Accueil » Société » Du street art pour piétiner les préjugés sur le handicap
Du street art pour piétiner les préjugés sur le handicap

Du street art pour piétiner les préjugés sur le handicap

Publié le 7 novembre 2014

Prendre d’assaut le sujet du handicap par le biais artistique et esthétique : tel est le concept de l’agence de communication E&H Lab. Sa nouvelle campagne de sensibilisation, basée sur le street art, s’intitule ʺPiétinons les préjugésʺ. Depuis hier soir 21 heures et jusqu’au 9 novembre, des installations artistiques interactives ont pris place sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris. Entretien avec la fondatrice d’E&H Lab, Deza Nguembock, femme entrepreneure d’origine camerounaise en situation de handicap.

Votre campagne veut apporter un « nouvel éclairage sur l’intégration sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap ». Mais encore ?
Nous allons créer un autre corpus d’images. La personne handicapée est toujours représentée comme ayant besoin d’aide. Aujourd’hui, nous souhaitons l’intégrer dans d’autres univers : en tant qu’actrice de sa propre vie et de la société.

Pour cela, vous allez inviter le public à « piétiner les préjugés »…
Pas seulement ! Aussi à méditer sur les idées reçues qui circulent, plus ou moins inconsciemment ! On n’a pas toujours le recul nécessaire pour s’apercevoir ce que l’on dit ou pense, au regard de la réalité des personnes.
Concrètement, nous allons inviter les gens à découvrir des installations artistiques (illustrations, animations, jeux, textes, sons…) dans une bulle installée devant l’Hôtel de Ville de Paris, à réfléchir donc et à se faire ainsi leur propre réalité à partir de celle que nous leur proposons. Puis, nous les inviterons à passer sur un second dispositif, tactile et cette fois placé au sol*, pour piétiner les préjugés symboliquement. Pour les faire éclater et laisser place à la vraie information, à la réalité de la vie des personnes handicapées.
Venez piétiner avec nous ! Ça va être un moment à la fois festif, ludique et pédagogique !

Avez-vous prévu des prolongements à cette opération de sensibilisation ?
Il s’agit d’une campagne itinérante. Elle va ensuite voyager dans plusieurs villes, sur le plan national mais aussi international. En parallèle, nous allons aussi partir à la rencontre des gens en travaillant à des ateliers de team-building (cohésion d’équipes) avec des entreprises partenaires ou investies sur ce sujet. Objectif : amener leurs collaborateurs à mieux travailler avec des personnes en situation de handicap. Propos recueillis par Élise Jeanne – Photos DR

* Marcher, sauter ou se rouler dessus déclenchent des contenus multimédias projetés sur un écran.

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*