Accessibilité : un badge lumineux pour signaler les handicaps invisibles

Publié le 20 avril 2022 par Emma Lepic
Chaque handicap (moteur, auditif, visuel, sensoriel…) est indiqué grâce à un symbole correspondant. Une façon ingénieuse de se sentir davantage en sécurité sur la voie publique. © HandyLight/capture d'écran

Trottinettes, vélos, trottoirs étroits… Les conditions de circulation sur la voie publique s’avèrent parfois complexes. Particulièrement pour les personnes vivant avec un handicap invisible. Lui-même concerné, Gérôme Lafloque a imaginé HandyLight, un outil pour rendre visible ce qui habituellement ne l’est pas. Et éviter d’avoir à se justifier ou de risquer un accident.

Surdité, malvoyance, troubles cognitifs ou psychiques ainsi que nombre de difficultés motrices issues de handicaps ou de maladies invalidantes… Une grosse majorité de déficiences reste invisible et engendre, encore trop souvent, des incompréhensions, des maladresses, voire représente un danger pour les personnes circulant sur la voie publique.

Sécuriser ses déplacements

D’où l’idée d’HandyLight, un badge lumineux pour rendre visible ce qui habituellement ne l’est pas. Gérôme Lafloque, graphiste de métier et « bricoleur », a imaginé cet ingénieux dispositif. Atteint d’une sclérose en plaques et de troubles moteurs invisibles qui résultent de sa maladie, il ressent le besoin de se signaler pour sécuriser ses déplacements sur la voie publique.

Susciter de la bienveillance

La commercialisation de ce badge lumineux débute au mois d’avril. Il s’accroche sur soi, sur un sac, un vélo ou même une trottinette… Grâce à une lampe Led, il s’illumine. Et, « même lorsqu’il n’est pas allumé, les gens le regardent », indique son créateur. En effet, avant de le mettre en vente, Gérôme Lafloque l’a testé durant deux ans. « Lorsque je l’accroche sur ma trottinette, j’ai remarqué que les automobilistes s’arrêtent plus facilement pour me céder le passage. Le porter suscite de la bienveillance et évite d’avoir à se justifier en permanence. »

À l’exception de la lampe importée de Chine pour des raisons de coût, la fabrication des composants du produit s’effectue en France. L’appareil est fourni avec un câble USB permettant de le recharger. Son autonomie est comprise entre trois et douze heures, selon le degré de luminosité retenu et son temps de charge s’établit à environ une heure et demie.

Soutenir des associations de lutte contre la sclérose en plaques

Pour l’heure, ce badge est uniquement disponible dans la boutique du site de son créateur. Gérôme Lafloque négocie actuellement des partenariats avec des pharmacies ou distributeurs de matériel médical, afin de multiplier ses points de vente. « Je conserve mon activité de graphiste, raconte-t-il. Je n’envisage pas de gagner ma vie au travers d’HandyLight. Si cela marche bien, j’aimerais soutenir des associations en lien avec la sclérose en plaques. »

Comment 14 commentaires

Bonjour j ai lu attentivement je trouve géniale car je suis une personne sourde et j aimerait ou peu t on le trouver et le prix merci

Idee géniale, car quand je suis en trottinette sur le trottoir, on veut ma taper dessus. Au ski, j ai collé ma carte d invalidite et de stationnement sur mon casque et je l a mets dans un brassard sur mon bras, depuis je me fais moins agresser mais j entends toujours quand on est invalude, on reste chez soit….mais contre la connerie humaine, il n y a rien….

Bonjour
Faites-vous des flyers avec la phrase suivante « mon handicap ne se voit pas, au contraire de votre connerie »
Ne vous laissez jamais insulter à cause de votre handicap
Bien à vous

Bonjour
Oui je suis malheureusement d accord le handicap invisible n est pas visible…mais la méchanceté et l imbecillite non plus….même en milieu médical ce matin prise de sang dans le laboratoire de la clinique M’ont Louis à Paris 11 refus de prendre en compte ma carte CMI à 80% et plus c est la 2eme fois…on m à dit de m asseoir dans une petite pièce où s entassait plus de 12 personnes.. c est bien pour le covid je ne savais pas que le virus était moins actif assis que debout..j ai attendu 1h 15
Aucune discussion possible…à l’accueil de cette clinique on m à hurler dessus !!! Je suis donc partie…
Pourtant sur la devanture du labo il est bien indiqué la priorité dans la file pour les détenteurs de carte CMI???
OU VA LE MONDE…JE SUIS DÉGOÛTEE.

Bonjour,
Je suis désolé de cette expérience malheureuse que nous avons toutes & tous connu… Vous avez eu le bon réflexe : partir
Peut-être que le badge vous aurait aidée ?! ^^
Cordialement

Bonjour
Faites-vous des flyers avec la phrase suivante « mon handicap ne se voit pas, au contraire de votre connerie »
Ne vous laissez jamais insulter à cause de votre handicap
Bien à vous

Bonjour,
Pourquoi toujours en anglais. Beaucoup de personnes ne parlent pas anglais…. Lorsque le logo sera en français, j’en acheterais un….
Cordialement.

Bonjour,
Pour des raisons de noms commerciaux déjà déposés et utilisés (handi-xxxxx.fr) et pour des raisons de distribution à l’international, le nom du badge est en anglais. Mais vous avez vu ? Le site est bien un point fr et pas un point com. 🙂
Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de Confidentialité de Google et l'application des Conditions d'Utilisation.