Accueil > Accessibilité > #MarchesAttaque : l’accessibilité ne doit plus être de la science-fiction !
Des trompe-l'œil impressionnants pour interpeller les citoyens sur le manque d'accessibilité de l'espace public. © Claudine Colozzi

#MarchesAttaque : l’accessibilité ne doit plus être de la science-fiction !

En préambule de sa semaine de mobilisation autour de l’accessibilité baptisée #MarchesAttaque, l’association APF France handicap installe des trompe-l’œil choc dans plusieurs grandes villes. Lancement à Paris, vendredi 23 avril, place de la République.

Ceux qui fréquentent le théâtre Déjazet (avant sa fermeture liée à la crise sanitaire) connaissent bien cet escalier, boulevard du Temple, tout près de la Place de la République, à Paris. Soit une montée de douze marches qui symbolise l’inaccessibilité de l’espace public. C’est là que l’association APF France handicap a choisi d’installer un impressionnant trompe-l’œil représentant une grosse fissure. Intrigués, les passants hésitent légèrement avant de grimper ces marches. Sur le sol, des hashtags #MarchesAttaque taggés en blanc apostrophent visuellement les piétons.

Sensibiliser à l’accessibilité

Escaliers, trottoirs trop hauts, trop étroits ou encombrés… De nombreuses personnes en situation de handicap éprouvent des difficultés quotidiennes à se déplacer dans la rue. Ou à prendre les transports en commun. Or, l’accessibilité demeure un droit fondamental. Et, à ce titre, elle constitue un véritable enjeu de société.

C’est tout l’objectif de l’action #MarchesAttaque menée par APF France handicap en partenariat avec l’agence d’événementiel PublicisLive (Paris). D’abord interpeller la population pour sensibiliser à cette problématique. Puis, l’inciter à se mobiliser pour davantage d’accessibilité.

D’autres trompe-l’œil aussi à Marseille, Lyon et Brest

Ainsi plusieurs autres trompe-l’œil ont été installés vendredi 23 avril. Rue de la Bonne à Montmartre et sur l’escalier de la basilique Notre-Dame de la Garde à Marseille. Le 24 avril, un autre vient recouvrir l’escalier de la Croix-Rousse à Lyon. Enfin, l’escalier de la mairie à Brest, le 25 avril.

Dans un deuxième temps, APF France handicap propose une série d’actions en ligne. Envoyer un mail à son député. Partager la vidéo de la campagne sur les réseaux sociaux. Ou, sensibiliser le maire ou les commerçants de sa commune. Seniors, livreurs, parents avec poussette, personnes se déplaçant en fauteuil roulant, avec une canne, des béquilles… Des millions de personnes sont concernées !

A propos de Claudine Colozzi

Journaliste société - culture, mettant en valeur des femmes et des hommes au parcours inspirant.

Lire aussi

EasyAccess : une plateforme d’accessibilité pour tous

Soutenu par la Fondation des plus grands invalides de guerre, l’inventeur niçois Raoul Parienti a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial