Accueil > Société > Déconfinement : « Je reste encore deux ou trois semaines sans sortir. »
Aurélien attend les directives de son établissement avant d'envisager de sortir.

Déconfinement : « Je reste encore deux ou trois semaines sans sortir. »

Durant la période de confinement, Faire-face.fr a recueilli chaque semaine les impressions de deux personnes en situation de handicap. Aujourd’hui, J+56 pour Aurélien Bascop, vivant en foyer de vie à Saint-Quentin, dans l’Aisne. Une partie des Français ont commencé le 11 mai leur déconfinement. Aurélien attend le feu vert de son établissement… et un masque.

« Le directeur du foyer nous a expliqué que nous allions encore attendre deux ou trois semaines avant de nous déconfiner. Car c’est bien beau, mais le virus ne partira pas comme il est arrivé. Il faut rester prudents. Surtout qu’il y a des résidents plus à risque que d’autres. De toute façon, nous n’avons pas encore de masques, alors la question ne se pose pas.

Visites des familles dans la salle de kiné

Mais en réalité, le déconfinement a déjà commencé il y a deux semaines avec le retour des kinés. La semaine dernière ce fut la reprise des visites des familles. Et cette semaine revient le pédicure. Tous ces visiteurs, qu’ils soient professionnels ou proches, ne rentrent pas dans les chambres ni dans les communs.

Une porte extérieure permet d’entrer directement dans la salle de kiné. C’est là qu’ont lieu aussi les visites des familles. Mais quand je vois les photos des résidents, dont les parents ont dû enfiler blouse, charlotte, surchaussures, masques, ça ne me donne pas envie de faire venir ma mère !

Je ne sais pas encore quand je vais ressortir pour la première fois. De toute façon mon train-train habituel ne reprendra pas ce mois-ci. La saison du groupe loisirs de la délégation APF France handicap où je suis bénévole est terminée je pense. Les sorties calèches du foyer sont à plus de 100 km.

En attendant le déconfinement des artistes

Mais mon activité bénévole pour la radio associative locale se poursuit plus que jamais. Avec le nouveau report des concerts, soirées, mariages, fêtes d’anniversaires, les conséquences sont lourdes pour les artistes, DJ… Alors j’ai proposé la création d’une nouvelle émission de musique, où ils pourront être diffusés. Le directeur d’antenne va étudier ma proposition. » 

Quand Aurélien aura-t-il un masque ? Quelle sera sa première sortie ? Retrouvez la suite de son récit fin mai.

A propos de Elise Descamps

Elise Descamps
Journaliste société, un pied dans le Grand Est, le cœur au plus près de ceux qu’elle interroge.

Lire aussi

Pour beaucoup de personnes handicapées, le confinement c’est toute l’année

Presque deux mois de confinement lié au Covid-19, dans des logements parfois mal adaptés. Peu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial