Accueil » Société » Mélanie Ségard, jeune femme trisomique, présentatrice météo d’un jour sur France 2
Mélanie Ségard, jeune femme trisomique, présentatrice météo d’un jour sur France 2
En une quinzaine de jours, Mélanie a reçu plus de 200 000 likes sur sa page Facebook. © Page Facebook Mélanie peut le faire

Mélanie Ségard, jeune femme trisomique, présentatrice météo d’un jour sur France 2

Publié le 14 mars 2017

Ce soir, Mélanie Ségard, 21 ans, présente la météo sur France 2 à 20h35. Révélé il y a à peine deux semaines par une campagne de communication de l’Unapei, le “rêve” de cette jeune femme trisomique a fait le buzz sur les réseaux sociaux avec le hashtag #melaniepeutlefaire. L’espace de quelques minutes, Mélanie va donner  un visage au handicap qui peine encore à trouver une vraie visibilité à la télévision.

Inconnue il y a encore deux semaines, Mélanie, 21 ans, va faire ses débuts sur France 2 comme présentatrice du bulletin météo ce soir, mardi 14 mars 2017. Juste après le journal de 20 heures de David Pujadas.

Le visage de cette jeune femme trisomique est apparu à l’occasion d’une campagne de communication lancée avec succès début mars par l’Unapei (fédération d’associations de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leur famille). Souriante, accompagnée de Luc Gateau, président de l’Unapei, Mélanie y dévoilait son défi : « Passer à la télévision et présenter la météo. » Seule condition ? Recueillir plus de 100 000 likes avant le 21 mars, date de la journée mondiale de la trisomie 21.

Coachée par le service météo de France 2

En quelques jours, à la faveur des réseaux sociaux et du hashtag #melaniepeutlefaire, la page Facebook de la campagne a reçu plus de 200 000 likes. Une mobilisation bienveillante s’est rapidement fait jour pour aider la jeune femme à concrétiser ses aspirations. Plusieurs chaînes se sont proposées d’accueillir Mélanie mais c’est finalement France 2 que l’Unapei a choisie.

Coachée par l’ensemble du service météo de la chaîne, la présentatrice en herbe devrait partager le petit écran avec Anaïs Baydemir qui l’a aidée à se familiariser avec les cartes et les termes météorologiques. Portant le souhait d’une société plus inclusive qui « offre les mêmes chances » aux personnes handicapées, Mélanie montre aussi combien la représentation du handicap reste très marginale à la télévision.

Combien de journalistes, d’animateurs handicapés à la télé ?

Documentaires, séries de fiction, émissions : de nombreux programmes abordent régulièrement la thématique du handicap. Pas plus tard que lundi 13 mars, l’émission Mille et une vies était consacrée à la handiparentalité, “Comment grandir avec des parents différents ?”.

Mais à l’exception de Philippe Croizon, chroniqueur pour  le Magazine de la santé sur France 5, Frédéric Zeitoun, chroniqueur pour Télématin sur France 2 ou Bruno de Stabenrath sur Numéro 23, combien de journalistes, d’animateurs en situation de handicap ? Seulement 0,8 % des personnes vues à la télévision en 2016 étaient porteuses d’un handicap selon les résultats de la vague 2016 du Baromètre de la diversité du CSA. Un chiffre en très légère hausse… du seul fait de la retransmission des Jeux paralympiques de Rio en septembre 2016. Claudine Colozzi

 

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*