Accueil > Santé > Recherche/Sciences (page 9)

Recherche/Sciences

Sclérose en plaques : les résultats concluants d’une nouvelle molécule

MedDay, une société française de biotechnologie, vient d’annoncer la mise au point d’une molécule prometteuse, le MD1003. Ce nouveau traitement améliorerait significativement la santé de patients atteints de sclérose en plaques progressive primaire et secondaire. « C’est la première fois qu’un médicament est capable à la fois de ralentir le …

Lire la suite >

Sep : une nouvelle thérapie prometteuse

Le guanabenz a montré un potentiel thérapeutique encourageant dans la lutte contre la Sep (sclérose en plaques). Cette molécule appartient à une nouvelle classe médicamenteuse : les antihypertenseurs sympathomimétiques. Évalué, pour l’instant, seulement en laboratoire par des neurologues américains (Université de Chicago), le guanabenz pourrait être à la base d’un …

Lire la suite >

EyeBrain traque les maladies du système nerveux grâce aux mouvements des yeux

EyeBrain, startup innovante dans le domaine de la santé installée à Ivry-sur-Seine (94,) met au point des dispositifs médicaux permettant de détecter de potentielles maladies du système nerveux et cérébral grâce aux mouvements oculaires. Syndromes parkinsoniens, sclérose en plaques, dyslexie… : ses machines aident les médecins à compléter leur diagnostic …

Lire la suite >

e-Dura, l’espoir pour les blessés médullaires

Des chercheurs ont mis au point une neuroprothèse se posant directement sur la moelle épinière, sans l’endommager. Ce dispositif conçu pour durer représente une étape prometteuse, notamment dans la guérison des blessés médullaires. Ce qui différencie la neuroprothèse e-Dura ? Sa capacité à coller à la moelle épinière. Ainsi, et …

Lire la suite >

Huntington : la triheptanoïne pour ralentir la maladie

Améliorer le métabolisme énergétique du cerveau pourrait ralentir l’évolution de la maladie de Huntington. C’est ce que soulignent avec succès les résultats originaux obtenus par une équipe de chercheurs de l’Inserm. D’origine génétique, la maladie de Huntington entraîne une dégénérescence progressive des neurones, en particulier dans les régions impliquées dans …

Lire la suite >
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial