Accueil > Ressources > La revalorisation des pensions d’invalidité, c’est pour octobre
En octobre, la revalorisation des pensions d'invalidité va enfin tomber sur le compte en banque des pensionnés.

La revalorisation des pensions d’invalidité, c’est pour octobre

La Caisse nationale d’assurance maladie assure que « la revalorisation des pensions d’invalidité sera mise en œuvre avec les pensions du mois de septembre, payées début octobre ». Elle avance l’argument du Covid-19 pour justifier ce retard de cinq mois.

Les pensionnés d’invalidité attendent toujours. Et ils vont devoir patienter quelques semaines encore. Leur pension devait augmenter le 1er avril. De 0,9 % pour celles inférieures ou égales à 2 000 €. Et de 0,3 % pour les autres. Ces prestations étant versées à terme échu, c’est-à-dire au début du mois suivant, ils auraient dû toucher quelques euros de plus début mai. Pourtant, en août, la hausse n’était toujours pas effective. Et elle ne le sera pas non plus début septembre.

« Rattrapage (…) depuis avril » garanti

Mais c’est pour début octobre, assure la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam), sollicitée par Faire-face.fr. « La revalorisation des pensions d’invalidité au 1er avril 2020 sera mise en œuvre avec les pensions du mois de septembre, payées début octobre », promet le service de presse. Et de préciser que « le rattrapage sera fait pour couvrir toutes les mensualités versées depuis avril ».

« En raison de (…) la gestion en urgence de la crise Covid. »

Pourquoi un tel retard de cinq moins ? « En raison de la mobilisation des ressources à la gestion en urgence de la crise Covid, la revalorisation des pensions d’invalidité au 1er avril habituellement payée à l’été a dû être reportée », explique la Cnam. L’argument est difficile à entendre. La Caf, confrontée à la même crise, a réussi à rendre effective l’augmentation de l’AAH, fixée, elle aussi, en avril. Deux poids, deux mesures.

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

A propos de Franck Seuret

Franck Seuret
Journaliste éco-social et documentariste. Spécialiste de la politique sociale du handicap.

Lire aussi

La hausse des pensions d’invalidité est reportée à l’automne

La crise sanitaire a bon dos. La Caisse nationale d’assurance maladie avance l’argument du Covid-19 …

12 commentaire

  1. Avatar

    En clair, on comprend bien aujourd’hui, sous ce nouveau régime, qu’être invalide, c’est être un rien, un sous, un moins que rien, un en-dessous de tout.

    Que penser d’une économie moderrne qui cherche à faire des économies sur le dos des plus fragiles ou qui les place en toute fin de la liste de leurs obligations ?

    Qu’elle n’est pas moderne du tout. Qu’elle ressemble même à des temps anciens. Des temps archaïques.

    Merci Monsieur Seurat. Vous êtes vraiment le seul à s’intéresser à notre sort. Même la dame en charge de ce ministère ne nous répond jamais quand on ose la questionner poliment.

  2. Avatar

    Merci M Seuret pour votre professionnalisme

  3. Avatar

    M’enfin z’ont trouvé le bon prétexte. Et ils pensent qu’on va les croire. Comme d’hab, les pensionnés, on est à la traîne.

  4. Avatar

    Bonjour,

    moi je veux surtout porter une remarque concernant la commission de la MDPH 91, des vauts rien , des morpions, suceuses et suseures de sang qui sont là à se précipiter pour occuper des postes et une fois en places ils s’en foutent du monde, les discriminants à deux balles…..

  5. Avatar

    Le gouvernement s’en fout comment on finit le mois eux ils bouffent le foie gras et le champagne nous on lèchent les cailloux

    • Avatar

      Le gouvernement doit absolument augmenter l’aah à 1000 euro minimum, Par ce que tout a augmenté depuis le covid et les handicapés qui touche l’aah soufre en silence il est temp que ce gouvernement se bouge d’urgence

  6. Avatar

    Merci Monsieur Seuret pour vos infos. Cordialement

  7. Avatar

    le pire dans tous ça c’est que la soi-disant revalorisation exceptionnelle de l’ASI passe complétement à la trappe !!! et pendant ce temps la CPAM nous agite la carotte des 0.9% qui sera de toute façon abrogé sous prétexte de crise économique. il est temps d’alerter les médias (les vrais) sur les mensonges et l’abandon systématique des pensionnés de la CPAM !

  8. Avatar

    Les personnes à l’aah ne sont pas du tout considérés, Le gouvernement ne s’occupe pas des handicapés il doivent augmenter l’âah à 1100 euro en se temp de crise ou tout a augmenté

    • Avatar

      je garde le vague espoir que lorsque macron aura dégagé en 2022 le prochain gouvernement revalorisera l’AAH, c’est tellement honteux de laisser des personnes handicapées ou malades avec des moyens aussi dérisoires, nous sommes méprisés plus que jamais dans ce pays .Allez donc voir si en suède ou en allemagne les personnes handicapées recoivent une misère de 900 euros, l’équivalent de l’AAH en scandinavie est de 1450 euros par mois.

  9. Avatar

    Tout à fait d accord les personnes handicapées en France sont de plus en plus abimées par ces politiques à l anglo saxonne, la vie devient de plus en plus chères, je ne parlerais pas des millards qui tombent comme par miracle du au covid 19qu’il faudra un jours remboursé et c’est sans doute encore nous qui allons trinquer concernant le cette dette abysalle. Le mépris nous connaissons , les belles promesses aussi, je crains que d’ici peu on va encore si cela continu à voir nos droits reculer, après le RUA que vont ‘il encore inventer ? J’espère en un avenir meilleur ou nous ne serons pas encore une fois les dindons de la farce. Courage et salutations à tous

  10. Avatar

    La France liberté égalité fraternité pays des droits de l homme
    La france ne deviendrait il pas l inverse donneur de leçons aux autres pays sans balayer devant sa porte Comment peut on parler des droits de l homme alors que l on laisse des personnes souffrants dans leur chair leur infliger des souffrances morales Les invalides ne demande de la pitié mais du respect les Invalides On double le congé parental pour les hommes pris en charge par la CPAM c est un trou pour la CPAM mais on enlève des participations forfaitaires à une grande partie des Invalides CHERCHER l erreur L ahh en couple NON ce qui revient à dire pas d amour et mourir seul Eh oui
    La prise en charge pendant le confinement inexistante Le calvaire silencieux et solitaire des Invalides VOILA la honte de la France pays des droits de l homme
    Hitler fut plus radical
    Ce qui m attristé c est que mon grand père soit mort à bukenwald pour une France qui laissa souffrir ses enfants et ses petits enfants
    Les Invalides n ont pas à mendier des lois humaines et justes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial