Accueil > Ressources > Handicap : la Cour des comptes recommande de durcir l’accès à l’AAH
La Cour des comptes va à l'encontre des récentes évolutions. Que ce soit sur l'élargissement de la définition du handicap ou sur la simplification des démarches administratives.

Handicap : la Cour des comptes recommande de durcir l’accès à l’AAH

La Cour des comptes remet en cause les procédures d’attribution de l’AAH, jugées trop laxistes. La mise en œuvre de ses recommandations aurait pour conséquence de limiter le nombre de bénéficiaires.

Pour la Cour des comptes, l’AAH, c’est du grand n’importe quoi. Bien sûr, ses magistrats ne le disent pas comme ça. Mais dans leur rapport sur l’allocation aux adultes handicapés, ils dressent un bilan très sévère des procédures d’attribution de ce minimum social.

Entre 2008 et 2018, le nombre d’allocataires est passé de 850 000 à 1 160 000. La forte revalorisation du montant de l’AAH, passé de 628 € à 860 € (puis 900 € en novembre 2019), équivaut en effet à une augmentation du plafond de ressources y ouvrant droit. Et plus il est élevé, plus de personnes peuvent y prétendre.

L’AAH 2 est attribuée pour un taux d’incapacité compris en 50 et 79 % l’AAH 1, au-delà.

Trop de personnes reconnues handicapées ? 

Surtout, explique la Cour des comptes, la loi de 2005 a introduit une nouvelle définition du handicap, plus large. Elle y intègre, notamment, le handicap psychique. Une avancée pour les droits des personnes, puisque, ce faisant, la France s’est rapprochée des standards internationaux.

Mais un casse-tête pour l’administration car il est devenu plus difficile « voire impossible de dégager des critères objectifs » pour définir qui est handicapé et qui ne l’est pas. Ce qui expliquerait les fortes différences dans les taux d’attribution de l’allocation, d’un département à l’autre.

L’AAH prend en charge les « conséquences psycho-sociales de la précarité »

« L’élargissement de la notion de handicap a rendu possible la prise en charge des conséquences psycho-sociales de la précarité et du chômage par la politique du handicap », assurent les magistrats. Ils en veulent pour preuve le pourcentage important d’allocataires glissant du RSA à l’AAH. Ils représentent, chaque année, un quart (25 %) des entrées dans l’AAH.

Mais les magistrats ne disent mot sur les allocataires glissant de l’AAH au RSA. Ce qui arrive pourtant à ceux dont le taux d’incapacité est revu à la baisse lors du réexamen de leur droits.

Pas assez de contrôles

Les MDPH risqueraient de laisser passer « des certificats de complaisance ». ©CD29 – F. Betermin

Ils s’inquiètent également des risques de fraude. Les équipes des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) rendent leur avis « sur la base quasi-exclusive de documents déclaratifs », pointent-ils.

Dont le certificat médical établi par le médecin qu’a choisi le demandeur lui-même, et non imposé par la MDPH. Et ces documents « ne font l’objet d’aucun mécanisme de contrôle particulier ». Au risque de laisser passer « des certificats de complaisance ».

Enfin, l’État, qui finance l’AAH, n’a quasiment pas voix au chapitre dans les organes de décision des MDPH. « Des réformes paraissent indispensables », concluent-ils. Soit dans le cadre de revenu universel d’activité, qui pourrait absorber l’AAH. ou via une nouvelle révision des compétences entre les départements et l’État.

Vers une contre-visite médicale obligatoire ?

Les recommandations de la Cour des comptes sont au diapason du sévère réquisitoire. Plusieurs vont dans le sens d’un durcissement des critères d’accès à l’AAH. Comme instituer a minima une contrevisite médicale obligatoire avant toute première attribution. Instaurer un entretien d’évaluation de l’employabilité préalable, pour les demandeurs ayant un taux d’incapacité entre 50 et 80 %. Ou bien encore donner la majorité des voix à l’État pour les décisions relatives à l’AAH.

La Cour à l’encontre des avancées

La Cour des comptes va ainsi à l’encontre des récentes évolutions. Que ce soit sur l’élargissement du handicap, qui ne relève pas de la complaisance mais d’une meilleure prise en compte de la réalité vécue par les citoyens. Ou de la simplification des démarches administratives. Ou bien encore de la place des associations de personnes handicapées dans les instances de décisions les concernant, selon le principe du rien pour nous sans nous.

Les associations critiques

Ces dernières sont d’ailleurs très critiques sur le rapport. Ses recommandations « jettent la suspicion sur les bénéficiaires de l’AAH, remettent en cause l’accès effectif aux droits et se situent dans une seule perspective de soutenabilité financière de la dépense pour l’État », fustige APF France handicap.

Quant à l’Unafam, elle considère que « suggérer de mettre à l’écart du champ du handicap la plupart des personnes en situation de handicap psychique constitue une discrimination. » Ce qui serait vraiment du grand n’importe quoi.

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Handicap : le complément de ressources a un pied dans la tombe

Depuis le 1er décembre, les nouveaux allocataires de l’AAH ne peuvent plus demander le complément …

36 commentaire

  1. Cette fois on ne touche meme plus le fond, o, cherche du pétrole, tous aux abris ils sont devenus fous!

  2. Super article !
    Enfin du mouvement ! Il est facile de se glisser dans la case handicape psychique ! Une bonne comédie et le tour est joué !
    Pourquoi se lever le matin pour gagner 1150€?!
    Le.diagnostique initial ne.doit pas venir d’une entité liberale mais bien par l’entité des allocations ( l’Etat). C’est la base pour un meilleur processus de contrôle. De plus un handicape psychique peut être heureusement passager le.temps de remettre les pieds à l’étrier d’où la.necessiter d’accompagner ( contrôler ) les bénéficiaires.
    Mais il est anormal que.la coure des comptes n’agissent que maintenant car La MDPH s’est refusée depuis toujours d’être le garant de la bonne distribution de l’AAH!

    • Je suis navrée mais laah est déjà assez dur a avoir… C une honte de remettre en question notre handicap si loutd a supporter….

      • Je suis d’accord avec vous je suis bipolaire borderline et des problémes moteur donc une aggravation et il vont supprimer le complément de ressources c’est vraiment du n’importe quoi bon courage à vous

    • Et quand le Département enlève des enfants à leur Famille ,et les confie à des assistants familiaux ou ils sont victimes d’agressions physiques , de maltraitrance , où on leur donne du tabac ,de l’alcool et même du canabis
      incroyable mais VRAI ! et en foyer où ils subissent des agressions et à 18 ans ces enfants se retrouvent dans la rue ,ou en prison ! et d’autres ont des maladies psychiques
      Alors vous ne savez pas ce qu’est leur vie à ces personnes malades ,et la vie de famille !

  3. ba il restera pas dix mille solutions facon un peu plus tot ou plus tard on dérange ok mais ceux qui voient cela et se disent c est pas nous , quand une société touche aux plus faibles ba apres on sait ou cela amène
    si ils considerent que le handicap psychique c est rien (moi je cumule les deux) ba on revient 15 EN ARRIERE
    plus de mots je suis consterné mais cela n ‘interessas pas grand monde

    • LAISSER SOUFFRIR TRANQUILLEMENT !

      L’AAH PERMET DE COMPENSER DES REVENUS DE SALAIRES PERDUS !

      HÉLAS , CETTE AAH EST SUPPRIMÉE LORSQUE L’ON SE MET EN COUPLE.

      UN EMPLOYEUR NE RÉDUIT PAS LE SALAIRE D’UN EMPLOYÉ QUAND IL SE MARIE !

      C’EST CET ASPECT QU’IL FAUDRAIT MIEUX ÉTUDIER

  4. Et voilà encore une ménace que vient des complices du gouvernement et ses ministres en exclusive une certaine secretaire d’etat.Et la oui on voit dejà une des sept raisons pour lesquelles le gouvernement veut intégrer l’AAH dans le RUA et ne pas suprimer le plafond de ressources des conjoints (es) des personnes handicapés.
    C’est pas la Cour des comptes recommande de durcir l’accès à l’AAH;la cours des comptes ne parle pas sa c’est une autre invention que les complices viennent d’inventer pour nous doucir encore plus la tache (handicapés).
    Pourquoi la cours des comptes ne recommende au gouvernement de depenser moins de milliards de €uros avec les impôts des Français?Voyages d’avion de luxe à 21.000€ de l’heure pour Mrs,et Mmmes?130 millions annuels que pour l’Elysée?300 millions de travaux de l’Elysée 50.000€ pour vaisselle de l’elysée?3 ou 4 CRS devant une maison 24/24 à charge des impôts des Français?Les sages de la rue Cambon relèvent qu’en 2018, la présidence de la République a enrichi son parc automobile de 10 nouveaux véhicules?Dix nouveaux véhicules en 2018?L’Elysée possède ainsi 82 véhicules (dont 7 scooters et un quad)?La Cour des comptes a recensé un total de 175 véhicules rattachés au Palais présidentiel, en 2018. Soit 18 de plus que lors de la première année du mandat d’Emmanuel Macron.
    Effets de reports pris en compte, l’instance dirigée par Didier Migaud estime le coût des déplacements réellement imputables à l’exercice 2018 à 17,75 millions d’euros, contre 16,59 millions pour 2017 (un érapage budgétaire à 7%, soit un peu plus d’un million d’euros de dépenses en plus sur un an)?

    les frais de déplacement du Palais ont ainsi atteint 20 millions d’euros en 2018. Ce qui représente près de 2,5 millions de dépenses supplémentaires sur un an.

    Pas négligeable tout de même, d’autant que le montant n’intègre pas une part minoritaire des frais liés aux trajets routiers présidentiels en France, ni les dépenses de rémunération des personnels mobilisés par la préparation et le suivi du déplacement. Autant dire que l’addition réelle est sans doute encore un peu plus salée que l’estimation de la Cour.Et sa c’est qu une goute dans l’ocean et sans compter,Matignon,ministres,secretaires d’eta,Deputée et Sénateurs.
    Sans oublier les millions ou milliards gaspiés touts les ans pour les 14 Juillets tout sa pour se faire es beaux avec toutes les comitives et complices de la famille politique FR et tout sa payée avec l’argent de qui?Avec les impôts des Français encore une fois.Finalement qui sont les assistée en France avec l’argent publique?Pas dificile de savoir.

    (URL capital economie politique)
    https://www.capital.fr/economie-politique/voitures-de-lelysee-toujours-plus-nombreuses-les-frais-de-deplacements-en-forte-hausse-1345142.
    On se demmande combien de milliars et milliards tout sa coute aux Français en comparaison d’une AAH misérable?
    Ils veulent nous enterrer encore plus pour que la belle vie de bourgeois, marquis richissimes aux frais de qui?Des contribuables encore une fois (tout le temp aux frais du contribuable).HONTE,HONTE,HONTE AU GOUVERNEMENT.

    Et la la Cour des comptes ne recommande pas de durcir les depenses astronòmiques du gouvernement et ses alliées?La Cour des comptes ne parle pas sont les gouvernants que parlent au nom de la Cour des comptes,avec un seule pretexte de dire que l’handicape coute trés cher a la France,mais comparer le handicape que sont environ 1,2 millions en France et dire qu’ils veulent faire des économies sur le d’os des plus démunis (es)? et comparer avec quelques centaines de l’equipe du gouvernement que depensent sans cesse touts les ans pendant 5 ans la ils ne disent la realitée parce qu ils depensent des centaines de milliards d’€uros pendant un Quinquenat (Somes astronòmiques du jamais vue) et tout avec l’argent des Français.Bref,bref une HONTE HIPÒCRITE.

