Accueil > Autonomie > Apple offre de nouvelles fonctionnalités d’accessibilité
Prendre un appel entrant en pinçant simplement deux doigts... Voilà une des nouvelles fonctionnalités de la montre connectée Apple Watch. © Apple

Apple offre de nouvelles fonctionnalités d’accessibilité

L’entreprise multinationale américaine Apple vient de dévoiler de nouvelles fonctionnalités de ses produits. L’objectif ? Les rendre accessibles à tous les handicaps, utilisateurs à mobilité réduite comme atteints de déficiences visuelles, auditives ou cognitives.

C’est par une vaste mise à jour de ses systèmes d’exploitation et l’arrivée de fonctions et accessoires spécifiques, que la célèbre société s’ouvre à tous les publics. En effet, grâce aux nouvelles technologies, Apple adapte ses produits au handicap moteur comme sensoriel.

Pour ce dernier par exemple, le lecteur d’écran Apple VoiceOver dispose d’une intelligence embarquée. Son rôle ? Décrire à voix haute absolument tout ce qui s’affiche à l’écran (détails d’une image, d’une photo, ticket de caisse…) au bénéfice des personnes malvoyantes. Quant aux malentendants, de nouveaux appareils auditifs bidirectionnels seront bientôt disponibles.

AppleWatch : l’utiliser sans la toucher

En ce qui concerne le handicap moteur, place à l’Apple Watch. Cette montre bardée de capteurs, faisant interface avec un smartphone auquel elle est connectée, possède une nouvelle fonctionnalité d’accessibilité : l’AssistiveTouch. Cette dernière permet à un utilisateur dont la mobilité des membres supérieurs est limitée de se servir de la montre (et donc des fonctions du téléphone) sans avoir à en toucher l’écran ou les commandes.

Par quel miracle ? Grâce à des capteurs de mouvement intégrés, tels que gyroscope et accéléromètre, ainsi qu’à un capteur optique de fréquence cardiaque et à l’apprentissage automatique de l’appareil.

Des gestes pour contrôler sa montre

La fonctionnalité AssistiveTouch détectant de subtiles différences dans les mouvements des muscles et l’activité des tendons, l’Apple Watch peut, grâce à une série de gestes de la main de l’utilisateur, déplacer un curseur sur l’écran. Pour répondre à un appel entrant, cela se fait, par exemple, en pinçant deux doigts ou en serrant le poing. Contrôler un pointeur à l’écran pour accéder, entre autres, aux notifications ou aux contrôles est tout aussi facile.

Le contrôle par le regard, c’est pour bientôt

Côté tablette numérique, l’iPad prendra prochainement en charge le contrôle par le regard, soit l’eye tracking. Cette technologie offre de contrôler un iPad en se servant uniquement des yeux. Une fois déterminé l’endroit précis de l’écran regardé par l’utilisateur, le pointeur s’y déplacera en conséquence, alors qu’un contact visuel prolongé validera une action.

A propos de Olivier Clot-Faybesse

Journaliste aides techniques, sciences, santé et recherche.

Lire aussi

Ce fauteuil roulant tient… dans un petit sac de voyage

Imaginez un fauteuil roulant de la taille d’un bagage à main une fois replié. Et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial