veux nous libre !!

    Ce RUA n’a qu’un seul objectif, nous rendre esclave où nous mettre à la rue !!!
    Dans mon cas, bénéficiaire du RSA socle, j’ai été en conflit avec pôle emploi qui voulait coûte que coûte me faire emprunter une voie que je ne voulais pas, rétrograde. Résultat, on m’a coupé le RSA pendant un an. Heureusement mes APL couvrait pratiquement mon loyer.
    Mais avec le RUA, je n’aurais comme choix que de fermer ma gueule ou bien ça sera la rue !!!
    Piège à con !!!

  12. Totalement contre dans revenu universel d’activité il y a une condition d’activité tous les handicapés ne peuvent pas forcément travailler certains en sont totalement inaptes qu’elles seront les conditions pour cette partie des handicapés ?
    Et est ce que Mr Macron et Mme Cluzel n’en profiterons pour accomplir ce qui a été refusé par l’Assemblée ( car ils ont compris que fusion ne voulait pas dire simplification mais uniquement économie ) soit fusionner le complément de ressources et la majoration de la vie autonome par mesure de simplification ou en profiter pour supprimer les 2 et l’allocation logement que deviendra t’elle il y a des économies à faire sur ces prestations et cette population discrète et silencieuse ne dérange pas trop le gouvernement , de plus ils n’ont aucune compassion ni un brin d’humanité

  13. Donc les personnes titulaires de l’aah n’auront plus d’allocations logements oui je pense qu’on nous berne pour simplifier. .comme ils disent. .C’est surtout qu’ils vont faire des économies sur les plus en difficulté ! ! intolérable ! ! On vas galèrer encore plus!!

  14. macron et ces ministres parlent de simplification, mais quand j’observe ce que veux dire simplification pour eux c’est retirer les avantage qu’ont avaient avant, ex certaines personnes touchent maintenant la vie autonome 104 eu alors qu’ils touchaient 179 avant ci c’est ça simplifier, obliger les handicapées à allez travaillez ou simplifier les compensations du handicape mais seulement pour les enfants ou les gens qui sont à 80% ET PAS CEUX QUI SONT ENTRE 50 ET 79%

  15. Je suis allocataire de l’AAH. Je suis contre l’intégration de l’AAH au RUA, résolument contre contre, véhémentement contre. La philosophie de base du RUA est que tout allocataire devrait normalement être au travail et qu’il ne bénéficie d’un revenu de remplacement que le temps de corriger l’anomalie temporaire et devant être la plus courte possible que constitue le fait de ne pas travailler. Cela relève de l’insertion professionnelle. L’AAH, elle, retourne de la solidarité qui consiste à attribuer des ressources décentes à ceux qui pour des raisons médicales avérées ont des restrictions majeures relatives à l’exercice d’un travail. Il est impératif et capital de continuer à reconnaître le droit des handicapés à une existence décente même indépendamment du travail. Ne doivent être intégrés à un parcours d’insertion professionnelle que les handicapés qui s’en sentent capables suite à une décision libre, souveraine et réversible. A titre personnel, le passage de l’insertion ( RMI, à l’époque ) à la solidarité ( AAH ) a joué un rôle majeur et même décisif dans l’amélioration de mon état.

  16. Et y’a plein d’handicapés qui n’ont pas le net qui savent pas ça + les médias sur le net : cachent les nouvelles informations depuis un mois on trouve l’info dans ce journal pour handicapés : salopard de gouvernement ! C’est un scandale

  17. L AAH ne doit pas intégré le rua. Longtemps j ai touché 900€ chaque mois .depuis quelques années maintenant je touche 1308€.ça me permet de manger un peu de viande de temps en temps. Je vois gros comme une maison que mes revenue baisse .alors si maintenant je peux plus prendre de douches tout les jours. Moi qui suis un ancien clochard .l AAH ne doit pas passer au ria. C est la psychiatrie qui m a sauvé de la rue .j ai 47 ans et la rue pour moi j espère ne plus y retourner.

  18. cluzel a encore recidivé hier dans une interview pour la voix de nord réitérant son obsession malsaine de vouloir comparer le rsa et l’aah et donc préparer le terrain pour inclure l’aah dans le revenu « universel »et donc prendre en compte toute l’épargne des personnes handicapées pour futur calcul, il va faloir dénoncer cette arnaque sans relache pour empecher cette régression que ce gouvernement nous prépare

    • Éric. L epargne sera prise en compte y compris contrat epargne handicap attention

    • Epargne sera prise en compte dans calcul rua.c est honteux mais il faut anticiper.ils interrogérons ficoba et hop adios

    • Éric il faut retirer.et ferme ton pea n attends pas

    • Bonjour
      Ils faut bien entendu laissé l aah en place et ne pas l incruster dans le train quelque soit le pourcentage de l handicap et les placements d un handicapé car cette personne a pu bénéficier d un dédommagement devant les tribunaux.
      Laissé les handicapés tranquilles .
      Macron et les autres membres du gouvernement fiches nous la paix
      Regarde plutôt les jeunes qui ont toutes les caisses et ont un smartphone et une BMW avec et j en passe
      Macron président
      Macron fait ton boulot correctement

  19. Sophie Cluzel vient de déclarer :《 l’AAH fait partie des minimas sociaux , comme le RDA. Elle suit donc les mêmes règles.》

    FAKE NEWS de la part de la ministre !

    L’AAH et le RSA ne sont pas soumis aux mêmes conditions de ressources

    Article R262- 6 du code de l’action sociale et des familles : 《 Les ressources prises en compte pour la détermination du montant du RSA comprennent l’ensemble des ressources, de quelques nature qu’elles soient, et notamment les avantages en nature ainsi que les revenus procurés par des biens mobiliers et immobiliers et par des capitaux.
    Les dispositions de l’article R132-1 [épargne] sont applicables au RSA 》

    Ce n’est pas le cas de L’AAH qui ne prend en compte que les revenus en excluant le capital.
    L’article L244-1 du Code de l’action sociale et des familles renvoie à l’article L 821-4 du Code de la Sécurité Sociale : 《 (..) La condition de ressources [ pour L’AAH] s’apprecie au regard des revenus perçus (..)》

  20. Sam, le drame en préparation est justement le fait que jusqu’à aujourd’hui l’AAH était calculée en fonction de la déclaration de revenu sans prendre en compte l’éventuel patrimoine de l’allocataire que ce soit assurance vie, action ou plan épargne logement et autres.Seulement voila, cluzel veut absolument niveler vers le bas et l’idée avec l’histoire du futur revenu « universel » est bien de contraindre tous les bénéficiaires de minimas sociaux y compris l’AAH de déclarer leur épargne pour éliminer un maximum de bénéficiaires du futur revenu « universel ».Macron et sa bande n’a que faire des pauvres et cherche par tous les moyens à éliminer le plus grand nombre de gens des minimas sociaux y compris les plus fragiles comme nous.Macron en essayant de faire passer au vote son arnaque de RUA l’an prochain n’a qu’un seul objectif qui est de faire des économies sur le dos des gens malades et handicapés, cluzel est un véritable poison pour nous et si rien n’est fait cette année pour la stopper on va se retrouver pour bon nombre d’entre nous dans des situations totalement abhérantes et insuportables, il faut continuer de le marteler ici et en etre conscient, ce qu’ils essayent de préparer est très grave et sera irreversible si ça passe au vote.

  21. Et bien voila que madame Cluzel en remet une dose, pour elle le rsa et l’aah ce sont des minimas sociaux, donc c’est la meme chose, faisons donc des économie sur le dos des malades et des plus fragiles. Prenons donc en compte leurs revenus de capitaux et privons les doncs de ce teririble rua puisqu’e rsa vaut aah. Quelle triste comparaison, oui le handicap etait bien l ‘une des priorites de Macron avec sa carte blanche lors du debat présidentiel. Projet funeste de destruction de l’aah aurait’il du préciser. Indigne et honte à ceux qui cautionne cela . Non au rua pour les personnes en situation de handicap oui à une pension décente, individuelle en tenant compte que celle ci s’adresse à des personnes en souffrance physique, psychologique. Que dire d’autre!!!!!!

    • on ne sait meme plus quoi dire en effet quand on entend de telles sotises de la part de cluzel , si l’aah devait réellement disparaitre, comment expliquer aux personnes handicapés à plus de 80 pour cent que l’aah attribuée à vie va aussi etre remise en question puisqu’elle veut à tout prix la remplacer par le rua?..Tout ce mic mac ma semble invraisemblable à mettre en place mais malheureusement on peut faire confiance à ce gouvernement pour trouver une énième entourloupe pour nous priver de nos droits.

  22. Et le vote de l »AAH à vie à partir du 1 janvier 2019, son augmentation «  »exceptionnelle » »?!
    Cela aurait été pour mieux noyer le poisson ensuite?!
    On ne peux pas se moquer de nous à ce point?!
    Même quand le handicap ou la maladie épuise… que garder l’espoir, réussir à faire quelques pas dans une journée, déglutir sans fausse route…il semble qu’il faille toujours et encore se battre…
    « Marche ou crève » ?!!
    Attention à l’universalité! Sous ce mot qui fait bien sûr rêver les personnes handicapées, prenons garde qu’il n’y est pas disparition de l’AAH.
    Cela n’a rien à voir avec un minima social , c est une allocation liée à des problèmes de SANTÉ et de HANDICAP!

    • Sylvain, la disparition de l’AAH est l’unique obsession de cluzel et ça semble nous pendre au bout du nez, je ne cesse de le répéter ici depuis des mois, il faut en effet prendre conscience que ce hold up en préparation sera totalement destructeur pour nous tous; comme tu as pu le lire cluzel a encore assimilé l’aah à un rsa amélioré il y a quelques jours, c’est une femme très malsaine qui n’a rien à faire au poste que lui a refilé macron mais en meme temps ça suit la logique de ce gouvernement qui donne la nausée un peu plus chaque jour.

  23. j’espère que le conseille constitutionnelle mettras fin a tous ces projets, mis en oeuvre sans avoir réfléchit et sans avoir été apparemment sur le sur le terrain et dans les associations pour consulter tous le mondes.

  24. Danger pour les personnes en situation de handicap, le projet de revenu universel d ‘activite vient d ‘etre lance. Esperons que les associations parviendront à faire pencher la balance du bon coté sinon ça va etre la galère pour les personnes handicapees. Une personne valide et une personne handicapée ce n est pas la meme chose , le rsa et l aah ce n est pas la meme chose. Gardons les spécificitées de l’aah , ne l aligons pas sur le rsa car ce n ‘est pas le simplication des droits qui est recherchés ni le reprise d’activité mais la recherche d économies sur le dos des plus fragiles. Ceux qui ne peuvent pas travailler pas parce qu’ils sont parresseux mais parce que leur état de santé est incompatible avec la reprise d’un emploi que vont ‘ils faire ? Ils dvront piocher sur leurs maigres économies pour survivre ? Et apres ? Stop aux injustices , oui on le sait les personnes handicapes coutent chers et ils ne servent à rien. Ce discour est intolèrable, stop à tout cela!!!!!! Faternite, equite voila un beau projet. Oui à une pension décente distinct de de maudit revenu universel !!!!!

    • c’est bien pire qu’une galère qui nous attend si par malheur macron parvient à faire voter une telle arnaque puisque comme tu le dis il nous faudra vider nos comptes bancaires pour survivre quelques mois ou quelques années de plus pour que notre épargne se substitue au futur rua handicapé. Ca sous entend qu’il faudra garder toutes les preuves d’achats pour peut etre un jour retrouver nos droits une fois l’épargne dépensée!ca parait impensable mais il me parait pourtant évident que si l’aah rejoint les autres minimas sociaux on sera dans une situation intenable financièrement, espérons que les associations et surtout nous les personnes malades ou handicapés sauront dénoncer ce hold up en préparation et empecher le vote du rua l’an prochain.

  25. Oui Eric c’est bien cela. On prendra en compte les revenus d’epargne des personnes handicapes que l’on deduira d’un RSA socle, puis dans une extreme générosité on y ajoutera un complement de ressources pour atteindre 900 euros . Voyez le piège, un revenu forfaitaire minorée a compléter jusqu’ a épuisement de l epargne difficilement acquise. Voila le projet de RUA, économies sur les plus défavorisés. Pour moi il n’y a aucune simplification pour l obtention des droits ni pour la recherche d’emploi puisque les mdph font le boulot.Alors ce RUA qu’il le conserve pour eux meme car moi comme j’en suis sur comme de nombreuses personnes en situation de handicap ne tenons pas à vivre comme des rentiers jusqu’a epuisement de notre épargne, en fait c’est nous qui allons nous autofinancer avec nos propres économies. Je ne reviendrais sur le cout de la vie de pllus en plus cheres, ne rajoutons pas encore un handicap financier aux personnes qui ont déjà bien a faire avec leur santé. Avec un peu d’espoir salutations à tous.

  26. Inadmissible je perçois l ahh depuis 18ans , inadmissible comment s intégré dans le monde du travail en étant inapte y’a un truc qui n est pas logique refaire travailler des gens inapte L ahh ne doit pas etre fusionner avec le revenu universel !!!!!!c est un scandale de s en prendre à l allocations handicapé !!!!!!!!

  27. Bonjour est ce que des personnes qui touchent l aah ont le droit de travailler. Même au black?
    Car je pense qu’il y a bcp d arnaque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *