Accueil > Santé > AAH et pensions d’invalidité : les dépenses de soins font mal au portefeuille
Faute de pouvoir financer toutes leurs dépenses de santé, les allocataires de l'AAH rognent sur les soins jugés moins prioritaires, comme les prothèses dentaires et l'optique. © Jan Bertram

AAH et pensions d’invalidité : les dépenses de soins font mal au portefeuille

Les dépenses de santé des allocataires de l’AAH sont presque quatre fois plus élevées que celles des autres Français. Pour les pensionnés d’invalidité, c’est 2,5 fois plus. Même si la Sécurité sociale les rembourse mieux, ils doivent y consacrer une part beaucoup plus importante de leurs revenus.

Pour les titulaires de l’allocation adulte handicapé (AAH), la santé, c’est couci-couça. Leurs dépenses sanitaires (*) sont presque quatre fois plus élevées (3,7) que celles des personnes n’ayant pas de reconnaissance administrative d’un handicap, révèle l’Irdes dans une étude inédite (**). Pour les pensionnés d’invalidité, l’écart est moins élevé mais reste conséquent : 2,5 fois plus.

Remboursement à 100 % pour les ALD

La Sécurité sociale rembourse à 100 % les soins liés à une affection de longue durée.

Heureusement, ils bénéficient de mécanismes leur assurant une meilleure couverture. En effet, le remboursement intégral par la Sécurité sociale s’applique à la plupart des soins pour les pensionnés d’invalidité. Et à toutes les interventions concernant leur(s) affection(s) longue durée (ALD) pour les allocataires de l’AAH.

Au final, « leurs restes à charge ne sont pas significativement différents de ceux des individus sans reconnaissance de handicap », soulignent les auteurs de l’étude. Ils tournent autour de 500 € par an.

Un taux d’effort difficilement supportable

Mais cette moyenne ne « doit pas faire oublier des situations de restes à charge potentiellement très élevés pour certains ». Notamment ceux dont l’état de santé serait fortement dégradé mais ne leur permettrait pas pour autant de bénéficier d’une ALD.

De plus, le reste à charge n’a pas le même poids pour un allocataire touchant 900 € par mois et un salarié rémunéré 3 000 €. C’est ce que les économistes appellent le taux d’effort, c’est-à-dire la part des ressources consacrées à ce poste. Ainsi, pour les titulaires de l’AAH, il est 65 % plus élevé que dans la population générale. Et pour les pensionnés d’invalidité, 13 %.

Des dépenses mal remboursées par les complémentaires

Ce taux d’effort se calcule avant le remboursement éventuellement effectué par la mutuelle du patient. En France, la couverture maladie repose en effet sur deux leviers  : l’assurance maladie, obligatoire, et les complémentaires santé, optionnelles. Or, les complémentaires couvrent mal certaines dépenses, plus importantes pour les allocataires de l’AAH que pour les autres. C’est le cas par exemple des traitements et cures ambulatoires. « Le différentiel de 65 % de reste à charge pourrait donc être une estimation basse du différentiel réel », souligne l’Irdes.

Bientôt une meilleure couverture ?

Le 1er novembre 2019, une nouvelle complémentaire santé solidaire va voir le jour. Elle fusionnera la couverture maladie universelle-complémentaire (CMU-C) et l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS). Le ministère de la Santé assure qu’elle assurera une meilleure prise en charge que les contrats auxquels donnait droit l’ACS. Faire-face.fr fera le test.

(*) Les dépenses sanitaires recouvrent les soins médicaux et une partie des aides techniques (fauteuil roulant, prothèses, etc. ).

(**) L’effet de l’âge a été neutralisé pour pouvoir comparer ce qui est comparable.

Les dents et les yeux passent après le reste

Les titulaires de l’AAH engagent moins de dépenses d’optique et de prothèses dentaire que la population générale. Or, « il est peu probable qu’ils aient des besoins moins importants », précise l’Irdes. Ils doivent donc certainement renoncer à ces soins pour en privilégier d’autres, jugés plus essentiels. 

Une situation difficilement acceptable qui devrait s’améliorer avec l’entrée en vigueur du zéro reste à charge sur des lunettes et prothèses dentaires labellisées 100 % santé. Sous réserve d’avoir une complémentaire…

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

« Invalide, je n’ai pas les moyens de me faire soigner les dents. »

La vie de Virginie Buissette est lourdement affectée par les dizaines d’allergies dont elle souffre. …

42 commentaire

  1. Pour aller plus loin et dans la réalité de ce jour…. handicapé reconnu avec une prise en charge à 100%, il y a quand même un reste à charge puisque plus remboursé. Depuis janvier 2019, certains médicaments ne sont plus pris en charge. Et impossible pour moi d’en changer. Certaines analyses qui étaient prises en charge à 100% ne sont plus remboursées non plus : 10 à 12 euros par mois à ma charge, tout en étant pris à 100%. Et je ne parle pas des frais dentaires et optiques….
    A part çà, le pouvoir d’achat augmente ! Le vrai pouvoir d’achat, c’est ce qu’il reste pour pouvoir vivre. Comme les impôts, taxes, charges, assurances, loyers, etc… ne cessent d’augmenter, et les aides de diminuer, le vrai pouvoir d’achat baisse réellement ! C’est une réalité affligeante dont n’a que faire le gouvernement.
    Une chose est sûre : handicapé, on a le droit de vivre sous le seuil de pauvreté ! Je croyais avoir entendu le gouvernement dire : les handicapés ? Des citoyens à part entière….
    Allez; encore un effort et on sera au fond du trou !!!!!!!!!!!!

  2. cette c’est vrai et les autre qui n’ont pratiquement pas beaucoup pour vivre il yen a il ont laah et il sont bien faut pensez un peu ay gens qui sont au rsa la loi et mal faite

    • Quand on es diabétique es ce que les soins dentaires sont remboursés ?

      • J’ai commencé a travailler a 18 ans, j’en ai 57 voilà quelques années que je suis en ALD et touche un pension d’invalidité de 794 euros je suis seule avec ma fille qui poursuit ses études……….dites moi qui je suis……plus de vie sociale, plus de vacances, essence trop cher aucune visite ou autre. Quelle est ma vie ????????????

        • Bonjour, je touche l’aah et j’ai un devis de 1700 euros de prothèse dentaire, une complémentaire santé qui me rembourse 200 euros et 100 euros de la sécurité sociale, reste 1400 euros , je vais les trouvé où? Pas le droit a la cmu ni a l’acs, du coup pas de dents a 54 ans, je reste révolte.

          • L’Assurance Maladie aide les assurés aux ressources modestes à bénéficier d’une complémentaire santé, ou à faire face à des difficultés financières liées à leur état de santé. Elle les accompagne pour éviter qu’ils ne renoncent à leurs soins.
            Si vous rencontrez des difficultés dans l’accès aux soins, vous pouvez bénéficier de la CMU-C ou de l’ACS. A partir du 1er novembre 2019, la Complémentaire santé solidaire remplacera ces 2 dispositifs. L’Assurance Maladie peut aussi vous accorder une aide financière exceptionnelle et ponctuelle.
            https://www.ameli.fr/assure/droits-demarches/difficultes-acces-droits-soins
            Après, c’est ce qui est écrit sur le site… Mais, qui ne tente rien n’a rien… Toujours beaucoup de temps et d’énergie dans la paperasse…. Mais ça vaut le coup pour sa santé.
            Bon courage à nous tous et toutes

    • En étant au RSA, vous bénéficiez de la cmu. Votre propos est donc hors de propos ici.

    • On n’a besoin de la cmuc pour les handicapés

    • Bonjour.
      Ne comparez pas l’aah ou pension d’invalidité avec le RSA.
      L’handicap n’est pas un choix de vie qui peu se résoudre.
      Moi je veux bien échanger ma place avec vous, mais vous prenez tout ce qui va avec mon handicap.
      Je veux bien être au RSA mais pouvoir retravailler.
      Bien cordialement.

      • Moi, aussi , je laisse volontiers ma place, 41 ans ,handicapée suite à un accident et ne peut plus travailler.
        Et des gens se plaignent mais c est une blague là, je suis obligé de payer pour les soins dentaires et optiques. Sans compter les soins d orthodoxie et optiques de mon enfant
        Allez CADEAU , offre ma place .

      • Très bien dit je prend aussi ça place que du bonheur

        • Moi pareille prenez ma sante et je prend votre RSA

          • je laisse avec un immense plaisir ma place mon AAH et tous ce qui va avec mais année de souffrance physique et psychologique que mes saleté de maladie engendre avec celui ou celle qui est dans la capacité de travailler qui est en bonne santé mais pourtant ce plein de ne touché que RSA j’ai envie de vous dire bouger vous le C…!!! si vous voulez gagner plus je parle bien entendue de ceux et celles qui son en bonne santé et se plaigne de ne touché que le RSA

    • Mme Lefebvre, la cmu ne règle pas les factures……..et svp occupez vous de vos oignons. Je ne me permet pas de vous juger . Je n’ai pas le RSA comme noté j’ai une pension d’invalidité. Merci

  3. Ho oui faudrait un gros effort vivre avec 300€ montrer moi messieurs du gouvernement comment vous faites ???? Prise à 100% et vas y sur les dents de mon fils 360€ de sorti me retrouve avec 290 car il y a les côtes parts… On est des êtres humains on a le droit d avoir des droits et surtout de vivre normalement comme tt le monde pourquoi autant d écarts ????

  4. BONSOIR JE TROUVE QU’IL EN A BEAUCOUP QUI SE PLAINS .JE REGRETTE MAIS IL NE FALLAIT RÉFLÉCHIR AVANT DE VOTÉ POUR JUPITER. PENSEZ AUX AUTRES PERSONNES QUI SONT DANS LA RUE ET QUI NE MANGENT PAS ,ET QUI NE PEUVENT PAS SE SOIGNÉS. MOI JE SUIS HANDICAPÉE DEPUIS MA NAISSANCE, (JE SUIS SOURDE ET MALENTENDANTE )J’AURAIS 60 ANS AU MOIS DE MARS PROCHAIN, JE DEVRAIS AVOIR DES LUNETTES JE NE PEUX PAS ME LES PAYER,ET NI MES PROTHÈSES DENTAIRES, J’AI EU IL Y A TROIS ANS UNE OPÉRATION DE L’ESTOMAC ÉTANT DONNÉ QUE JE N’AI PAS DE PROTHÈSES DENTAIRES JE SUIS OBLIGÉE DE MANGER LIQUIDE. JE NE ME PLAINT PAS JE FAIT AVEC CE QUE J’AI .AU MOIS DE JUILLET J’AI CONTRACTÉE UNE BROCOPNEUMONIE SÉVÈRE AVEC DES TEMPÉRATURES DE 40°7,ET 40°9.JE N’AI PAS PU VOIR LE MÉDECIN JE ME SUIS SOIGNER TOUTE SEULE PENDANT 4 SEMAINES J’AI GARDÉ LE LIT POUR ME SOIGNER J’AI PRIS DES TISANES À L’HUILE ESSENTIELLE, ET J’AI PRIÉ DIEU .LE RÉSULTAT C’EST QUE DIEU M’A RÉPONDU EST M’A GUÉRI, JE PRÉFÈRE CROIS EN LUI SEUL CAR IL MA JAMAIS DÉÇU, MOI JE PEUX DIRE QUE J’AI ÉTÉ SUFFISAMMENT DANS MA VIE ET AUCUN ÊTRE HUMAIN NE M’A AIDÉ SEUL DIEU M’A AIDÉ JE LUI FAIS ENTIÈREMENT CONFIANCE CAR IL EST MON TRÉSOR, MON BIEN, MON TOUT, ET M’A VIE, QUE DIEU VOUS BÉNISSE TOUS.

    • La personne qui a laisser le message na rien compris ce ketait Allah et surtout le propos de la question une personne handicapée na pas choisi d’avoir un handicap il ou elle a tout entremêlé et ne comprend pas la logique de cette discussion je ne remet pas en cause que le RSA est un revenu suffisant pour les personnes vivant avec c très difficile pour eux aussi il faut se soutenir les uns et les autres pour que notre régime social qui s’effondre d’annéen année les besoins ont augmenté le niveau de vie est devenu cher pense que c plutôt sa qu’il ou elle a voulu dire mais il fi savoir aussi que socialement parlant habitant en cité dans le 93 c’est un handicap pour énormément de personnes diplômées ou non ou même surdiplomé de trouver une activité certaine pour soit ou sa famille cela peut-être perçue pour certaines personne le fait de se dire g tout fait pour avoir un emploi g travailler 10 fois plus que celui qui a vécu dans le 16ème et pourtant je galère pour joindre les deux bout et ui parfois la vie nous fait des cadeaux et nous les enlèves pour preuve kan je dit a mes futures employer que je viens de clichy sous-bois et que je dois mettre presque 2h pour être au centre de Paris il ont peur de m’embaucher de peur que je les lâches à cause du trajet du salaire de misère kon me propose et je ne parle même pas de la discrimination raciale entre guillemets ou bien de la discrimination religieuse en bref on doit tous s’entraider et ne plus se laisser faire par ces dirigeants qui nous promettent mon er merveille avant leur mandat et qui après font pire que leur prédécesseur la France coule est ce celle la ke lon veut pour nos enfants un monde fait de jugement infondé ou fondée sur des mensonges en bref j’en ai bocoup dit ne faites pas attention a mon orthographe la technologie nous a même fait oublié la langue de Molière et ui c sa la vie alors si vous avez un temps soit peu de jugeote méditer sur cke g dit la France nous tue a petit feu les richesses deviennent encore plus richesse et les pauvres plus pauvres A,,méditer…!!!

    • Je pense que c’est une question de tempérament. On ne peut pas juger et mettre une hiérarchie dans les handicaps. Le plus important est ce en quoi ils retentissent ou non dans la vie perso, prof et spirituelle de la personne concernée. C’est vous qui vous soutenez toute seule… Vous êtes votre propre soutien (votre Dieu à vous). Mais, on ne peut pas toujours être seul. Cela peut être épuisant à la longue. Utilisez-vous la langue des signes française? C’est une langue qui mériterait d’être bien plus médiatisée. C’est la langue française reconnue comme telle par les lois de la république…
      Bref, je m’égare. BON COURAGE….

  5. MOI JE C’EST CE QUE SAIS D’ÊTRE SDF ,CAR JE L’AI ÉTÉ DANS MA VIE.PARDONNEZ MOI JE CORRIGE LA LIGNE DE MON PRÉCÉDENT MESSAGE.

    • Bonjour moi je vis avec AAH ne croyais pas que c’est la belle vie je n’ai plus droit a travailler et depuis je m’endette je n’ai aucune aide finançiaire ma santè m’interdit de travailler pour des problèmes de coeur et de surditès et des opèrations que j’ai du faire pour mes jambes.

    • JE TE SOUHAITE BEAUCOUP DE COURAGE ET LONGUE VIE QUE DIEU VOUS BENISSENT TOUS

  6. La première honte de la France c’est appliquer une franchise médicale aux personnes handicapées
    À ce jour mon pays distribue l’aide médicale aux étrangers sans papiers alors que nous travaillons et nous sommes doublement sanctionner autant que personne handicapée malgré toutes nos cotisations sociales

  7. Bonjour
    Sachez que même avec une prise en charge totale en rapport avec une ALD,il se trouve que lorsque vous allez à un examen médical ou une visite chez le médecin qui n’a rien avoir avec votre ALD,et bien la sécu vous retienne les 1 € et les 50 Cts par boîte de médicaments qu’ils n’ont pas pu prendre sur vos visites et médicaments qui concerne votre ALD.
    Résultats des courses nous ne sommes pas remboursés pour la visite ou examen hors ALD..
    Alors arrêtons de dire que nous sommes pris en charge à 100%

    • Même dans cadre adl, il y a les franchises à payer, sur les boîtes medocs et visites medecins. Idem si reconnus en invalidité par la secu, sauf si on est cmu

  8. Toujours ces mêmes discours de haine pour mieux diviser…..vous ne parler pas des multi millions volés dans les caisses par notre cher gouvernement ??????cela représente bien plus que les petites miettes données au migrants qui n’ont pas demandes à venir et que les grandes puissances comme la France vont chercher en exploitant leur ressources avec la complicité de leur dictateurs ?????? Cultivez et essayer de comprendre ce qui se passe autour de vous avant de dire des inepties.

  9. Franchement c’est du délire le titre de cette article .Personnellement, je suis AAH .Pour maladie cardiovasculaire rare…la désertification des médecins et quant on en trouve un..il demande de suite la carte vitae ,pianote sur son ordi sans parler et mieux sans nous occulté …je dois passer un scanner tous les ans pour l’évolution d’un anévrisme sur l’artère rénale G .Mon nouveau médecin n’en a rien à faire car depuis 3 ans ..il ne m’a pas proposé un suivit ..aucuns examens à pars ma prise de sang trimestriel que je dois lui réclamer et ne prend pas la peine de me lire les résultats. Alors, je ne pense pas coûté cher comme est dit dans le titre .Actuellement; je sens bien que ma santé se dégrade vitesse grand V.
    Il faut rester humain. .on ne demande pas d’avoir une maladie, c’est déjà dure de l’accepter et avec 850! € par mois en payant tout ..il me reste 1€25 par jour pour manger..Alors a mon avis..ce ne sont pas les malades qui coûtent cher à la société .Les laboratoires pharmaceutiques, les abus d »honoraires des praticiens exct. .Je rejoins le monsieur qui dit que vous ne faites que des amalgames malsains pour nous monter les uns contre les uns..pour des miettes. .celà doit bien faire rire nos dirigeants .
    Sur ce..se monde est à vomir.

  10. Bonjour à tous,
    Je viens de lire vos commentaires et ce que vous me dites ne m’étonne pas. Je suis dans une situation bien moins pire que vous cependant également handicapée à cause de ma sclérose en plaque. Je crois qu’il faut regarder la France comme un pays où il faut batailler, oui je crois que nous les handicapés bien que diminués, notre handicap nous a permis de nous défendre et de nous battre contre des injustices toujours plus grandes. C’est à nous d’organiser comme l’ont fait les Gilets Jaunes, comme le font les syndicats, notre grande manifestation puisque ce pays ne fonctionne que comme cela. Acceptons que notre handicap soit une force, personnellement je n’en doute pas, nous sommes nombreux dans le mode et en France des millions. Nous avons internet, des fauteuils roulants ou non, des amis, des relais pour faire circuler l’information. Nous on ne veux pas de régimes spéciaux, car on le sait on aura droit qu’au minimum vieillesse pour la plupart d’entre nous. Je suis persuadée que nous pouvons organiser une énorme manifestation pour dire aux autres aux valides par exemple « moi je suis diplômée, je me suis reconvertie vers un autre métier, j’ai préparé un autre diplôme que j’ai eu, on ne me fait travailler 1 à 3 mois dans l’année, ce qui ne me permet pas de vivre puisque mon AAH est déduite de mon salaire, on se fout de nous….Aujourd’hui je comprends ce qui manifeste pour leurs droits, mais sincèrement quand vous avez la chance de travailler oui c’est une chance et que vous vous galérez juste pour vous déplacer, parce que les manifestations bloquent tout en tous cas à Paris. Prenons notre handicap comme une vraie force et organisons nous. Moi je suis prête dans ma tête et à relayer jusque chez les journalistes que je connais en France mais pas que, à l’étranger aussi. Nous étions plus de 12 millions en 2014 et avec le vieillissement de la population ce chiffre ne va cesser de croître alors allons y, nous avons tout à gagner.

  11. Comment pouvez vous juger les personnes qui touche l a a h quand j’ai fini de tout payer facture cet il me reste 106 euro pour vivre non pour survivre alors stop et en plus en est malade et en peut pas se soigner directement car en est remboursée a 60 % Tu veux ma place je te la donne je ne sais plus ce que c’est un fruit n’y du fromage car je peut pas me le permettre Si je connais beurre et confiture

  12. Aurore a oui je n’y peut rien pour sais pauvre perssone Je ne suis j’aimais aller voté le gouvernement a toujours fait se qu’ il voulaient a oui j’ai un chien et un chat a nourri je dois les mettre à la Sipa ou les abonnées et en plus prend m’a vie et ma santé il la tu pourras parler il y en a marre des perssones qui juge quand ils ne sont pas dans le cas si tu trop d’argent payé moi à manger au lieu de pas comprendre le message avant c était moi Aurore une Française

    • Totalement d’accord avec vous, il est temps que les handicapés se réunissent comme les gilets jaunes. On nous a baissé les Apl, supprimer le complément de ressources, baissé la tranche de ressources pour les couples, on veut nous inclure dans le revenu minimum d’activités, alors qu’on ne peut pas travailler pour la plupart d’entre nous, et activités d’après un economiste est illégal, dans le sens qu’on ne peut effectuer une activité. Si ça arrive, plus d’aide au logement, baisse de l’AAH, faut pas se faire d’illusions. Il est temps de nous unir. Et pourquoi personne n’en parle dans les médias.? On est pas intéressants, nous devenons la cible de ce gouvernement, et du Macron qui disait qu’il faisait du handicap, sa priorité. Oui pour nous appauvrir effectivement. Je suis handicapée à plus de 80℅et ils ont supprimé le complément de ressources, bientôt ça fera 179 eur de moins par moi, et les nouveaux dossiers, eux n’y ont plus le droit. Mais comme on se laisse faire, ils continuent de nous humilier. On veut bien leur donner notre handicap, et surtout je leur donne mes souffrances 24h sur 24h, non stop, que la morphine ne soulage pas. Faut alerter les médias, ils reçoivent bien les gilets jaunes. Mais pour cela faut un énorme rassemblement. Je vous suis à fond. Amette Carole, comptez vous alerter les médias ? Peut-être qu’il faudrait faire circuler une date de rassemblement sur les réseaux sociaux et une vidéo sur YouTube. Tenez moi au courant et Bravo pour votre initiative

  13. C’est pas Aurore luxembourgeri mais LUXEMBOURGER

  14. Moi, j’ai l’ACS. Et en plus je rajoute 2,40€ par mois. Et dernièrement, j’ai pris une paire de lunettes de vue à 60€. La Sécurité sociale m’a rembourser un peu plus de 20€ et ma mutuelle elle qui est en liaison avec la Sécu, m’a envoyé un courrier me réclamant une facture qui a été donnée à la Sécu. Donc, je dois envoyer la facture pour qu’il me rembourse 8€ à peine . Donc, à quoi ça sert l’ACS ? J’ai plus l’impression que c’est un cadeau qui leurs est fait et non une aide pour les handicapés que nous sommes. Car, mes soins dû à mon handicap sont pris en charge par la Sécurité Sociale. Je suis écoeuré que l’on me prenne pour une vache à lait et plus on est dans la mouise et plus on doit payer. Je suis mdr qu’en j’entends certains politiciens qui nous abreuvent de leurs vérités sur nos prétendus aisances monétaire

  15. Les grandes lignes sont magnifiques puisque ce sont seulement les couronnes en « métal » qui sont remboursées avec une ACS lorsqu’on demande un devis chez le dentiste. Les personnes handicapées sont « pauvres »; n’ont le droit à rien mais en plus la communication des phrases toutes faites de ces managers  » sont tournées vers le mensonge qui est aujourd’hui accepté avec le sourire… Un mépris de plus qui pousse à une véritable confusion dans toute son excellence… Je rappelle que L’ACS rembourse un minimum ce qui signifie qu’on ne peut même pas se soigner bien que ce soit les lunettes ou les dents !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *