AAH en couple : devant l’Assemblée, le Gouvernement reste buté

Publié le 8 octobre 2021 par Franck Seuret
Article réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Les députés de la majorité présidentielle ont rejeté, jeudi 7 octobre, la proposition de loi d'Aurélien Pradié visant à individualiser l'allocation adulte handicapé. Le Gouvernement reste totalement opposé à la suppression de la prise en compte des ressources du conjoint pour le calcul de l'AAH des allocataires en couple.  Le Gouvernement ne s'est pas laissé surprendre une seconde fois. En février 2020, lors de l'examen de la proposition de loi Dubié visant à déconjugaliser l'AAH, les députés de la majorité présidentielle s'étaient retrouvés moins nombreux que ceux de l'opposition. Contre l'avis de Matignon, l'Assemblée nationale avait donc adopté le texte. Et ce dernier avait pu poursuivre son parcours parlementaire, qui n'est pas encore achevé.

Les députés LREM font bloc

Jeudi 7 octobre, La République en marche (LREM) avait sonné le rappel des troupes. Et les députés ont fait bloc pour rejeter le nouveau texte propo
La suite est réservée aux abonnés du magazine. Déjà abonné ? Se connecter