Accueil > Autonomie > Aides Techniques > iBot, un fauteuil roulant pour monter les escaliers
Certains patients ont besoin d'un fauteuil roulant car ne peuvent plus rester debout ou marcher au-delà d’un périmètre très court

iBot, un fauteuil roulant pour monter les escaliers

Cette création est le projet commun de Toyota et de l’inventeur du Segway. Ils travaillent main dans la main pour proposer un fauteuil roulant innovant permettant de faciliter les déplacements des personnes handicapées.

Les escaliers, un obstacle pour le fauteuil roulant ? Peut-être de l’histoire ancienne. Dean Kamen, l’inventeur du Segway, et Toyota se sont associés sur un nouveau projet afin de concevoir un fauteuil roulant tout terrain. Ce n’est pas tout à fait une nouveauté puisque Segway avait déjà conçu un fauteuil semblable en 2001 avant d’arrêter sa production en 2009. Son prix trop élevé, 25 000 dollars, avait découragé les acheteurs.

Ce fauteuil pourrait permettre aux personnes handicapées de pouvoir franchir les escaliers et d’élever le fauteuil afin de se mettre à la même hauteur que ses proches dans la rue. Une innovation qui pourrait également être bénéfique pour les personnes âgées. Pour le moment, le prix ainsi que l’autonomie de cette invention ne sont pas encore connus.

Selon le site Bloomberg, le constructeur automobile japonais va investir un milliard de dollars sur cinq ans pour des projets mêlant la robotique et l’intelligence artificielle. Et le projet semble sérieux puisque Toyota aurait même recruté James Kuffner, le patron de la robotique de chez Google. Comme le décrit Le Figaro, ce projet intéresse d’autant plus Toyota que le Japon est confronté au vieillissement de la population puisqu’en « 2050, plus de 40 % des Japonais auront plus de 65 ans ». Johanna Amselem

A propos de Johanna Amselem

Johanna Amselem
Journaliste spécialisée dans les thématiques de santé.

Lire aussi

Panda Guide, un tour de cou ingénieux pour déficients visuels

Caméra intégrée et réalité augmentée pour une analyse fine de l’environnement. Objet connecté et communiquant …

5 commentaire

  1. Avatar

    Bonjour, projet intéressant mais certainement encore hors accessibilité financière pour 95% des personnes en fauteuil roulant ,de plus concernant la montée des marches , des escaliers qui sont généralement bcp plus courts que ceux de la démonstration.A suivre!

  2. Avatar

    Très intéressant,il y a encore tellement d’endroits qui ne sont pas adaptés !

  3. Avatar

    Oui, enfin, vu le cout de ces joujous, ne vaudrait-il mieux pas s’occuper de l’accessibilité des lieux publics et privés à tous (et de l’accessibilité de la tete de leurs propriétaires/responsables, avant tout!)
    Parce que, au vu de mon expérience, je me dis que si le gars ainsi équipé se voit refuser l’accès d’une entreprise, d’un cinéma ou d’un magasin parce que le propriétaire ou le responsable des lieux a peur soit de voir son bien abimé soit de voir sa responsabilité engagée en cas d’accident dans l’escalier, je doute que l’investissement soit très rentable…
    Qu’on commence d’abord par expliquer aux gens qu’une PMR est une personne comme les autres, qui peut vivre comme tout le monde et décider librement des risques qu’elle accepte ou non de courir (comme n’importe qui va décider de prendre ou non le risque de faire du vélo en ville, de fumer ou de faire l’amour sans capote). Chacun prend ses risques. Si moi, j’ai envie de monter et descendre des escaliers, avec mes béquilles, assise à coté de mon fauteuil ou peut-être un jour sur un engin de ce type, c’est à moi de décider ou non de prendre ce risque. Or, combien de fois j’ai dû me battre pour qu’on me laisse faire dans des lieux publics inaccessibles. On m’a fait signer des décharges, on a fait venir le directeur du machin ou le président du truc, j’ai parfois dû menacer de faire venir France 3 pour constater la discrimination… Alors, bon, un engin comme ça, c’est bien. Mais si on doit se battre 365 jours par an pour l’utiliser dans les lieux publics qui devraient être accessibles mais ne le sont pas, bof.

  4. Avatar

    Innovation très intéressante, après le prix doit être un frein pour de nombreuses personnes. Alors dans le cas d’un aménagement chez soi, il peut être pertinent d’installer une chaise monte escalier, dont le coût est bien plus abordable !

  5. Avatar

    bon je veux acheter un iBot, un fauteuil roulant pour monter les escaliers en ligne Canada.

    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial