APL : une réforme bénéfique pour les nouveaux titulaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité

Publié le 24 novembre 2020 par Franck Seuret
Article réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
À partir de janvier 2021, les Caf ne calculeront plus le montant des APL sur la base des revenus d'il y a deux ans. Elles prendront en compte les ressources des douze derniers mois. Cette réforme bénéficiera aux locataires ayant subi une baisse de revenus. Comme les salariés ne pouvant plus travailler et touchant désormais une pension d'invalidité ou l'AAH. Peut-être avez-vous déjà reçu ce courrier de votre Caisse d'allocations familiales (Caf) ? Les Caf ont commencé à adresser, le 20 novembre, une lettre aux quelque 6,6 millions d'allocataires des aides personnelles au logement (APL) pour leur expliquer la réforme qui entrera en vig
La suite est réservée aux abonnés du magazine.   Déjà abonné ? Se connecter