    • ça devient surréaliste cette histoire de vouloir s’attaquer aux personnes en souffrance, qu’ont ils à gagner exactement en voulant arreter l’aah?C’est tellement absurde comme raisonnement en plus d’etre scandaleux puisque tous les gens qui vont se retrouver privés d’aah et donc de ressources se retrouveront dans l’incapacité de se soigner et donc basculeront vers le rsa et donc couteront encore plus cher à la collectivité étant donné qu’une personne au rsa a le droit à une aide ménagère payée par le département alors que nous avec l’aah nous n’y avons pas droit et que nous devons payer de notre poche.Tout ça me semble tellement abhérant et surtout ridicule au regard des sommes dérisoires que ces gens cherchent à économiser sur notre dos, quel triste pays décidemment .

  5. Il n’y a pas de médecins à la cour des comptes ? C’est bien dommage ça éviterait de faire croire qu’on demande une AAH comme on va faire valoir ses droits à Pôle Emploi . Faut-il préciser que les allocataires de Pôle Emploi peuvent retrouver du travail ou une formation Parce que leur état de santé le permet et que dans pleins de domaines (services et métiers de bouche…) il y a beaucoup d’offres mais pas de candidats ! C’EST SÛREMENT LÀ QU’IL FAUT REVOIR LES CHOSES et ARRÊTER de FAIRE PASSER LES PERSONNES HANDICAPÉES pour ce qu’elles ne sont pas, c’est purement HONTEUX !!!

    • on devrait mettre ces immondes individus de la cour des compte sous morphine quelques mois et en fauteuil roulant, ça leur donnerait un aperçu de ce que la souffrance et les handicaps veulent dire

  6. Tout à fait d’accord que l’obtention de l’AAH soit durcie!
    C’est comme tout, c’est tout ou rien! Alors il faut faire du cas par cas et voir « le vrai handicap …. »
    Trop de cate de stationnement distribuées à qui la demande, tellement de resquilleurs il y à !
    Tous les docteurs ne jouent pas le jeu. Donc oui à un control de toubibs MDPH!
    Arrêter aussi de distribuer des cartes prioritaires aux caisses….. Pour les personnes qui fatiguent vite en position debout, il existe du matériel très sur et confortable pour assister une personne handicapée .
    Je suis en fauteuil électrique et trop de profiteurs je vois; Alors OUI à des durcissement de règles!

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous !!!

    • Le handicap ne se voit pas sur une personne madame. J’ai les cartes et obtenir une carte n’augmente pas l’aah.. ce n’est qu’un papier aidant point. J’ai une polyarthrite et j’ai 30 ans.. Personne ne le voit mais quand je souffre sous oxycodone et fentanyl, je suis bien contente d’aller à la caisse présenter ma carte pour vite revenir chez moi m’allonger et serrer les dents en privé…

      • vous avez bien sur raison, je suis moi meme touché par une maladie chronique depuis 27 ans et je souffre en permanence bien que n’étant pas dans un fauteuil.Le problème en fait est que pour la plupart des gens etre handicapé signifie forcément etre dans un fauteuil roulant et donc l’attribution de l’aah ne devrait concerner que les les handicaps visibles.J’ai des amis handicapés qui se déplacent en fauteuil mais ne souffrent pas 24 heures par jour et ne sont pas abrutis de médicaments comme je le suis.Il est une fois de plus navrant de constater que meme ici sur ce forum les gens comparent leurs miséres respectives au lieu de s’unir pour faire en sorte que le scandale qui se prépare avec la suppression programmée de notre aah ne puisse pas etre voté.Et puis franchement comment peut on en arriver à envier ou jalouser des gens malades qui survivent avec 900 euros par mois qu’ils soient ou non dans un fauteuil roulant?C’est grotesque mais finalement tout ça fait le jeu de macron qui montent les gens les uns contre les autres meme parmi les handicapés.A méditer.

  7. voila enfin une décision courageuse de la cour des comptes moi invalide2 catégorie refus du complement et je ne compte plus combien de fois je suis passé chez les toubibs de la sécu et les expertises . une sage décision des personnes en aah normal de faire des vérifications tres sévère et pour certains au tafff meme en esat

  8. Je partage tout à fait l’avis d’Hervé. Obligé de vous répondre dans l’anonymat vu que je travaille extérieurement dans ce milieu, je peux vous dire que la majorité des personnes demandent soit l’AAH, soit les cartes-inclusions-mobilité-stationnement, cartes de priorités, cartes d’invalidités. Malheureusement, il est vrai qu’il y a peu, voire pas du tout de contrôle en amont. La cause principale à mon avis c’est qu’il n’y à plus d’argent pour financer ses postes.
    La MDPH c’est une usine ou des milliers de dossiers s’accumulent et vu le nombre restreints d’agents, lorsque les dossiers passent en commissions ceux-ci n’ont jamais été controlé si ce n’est qu’ils sont vues par une équipe pluridisciplinaire avant de passer en commission. Je suis donc pour que l’obtention de l’AAH soit durcie.

    Sur un autre registre je constate tous les jours qu’il n’y a plus aucun respect envers les vrais personnes handicapées qui se déplacent soit en fauteuil roulant, électriques, manuels ou autres handicaps et encore moins par ses personnes soit-disant handicapées, qui ont obtenues des aides et cartes je ne sais trop comment et qui ne sont pas plus handicap&es qu’une personne valide.
    Nous, vrais handicapés lourds, nous n’avons plus de place dans cette société. Lorsque ont ose faire remarquer à ceux qui profitent du système qu’ils abusent de leur faux droit, c’est nous qui nous faisons agresser verbalement.
    Pour ma par, je conduit moi-même ma voiture et il m’est pratiquement impossible de ce garer sur des places PMR, vu qu’elles sont prises pour la plupart par des soit-disant handicapés.

  9. Honteux et sans commentaires, ne rien dire veut tout dire. Assez de foutage de gueules. Courage et salutation

  10. bonjour je d’accord avec hervé et frank pour de vrai contrôle et pas de distribution de carte handicap a la vas vite
    je suis en invalidité 2 catégorie sécurité social je perçois par mois asi COMPRIS 702€ j’ai demandé le complement pour arrivé au montant de l’aah refus et jamais convoqué par la mdph donc j’ai appelé et demandé si il avait une boule de cristal pour voir mon cas il ont raccroché le téléphone je suis outré de leur comportement je ne pleure dans la vie ont trouve toujours des personnes plus mal que sois bonne journée aux pleurnichards

    • Cela ne veut en aucun cas dire que vous allez l’obtenir avec un tel système. La MDPH refuse énormément à des personnes avec des handicaps lourds ou des traitements, j’en connais pleins et ils se battent. Mais non !! Pas assez malade selon eux. S’il y avait des spécialistes dans les commissions, cela irait mieux. Ce n’est pas un médecin du travail qui s’y connait… loin de là !!!!!!!! On m’a bien dit de prendre de l’insuline avec un syndrome néphrotique (bravo !!)

  11. Bonjour

    C »est très bien de durcir cette allocation
    Tout d’abord l’augmenter pour ceux qui en ont vraiment besoin , on ne peut pas vivre avec à peine 900 euros par mois
    Quand je dis la durcir , je pense bien sûr au contrôle , il y en a vraiment marre de tous ces fraudeurs ( qui pénalisent les autres !!!!! ) les certificats de complaisance , il faudrait un 2 ème contrôle , tous ces faux handicapés !!!!qui courrent comme des lapins , partent en vacances pour faire de la marche ………sans parler des nombreuses fausses cartes de stationnement , il devient impossible de trouver une place de parking pour faire ses courses ou aller au cinéma, , de plus maintenant les personnes agéés QUE JE RESPECTE ont systématiquement une carte de stationnement , quand j’ai monté un dossier apa pour notre papa de 93 ans !!!! j ‘ai refusé cette carte , il est agé mais « en bonne santé » , il peut donc marcher et on contraire comme il le dit , ça lui fait du bien !!!! En FRANCE , on marche sur « la tête  » ça devient n’importe quoi , bénévole à APF , je pose la question , à quand une sensiblisation NATIONALE POUR CES 2 SUJETS

    • OK avec vous, les seules personnes qui n’ont pas accès aux places de parking réservées sont. . les handicapés …un comble quand nous voyons le panneau de ces dites places…..

  12. La cour des comptes fait sans doute le travail qu’on lui demande de faire, c’est à dire repérer les « déperditions d’argent », fraudes ou gaspillages en tous genres…
    Dans le cas présent elle fait surtout de la très basse besogne contre des problèmes humains et sociaux qui l’a dépasse vu qu’elle ne connait que la réalité des chiffres, de la comptabilité, des budgets etc.. Mais les êtres humains ne sont pas des numéros ou des chiffres, ils sont fait de chair et d’os, de souffrances et de larmes, de joies et de bonheurs, toutes choses qui ne sont pas quantifiables sur un tableau exel…

    Notre société s’éloigne du social, de l’attention aux plus démunis et de ceux qui ont besoin de soutien plus que d’autres. En même temps elle laisse se creuser les écarts entre les plus riches et les plus pauvres, en valorisant les soit disant « premiers de cordée »…
    Et la cour des compte ne peut visiblement rien pour les milliards de fraude fiscale qui s’évapore tous les ans…

    • philippe, notre société est à vomir en effet et ce pays va tout droit vers un système à la britannique ou beaucoup de gens handicapés ou non d’ailleurs n’ont plus aucune aide sociale à cause de cette sociéte ultra libérale ou le social n’existe plus ou presque plus.Comme si le fait de stigmatiser les gens en souffrances pour faire des soit disant économies de bout de chandelles pouvait etre une solution durable pour diminuer la dette abissale de ce pays, c’est tellement grotesque , comme si quelqu’un pouvait avoir envie de passer toute une vie avec l’aah sans jamais faire de projet de vie qui sont bien sur impossibles avec 900 euros par mois!Comment a t on pu descendre aussi bas dans ce pays, il est regrettable que la plupart d’entre nous soit incapables physiquement de descendre dans la rue pour nous faire entendre comme le font les gens en bonne santé lorsqu’ils veulent préserver leurs avantages…

    • etes vous handicape non je pense la MDPH fait ton son possible controle refuse l AHH a certaines personnes chaque departement fait sa lloi pour mon cas perso jai galeree presque 25ans je suis handicapee de naissance jai travaillee +30ans pour une retraite minable de fonctionnaire territoraile pour invaldite avec un handicap supplementaire le coeur je suis a mon 2eme pace maker viola le tableau en partie PHILPPE a raison en partie

  13. LA COURS DES COMPTES TAPE SUR LES HANDICAPES QUI EVENTUELMMENT NE SERAIT PAS HANDICAPES , MESSIEURS LES POLITIQUES REVOYER LES SALIRES D ES DEPUTES MINISTRES SENATEUR
    REGARDER LE LIEN SVP

    https://www.lci.fr/politique/conseillers-ministeriels-macron-salaire-augmentation-de-20-par-rapport-au-gouvernement-valls-hollande-2069074.html
    ————————————————————————————————
    http://lelab.europe1.fr/les-conseillers-ministeriels-augmentes-de-20-sous-emmanuel-macron-3480113

    IL FAUT AUSSI RESTREINDRE LE SALAIRE DES DEPUTES ET MINISTRE DU GOUVERNEMENT DE MACRON

    SI VOUS VOULEZ FIARE QUE L ETAT FO?CTIONNE MIEUX IL FAUT ARRETER DE TOUT PRIVATISER COMME LA FRANCAISE DES JEUX , EDF , ETC ET RA CHETER TOUTES LES ENTREPRISES QUI ONT ETE VENDUS COMME LE NTREPRISE QUI FAIT LES TURBINES DES PORTES AVIONS FRANCAIS AGENERAL MOTORS ETC
    ET FAIRE LA THEORIE DE KEYNES . LA THEORIE DE KEYNES CONSISTES A AUGMNETER LES SALIRES DES GENS DES FONCTIONNAIRES CE QUI FAIT QUE LES GNES DEPENSES POUR ALLER AU CINE MUSEE EXPO ACHETR D ES LIVRES VETEMENTS RESTO ETC ET QUE APRES LES ENTREPRISES EMBAUCHES DONC CE SONT DES CERCLES VERTUEUX !!!!!!!

  14. Je rejoins Eric dans ses commentaires car moi aussi cela fait 27 ans que ma vie est détruite. La désunion peut nous conduire à notre perte. Quand au compte rendu de la cour des comptes c’est un document à charge qui cherche tout simplement à réduire nos droits; ce torchon nous vise tous, il remet en cause nos acquis que l’on soit compris entre 50 et 79 % pour nous rayer de l aah et pour ceux à 80 % abaisser le taux dans les 50 79%. De plus il fait allusion au RUA (le document est assez long 251 pages). Voilà ce qui l’en est, un point c’est tout. CE gouvernement est financier avant toute chose à la fin du rapport il y a même des graphiques ou pour parler de personnes ils emploient le terme de stock comme des objets. Que dire face à cela, ils nous stigmatisent sans cesse pour faire avaler leur maudit RUA. Quand c ‘est trop, c’est trop il faut le dire.Courage et salutations

  15. Bravo a la cour la des comptes, il faut absolument durcir l’accès à l’AAH

    trop d’handicapée du dimanche

    • Bjr!non pas que du dimanche mais de toute l’année et depuis des années. l’aah est devenue la loterie des feignants et planqués avec le soutien des associations.Et cela coûte des milliards.La Cour des Comptes est la pour …faire les comptes .Aux vrais handicapés l’aah et les autres aides aux autres.4/12/2019.14h34.

  16. angel bravo j’ai la meme pensée que vous trop de tire au cul en aah allez au boulot sa vous changeras les idées a tout vouloir gratis et les mdr bouger vous le cul

  17. Bravo à la Cour des Comptes que je soutien.Oui l’aah est devenu du grand n’impote quoi.La notion d’handicap a totalement disparue,partout des gens avec des carte de « station debout penible »ou des carte de »Stationnement » oui partout, une vraie épidémie .Je suis handicapé de puis l’âge de 6 mois et appareillé lourdement à une jambe depuis…50 ans et…2 béquilles.Marre des Tamalous et des pleureuses.Rendons ses lettres de Noblesse à l’Handicap. C’est à dire qu’il faut reconnaitre les vrais handicapés. Les associations sont en parties responsables de ces dérives sur la notion d’handicap elles parlent de »situation d’handicap »marre aussi de ce néologisme fourre tout et qui coûte très cher.Bravo à la Cour des Comptes et je suis avec pour taper encore plus fort.À bon entendeur…

  18. Koala!Qui a connu la COTOREP était véritablement handicapé.Une grande Institution, je dirais même, une grande Dame (au même titre que la Sécurité Sociale):1ou2 médecin, un spécialiste en appareillage ,une vraie équipe de spécialistes de l’handicap et ses conséquences sur la vie quotidienne. Et avec la COTOREP vous étiez handicapé ou pas et pas de »situation d’handicap ».Aujourd’hui si Elle existait encore je suis certain que la notion de »situation d’handicap »n’existerait pas.Mais bon, je vais pas refaire le monde.C’est un vieil handicapé aux cheveux blanc qui vous parle.

    • Koala-Moi j’ai connue la COTOREP quand j’ai deposé mon dossier la bas aprés j’etait convoquée pour passer devant une comission il y a avait 4 persones + 2 médecins autour d’une table et moi au millieu de la salle a montrer mon handicape,et j’etait en slips ils ont vue de haut en bas tout mon corp pour atribuer le % et mon handicap le plus lourd se voit à l’oeil nue mais meme comme sa je me suis trouvé en slips et content d’etre vue comme sa au moins ils on vue touts mes problemes.
      J’ai encore ma carte d’invalidité valable (Ilimitée).Mais je suis passée devant un jury pluridisciplinaire composée de 4 personnes (qui ja sais pas) et 2 médecins de la COTOREP.
      C’est pour sa que à l’epoque tout dossier de demmande AAH etc devrais passer devant le jury pluridisciplinaire de la COTOREP et personne pouvait pas tricher ni avoir aucun % ni aah sans etre vue par cette fameuse et brillante equipe du jury pluridisciplinaire.
      Aujourd hui les choses sont vraiment diferentes et trés bizarres aussi sur l’attribuition de la AHH et les cartes CMI et Cartes de stationement.C’est vrai qu il y a de plus en plus des cartes de stationement prioritaire du jamais vue sa.
      C’est à cause des gens comme vous dites (handicapée du dimanche) que nous les vrais handicapés lourds (es) en ce moment on doit aussi suivre les consequences.
      Cordialement.

  19. Ne tombez pas dans leur piège ! Ne jouez pas leur jeu !
    Diviser pour mieux régner, pour mieux casser les acquis, voila leur but inavoué !
    Que je sache, l’AAH n’est certainement pas octroyée sans raison véritable, et ce n’est pas parce que un handicap n’est pas visible au 1er coup d’oeil qu’il n’existe pas.
    Je pense au contraire qu’actuellement la tendance est plutôt à la sévérité dans les admissions…
    Ces gens de la cour des comptes qui jouent les pères la morale devraient peut-être observer d’abord les incommensurables privilèges indus dont bénéficie leur caste d’oligarques ! Là, oui, il y a de l’injustice ! Et non pas chez les plus démunis !

    • Copello-Et qui sont ces gens de la cour des comptes?Et qui à donné toutes les ordes et idées pour rédigér un RAPPORT comme celui la et en plus plein de menssonges dedans?
      Ben il faut pas aller trés loin pour savoir qui à ordonée tout sa et qui à inventée toutes les menssonges que se trouvent dans ce rapport monstrueux de 251 pages que j’ai mis 5h à lire presque tout le rapport et les personnes (sont les memes que nous veulent suivre l’infer) toujours les memes et ses complices.

  20. Ils devraient mettre des micros lors de l’entretien avec l’infirmière qui attribue l’aah lors de la première visite vue la lourdeur du handicap elle a déterminé 12 heures d’heures humaines lorsque la demande d’aah est passée en commission les 12 h s’étaient transformées en 2 heures pour une personne invalide à 95 % dans l’incapacité d’accomplir la plupart des actes de la vie si la cour des comptes épingle ça alors c’est la fin de l’aah
    Mais je pense quand même qu’il serait normal d’être vu au moins la première visite par un médecin c’est plus dans leurs capacités mais les médecins qui demandent l’aah pour leurs patients sont eux aussi habilités à reconnaître si leurs patients correspondent au profil ce ne sont pas des tricheurs
    mais ne soyez pas dupes ils ont besoin d’argent nous sommes leurs cibles préférées qu’ils regardent plutôt les comptes du gouvernement et pourquoi ils ne simplifient pas leurs retraites avec le régime général combien nous coûtent tous les présidents avec leur retraite à vie ils vivent vieux et ne se privent pas ainsi que leurs familles des prestations de dingue et la retraite des députés ils ne la remette pas en question celle là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *