Accueil > Arrêt sur la toile > Tony Moggio : l’ex-rugbyman se jette à l’eau avec succès
Un tel défi a nécessité un entraînement intensif en piscine et milieu naturel. © Page facebook Tony Moggio

Tony Moggio : l’ex-rugbyman se jette à l’eau avec succès

Il préparait ce défi depuis plus d’un an. Jeudi 14 juin, Tony Moggio a traversé le golfe de Saint-Tropez à la nage. L’ex-rugbyman, tétraplégique depuis 2010, a parcouru 4 kilomètres en 3 heures 30.

Tony Moggio l’avait rêvé et il l’a fait ! Jeudi 14 juin, il s’est élancé dans cette traversée en mer de près de 4 kilomètres à la force unique de ses bras. Objectif : relier le port de Sainte-Maxime à celui de Saint-Tropez. À 34 ans, cet ancien talonneur de rugby n’a rien perdu de son âme de sportif.

« Je suis passé tout prêt de la mort, soulignait-il, il y a quelques mois, pour expliquer son projet baptisé Une énergie nouvelle. C’est sans doute cela qui me pousse à tout le temps me surpasser, montrer que l’on peut aller au bout des choses quand on a l’envie. »

Un an d’entraînement intensif pour Tony Moggio

Un tel défi a nécessité un entraînement intensif en piscine et milieu naturel. Renforcement musculaire, séance de kiné pour augmenter ses capacités respiratoires, Tony Moggio n’a pas lésiné sur les moyens pour réussir son défi sportif. Il a pris conseil auprès de Thierry Corbalan, nageur de l’extrême amputé des deux bras surnommé Le Dauphin corse.

À l’arrivée, ses amis et sa famille étaient réunis afin de saluer cet exploit sportif inédit pour une personne tétraplégique. Depuis quelques années, suite à la sortie de son livre Talonneur brisé, Tony Moggio anime des conférences pour partager son expérience. Il aura sans doute beaucoup à dire sur ces quatre heures où il a dû se battre contre lui-même.

Retrouvez le récit de cet aventure sur Varmatin.fr

A propos de Claudine Colozzi

Lire aussi

Un transfert de nerfs permet à des tétraplégiques d’utiliser leurs bras

Des chercheurs australiens ont permis à treize personnes tétraplégiques de pouvoir attraper des objets et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *