Accueil > Ressources > Les pensions d’invalidité gelées en 2015
Les pensions d'invalidité, l'Aspa et les rentes AT/MP avaient été revalorisées de 0,6%, le 1er avril 2014.

Les pensions d’invalidité gelées en 2015

Le gouvernement a décidé de ne pas revaloriser les pensions d’invalidité, les rentes AT/MP et l’Aspa au 1er avril. Motif invoqué ? L’inflation devrait être nulle en 2015.

Ce n’est pas un poisson d’avril, une blague qui aurait mauvais goût : les pensions d’invalidité n’ont pas été revalorisées ce 1er avril. Pas plus que les rentes accidents du travail/maladies professionnelles (AT/MP) et l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa). Normalement, à cette date, chaque année, un coefficient de revalorisation est appliqué à ces prestations. Il est égal à l’évolution prévisionnelle en moyenne annuelle des prix à la consommation, hors tabac, prévue pour l’année en cours. Or, l’inflation devrait être nulle en 2015. Le gouvernement a donc décidé que la revalorisation serait également… nulle. Une aubaine puisqu’il souhaitait geler les pensions d’invalidité par souci d’économies.

Un gain de pouvoir d’achat d’à peine 0,2% en 2014

Le ministère des Affaires sociales souligne que l’application stricte de la formule de calcul habituel aurait même abouti à un coefficient de revalorisation négatif, rapporte l’AFP. Ce coefficient peut en effet être « corrigé de la différence entre le taux d’évolution [des prix] retenu pour fixer le coefficient de l’année précédente et le taux d’évolution de cette même année », selon le Code de la sécurité sociale. Le 1er avril 2014, le gouvernement avait accordé un coup de pouce de 0,6%. Or, cette même année, le taux d’inflation s’est établi à 0,4%. Les allocataires de pensions d’invalidité ont donc bénéficié d’un gain de pouvoir d’achat d’à peine 0,2% en 2014. Et en 2015, la non revalorisation ressemble à une arête en travers du gosier. Franck Seuret

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Pensions d’invalidité : la baisse de la CSG, c’est pour début juin

Pour les foyers concernés, les caisses d’assurance maladie vont appliquer le taux de CSG de …

13 commentaire

  1. Une règle arithmétique existante est faite pour être appliquée, non? Cessons de nous lamenter en permanence.

  2. C’est bizarre, ils ne gèlent pas leurs indemnités ni abandon de leurs privilèges
    Inadmissibles

  3. nouveau scandale avec la fiscalisation de la majoration familiale des pensions de retraites qui fait automatiquemment baisser ou supprimer l’AAH meme si l’handicape n’a pas eu d’enfant(cas d’un remariage avec conoint ayant eu 3 enfants) Encore un scandale malheureusement sous un gouvernement socialiste

  4. Pour la retraite des handicapées 50% : une année pour signer un décret , combien de temps pour signer un arrétè justificatif Mme la ministre de la santé et maintement gel des A T et M P Justice sociale pour le gouvernement socialiste ; voir Décembre 2015

  5. Peux-être que l’inflation, telle qu’elle est calculée n’a pas augmenté, mais mon loyer : oui, mes assurances : oui, ma mutelle : oui… des choses qui ne sont pas prises en compte…

  6. eh oui on revient comme avant au temps des seigneurs : systeme debrouille toi je te prends tout et tu te prends en charge mais de quoi ?

    on prend sur les handicapés qui eux ont des petits moyens , la souffrance physique et morale ne suffisent pas , il faut aussi que ce gouvernement s’en prennent aux soucis pecuniers , j’ai honte de mon pays qui se dit pays des droits de l’homme

  7. C’est honteux.
    Y a t-il moyen de demander tout de même un geste à la CPAM ?

  8. C’est une honte, les revenus sont déjà très faible pour les personnes handicapés, il est très difficiles de joindre les deux bouts en fin de mois.
    Merci le gouvernement

  9. Je n’ai pas reçu de virement de la cpam depuis le 15.12.2014. Quelqu’un peut me dire pourquoi

  10. une honte 35 ans à travailler à la chaine à PSA Rennes je suis en invalidité catégorie 2 avec 818 euros par mois je suis dégouté je vous plaint les jeunes.Soyez toujours en bonne santé car après on est plus rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *