« Pour soulager les aidants, j’ai inventé le Tripway, une roue motorisée pour fauteuils roulants. »

Publié le 6 octobre 2020 par Claudine Colozzi
Le Tripway permet des balades sur de longues distances en minimisant la fatigue de l'aidant. © DR

Ingénieur de formation, père d’un garçon de 28 ans atteint d’une maladie dégénérative, Éric Beau a eu l’idée d’une invention pour faciliter les déplacements des personnes en fauteuil roulant et de leurs accompagnants. Le Tripway est une roue électrique qui s’adapte sur la majorité des fauteuils. Ainsi équipés, plus besoin de pousser. Les balades deviennent  plus longues et moins fatigantes pour les aidants.

« Nous aimons beaucoup faire de longues promenades en forêt ou en bord de mer, mais certains endroits sont impraticables avec un fauteuil roulant. C’était un peu frustrant que ne pas pourvoir se balader tous ensemble en famille avec notre fils de 28 ans qui se déplace uniquement en fauteuil roulant.

Il est atteint d’une maladie dégénérative orpheline qui le prive de toute autonomie. Alors un jour, je me suis dit : il faut inventer quelque chose qui facilite les déplacements ! Et j’ai imaginé le Tripway. C’est mon côté un peu Géo Trouvetou. Mon invention est quasiment made in France, à Cholet. Sauf la roue qui vient de Chine.

Grâce au Tripway, le fauteuil roulant devient tout-terrain

J’ai imaginé ce système de roue électrique qui s’adapte sur les fauteuils roulants. L’accompagnant monte sur cette roue et au lieu de pousser, peut piloter en toute souplesse. Il apporte un confort pour l’aidant et la possibilité de faire des sorties beaucoup plus longues et sur des terrains peu accessibles comme des chemins pas très lisses ou herbeux.

J’ai voulu quelque chose de pratique et de très malléable même quand on est tout seul pour l’installer. Le Tripway ne pèse que 20 kg et se glisse dans le coffre d’une voiture. Il se monte très facilement en une dizaine de minutes. La batterie au lithium permet une autonomie d’environ 70 kilomètres. Les autres accompagnants peuvent suivre en vélo.

Au début, cette invention répondait à mon besoin personnel. Après, j’ai pensé que ce serait bien de la breveter et de la commercialiser. Une association m’en a déjà acheté trois, mais cela reste onéreux pour un particulier (3 900 €). Je vais entamer des démarches pour voir si une partie pourrait être prise en charge par la PCH. »

Contact : eric.beau@free.fr / 06 89 10 02 43

Comment 16 commentaires

Quel bonheur votre invention! il y a 20 ans j’ai accompagné pendant 3 ans mon mari, nous aurions adoré avoir cet appareillage qui nous aurait permis de continuer à vivre à l’extérieur sans contraintes. Bravo et merci pour tous ceux qui vont en profiter. Une dame de 80 ans.

Un grand bravo pour votre invention ! J’ai vu votre intervention ce matin sur télé matin et je me réjouis pour votre famille et pour tous ceux qui pourront utiliser votre tripway.
Ayant passé 5 ans à promener ma mère pendant en ville et en forêt j’ai trouvé votre idée super ! félicitations .
J’espère que vous arriverez à breveter et commercialiser cette invention qui fera certainement beaucoup d’heureux.
Encore Bravo

C’ est une très belle invention mais malheureusement pas à la porté de tous .
Le prix est exorbitant
Peut on espérer une bonne prise en charge ?

Bonjour je viens de voir votre tripway.
Comment peut on vous apporter une petite aide ? Avez vous ouvert un compte participatif ?
Bonne chance l’idée est formidable.
Bien cordialement

Un grand bravo pour votre « trouvaille ». Je suis une vieille mémée sans grandes ressources mais si mes petites économies

peuvent vous aider à lancer le produit faites-moi signe.

Hrt

Nous avons vu l’émission ce matin et nous avons trouvé cette idée formidable. Dites-nous où vous en êtes de vos besoins financiers, nous serions prêts à vous aider.
Bonne journée

Bonjour je viens également de voir votre tripway et c’est génial 🙂
Je renouvelle la demande Mouriot : Avez vous ouvert un compte participatif ?
Dans l’attente de vous nouvelles,

Bonne journée

Bonjour, j’ai vu votre invention hier matin et je la trouve Tellement formidable. Faites nous d’avoir comment on peut vous aider.
Bravo et à très vite.

je souhaite vous soutenir financièrement pour votre super projet. Ayant eu un père paralysé 35 ans à cause d une sclerose en plaque, je comprend amplement l importance d un tel appareillage.
Dites moi comment intervenir pour pouvoir participer et soutenir votre projet
Cordialement
Martine

bravo pour votre invention,

je suis mère d’un ados bénéficiaire de la PCH; A partir du moment que vous êtes bénéficiaire de cette prestation, vous avez le droit de faire la demande de n’apporte quelle aide technique que vous avez besoin. Il faut mieux appuyer en même temps votre dossier avec un courrier rédigé par un(e) ergothérapeute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de Confidentialité de Google et l'application des Conditions d'Utilisation.

Sujets :
Société