Accueil » Société » Sans blague ? Lève-toi et marche ! (mais sans ta hache)
Sans blague ? Lève-toi et marche ! (mais sans ta hache)

Sans blague ? Lève-toi et marche ! (mais sans ta hache)

Publié le 13 octobre 2017

Nul besoin de faire le voyage à Lourdes. Les miracles existent. La preuve : selon un article paru le jeudi 12 octobre sur ladepeche.fr, un homme paralysé est sorti de son fauteuil roulant et a poursuivi un ami… une hache à la main.

L’information parue jeudi 12 octobre sur ladepeche.fr surprend. Surtout son titre : “Paralysé, il sort de son fauteuil roulant et court après un ami la hache à la main”. Mince alors !  C’est sûr que, sans lire plus avant, on se dit que l’ami a dû avoir une sacrée trouille. Mais c’est surtout le mot paralysé qui retient l’attention. Parce que s’il est paralysé, théoriquement il ne peut pas bouger.

Les mots ont un sens, il ne faudrait pas l’oublier. Surtout quand quelques lignes plus loin, le paralysé en question se retrouve finalement atteint d’un handicap à un bras et une jambe, sans plus de précisions. Le mystère reste complet.

Grosse colère miraculeuse

Alors comment le « quinquagénaire à mobilité réduite » a-t-il pu quitter son fauteuil roulant ? Tout le monde se le demande. Pas à la suite de soins innovants, comme une injection de cellules souches ou une stimulation cérébrale. Mais… grâce à une grosse colère aux vertus miraculeuses visiblement.

Et pour quoi faire ?  Poursuivre donc, hache en main, l’ami qui l’hébergeait et avait eu la mauvaise idée de couper la connexion internet dans la maison. L’ami menacé d’être débité en rondelles s’en est sorti dans son intégralité. Il a pu « quitter les lieux grâce à un bus qui passait par là ». Une histoire miraculeuse c’est sûr.  O.CF et V.DC

 

Un commentaire

  1. On a toujours une hache dans un holster latéral, sur le fauteuil… Ça permet d’abattre un platane de trottoir, de le débiter en planches et de faire la rampe qui nous permettrait d’accéder à un bâtiment recevant du public… L’approximation verbale de certains rédacteurs d’articles fait frémir. Et encore heureux que ce soit un « ami »… :/

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*