AAH en couple : une autre proposition de loi entre en jeu pour la déconjugalisation

Publié le 21 septembre 2021 par Franck Seuret
Article réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le député Les Républicains Aurélien Pradié a déposé, le 25 août, une nouvelle proposition de loi pour individualiser l'allocation adulte handicapé. L'Assemblée nationale examinera ce texte les 7 et 10 octobre. Juste avant que le Sénat ne débatte de la proposition de loi Dubié qui arrive au terme de son parcours parlementaire, sans garantie de succès. 
Aurélien Pradié veut offrir un plan B au cas où la proposition de loi Dubié n'aboutisse pas. © DR

Voilà un nouveau front pour le Gouvernement dans le combat en faveur de la déconjugalisation de l'AAH. Il y avait déjà la proposition de loi Dubié dont le Sénat va débattre, en seconde lecture, début octobre. Le texte vise à supprimer la prise en compte des ressources du conjoint pour le calcul de l'AAH. Il y a désormais, en plus, la proposition de loi du député Aurélien Pradié qui affiche la même ambition.

« Sortir du cercle infernal »

Pour quoi faire alors ? « Pour sortir du cercle infernal dans lequel va se retrouver la proposition de loi [Dubié] », répond l'élu Les Républicains.

Aurélien Pradié anticipe en effet que le Sénat va revenir à la version déjà adoptée en mars. Mouture qui instaure l'individualisation de l'AAH... et que le Gouvernemen

La suite est réservée aux abonnés du magazine. Déjà abonné ? Se connecter