L’AAH à 920 €, la grogne quant au pouvoir d’achat

Publié le 29 mars 2022 par Franck Seuret
La crise internationale fait bondir les prix de l'énergie, ce qui alimente l'inflation.

L’AAH va augmenter de 16 € en avril, passant à 920 € . Mais cette hausse d’1,8 % ne suffira pas à faire face à l’envolée des prix, qui ont bondi de 3,6 % sur les douze derniers mois. Et si durant le quinquennat Macron, l’AAH a progressé de 109 € au total, beaucoup plus vite que l’inflation, le mécontentement demeure.

L’AAH à 920 €, c’est pour demain. 919,86 € exactement, applicable sur l’allocation d’avril versée début mai. Son montant s’élevant actuellement à 903,6 €, cela représente une hausse d’1,8 %. La plus élevée du quinquennat hors revalorisations exceptionnelles en 2018 et en 2019 (+ 40 € à chaque fois).

Pourquoi une telle hausse ? Réponse : parce que l’inflation est plus élevée qu’elle ne l’a jamais été depuis la fin des années 80. Ce qui tire donc vers le haut le traditionnel coup de pouce d’avril aux prestations sociales. Le problème, c’est qu’il n’est pas à la hauteur de l’augmentation des prix. Sur les douze derniers mois, ils ont grimpé de 3,6 %.

AAH : + 13,4 % ; inflation : + 7 %

Quand Emmanuel Macron est arrivé à l’Élysée, en mai 2017, l’AAH s’élevait à 810,89 €. En cinq ans, elle aura donc progressé de 13,4 %. Et l’inflation ? Sur l’ensemble du quinquennat, les chiffres ne sont pas encore définitifs mais elle devrait sans doute avoisiner les 7 %.

Au final, le pouvoir d’achat d’un allocataire n’ayant d’autre ressources que l’AAH aura donc progressé de 6,4 points pour l’AAH (= 13,4 % de hausse de l’allocation – 7 % d’inflation).

Un gain de pouvoir d’achat non ressenti

Pourtant, selon la dernière enquête Ifop pour APF France handicap, 91 % des répondants en situation de handicap n’ont pas du tout (61 %) ou pas tellement (30 %) constaté d’amélioration de leur pouvoir d’achat ces dernières années. D’où vient ce décalage, alors ?

Des décisions lourdes de sens

D’abord, seule une partie des personnes handicapées touchent l’AAH. De plus, même parmi les seuls allocataires, les situations individuelles varient. Certains, par exemple, peuvent avoir vu leur AAH diminuer parce que les ressources de leur conjoint ont augmenté.

Par ailleurs, des décisions du Gouvernement, comme la suppression du complément de ressources ou le refus de déconjugaliser l’AAH, ont pu impacter négativement le ressenti.

Le poids des dépenses pré-engagées

Enfin, « une des explications possibles (…) au décrochage entre pouvoir d’achat perçu et pouvoir d’achat mesuré (…) serait liée au poids croissant des dépenses pré-engagées dans le budget des ménages », souligne France Stratégie* dans une note d’analyse. Elles recouvrent le loyer, les assurances, les abonnements téléphone et Internet, etc. Et elles sont proportionnellement plus élevées chez les ménages modestes. L’augmentation de ces dépenses contraintes grignoterait donc la hausse des revenus… contribuant au sentiment que le pouvoir d’achat ne progresse pas.

* Un organisme d’analyse prospective public.

+ 1,8 % pour l’AEEH

Tout comme l’AAH, l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé va augmenter de 1,8 %.

Comment 16 commentaires

Bonjour moi je voudrait savoir mon marie et handicap à 80 %et moi sa femme je travail et je gagne 1350 euros on voudrait savoir combien qu il toucherait tout les mois parce que sa on sais jamais en attente d une rep de votre part

Bonjour Chris,
l’AAH pour 2022 est calculée sur votre salaire de 2020 !
DONC si vous touchiez 1350 euros de salaire en 2020 , avec le nouveau réhaussement de 5000 euros du plafond CAF , votre mari touchera 300 euros par mois en 2022 !
Si vous touchiez un salaire de 1250 en 2020 , son AAH sera de 400 euros !
Votre salaire de 2022 sera la base du calcul de son AAH en 2024.
Bien cordialement

C’est du n’importe quoi ces augmentations car personnellement l’aah augmente pas elle diminue car je touche 135€ de la carsat a cause du décès de mon ancienne femme et mon ah a diminué de 135€

Je répondais sur tweeter qu’en 1 an 1/2 on avait eu +1,8% d’AAH et +60% électricité, essence, j’ai oublié les 25% en plus ce mois si sur le steak haché en grande surface … Anecdotique, mais sans plus. Vous ne parlez pas non plus de l’insee qui vit dans un monde de 1970 …

Il faudrait que l’Allocation d’Adulte handicapée atteignent le sommet d’au moins 1000 euros car certaines personnes en situation de handicap sont incapables d’exercer une profession salariée ou c’est une minorité des personnes en situation de handicap!

Le montant de l’AAH est une honte. On nous maintient sous le seuil de pauvreté alors que les actifs aux smic n’arrivent pas à joindre les 2 bouts malgré les primes, les tickets restaurants (qui payent une grande partie alimentation), le 13ème mois. Tout cela ils le méritent mais pourquoi on nous met au banc de la société au prétexte qu’on apporte rien à la société ? Tout être vivant est susceptible de se retrouver handicapé, le covid lorsque l’on y survi en est un exemple criant. Nos besoins médicaux donnent donne des emplois et nous participons aussi à l’économie de notre pays à hauteur des moyens qui nous sont octroyés et beaucoup ont des enfants à élever. On a pas choisi d’être en difficultés physiques et morales, on est pas des fainéants heureux d’être éloigné de toute vie sociale, perso je me sentais mieux lorsque je pouvais croire que j’étais utile à la société en bossant. On a rien à voir avec des chômeurs qui on l’espoir que leur vie finira par changer lorsqu’ils auront un job, pour nous c’est plié alors ne peut on pas nous accorder un montant égal au smic pour le restant de nos jours(même à la retraite) pour nous laisser nôtre dignité.

OUI MAIS 920 euros – comme les augmentations passées – SEULEMENT pour les handicapés (ées) vivant seuls MAIS PAS pour les handicapés (ées) vivant en couple étant donné que LAREM comme le SENAT LR ont toujours refusé de déconjugaliser l’AAH du salaire du conjoint – DONC l’handicapé (ée) sera toujours dépendant du salaire de son conjoint –
TOUJOURS le même enfumage de CLUZEL

IL ES TOUJOURS ETONNANT que faire-face persiste à colporter les dires fallacieux de cluzel qui si elle a bien augmenté l’AAH de 40 euros au 01 novembre 2018 et 40 euros au 01 novembre 2019 – qui font 80 et non pas 100 – C »EST SEULEMENT POUR LES HANDICAPES VIVANT SEULS ET NON PAS CEUX VIVANT EN COUPLE –

La réalité est plus complexe, chère Cap Handy, et vous le savez bien. Car tout dépend des ressources du couple. Donc certains en ont bénéficié, d’autres pas du tout, d’autres un peu.
Faire Face a consacré de nombreux articles à cette injustice. Tout dernièrement encore dans cet article sur le bilan du quinquennat : https://www.faire-face.fr/2022/03/17/handicap-le-quinquennat-macron-a-lheure-des-comptes/
C’est donc un bien mauvais procès que vous nous faites.

Monsieur Seuret ,
OUI c’est bien ce que je dis : Quand les augmentations de 2018 et 2019 pour un total de 80 euros mensuels ont bien bénéficié aux personnes handicapées vivant SEULES , le plafond CAF pour les personnes handicapées vivant en COUPLE n’a pas EN MEME TEMPS été réhaussé de 80 euros mensuels mais est resté le même.
D’où les infos enfumeuses faussement relayées de cluzel tendant fallacieusement à faire croire que tous les handicapés ont eu droit à ces augmentations de 80 euros alors que c’est faux concernant les personnes handicapées vivant en couple.
Cordialement

Encore une fois, Faire Face a explicité et dénoncé ces mesures dans de nombreux articles
https://www.faire-face.fr/2017/10/12/aah-couple-reforme/
Certains couples ont bénéficié des + 80 € ; d’autres pas du tout ; et d’autres encore en partie seulement.
Et la réforme du mode de calcul de l’AAH entrée en vigueur le 1er janvier 2022 n’aura que partiellement rectifié le tir.
https://www.faire-face.fr/2021/06/18/aah-couple-que-vaut-reforme-gouvernement/

macron a toujours cherché à diviser la population et à pondre des réformes qui ne concenent qu’une partie de chaque catégorie sociale!
C’est pareil chez les personnes handicapées : QUANT cluzel dit qu’elle a augmenté l’AAH de 100 euros ( qui réellement est de 80 euros ) ELLE OUBLIE systématiquement de dire que ce n’est que pour une partie des personnes handicapées qui vivent SEULES et ET NON PAS TOUTES car les personnes handicapées vivant en couple n’ont pas eu droit à cette augmentation de 80 euros !

Comme il n’y a que des riches pour parler des pauvres qu’ils fabriquent , vous écoutez trop les mensonges de cluzel et de la macronie et pas assez les personnes ( censurées ) qui vivent – et pas vous – au quotidien les magouilles de cette mafia !

c est claire ce que qu ils vont gagner de plus ces miserables 18e compenseras la hausse des px par contre ceux qui travaille c est 34 e soit 1302e il commence bien ce maquereau qui a trafiquer les votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de Confidentialité de Google et l'application des Conditions d'Utilisation.