Accueil > Santé > Des jeunes en service civique pour un meilleur accès aux soins à l’hôpital
Le CHRU de Nancy a recruté cinq jeunes en service civique pour accueillir et accompagner les patients en situation de handicap.

Des jeunes en service civique pour un meilleur accès aux soins à l’hôpital

À Nancy, des jeunes en service civique accueillent les personnes en situation de handicap à l’hôpital. Pour mieux préparer leur arrivée, en vue de favoriser leur accès aux soins. La mutuelle MNH a récompensé cette initiative.

“ Nous nous sommes rendus compte que la personne en situation de handicap attend beaucoup plus pour ses prises de rendez-vous. Si elle ne se sent pas en confiance, les consultations peuvent moins bien se passer. Le personnel hospitalier n’est pas formé. Mais nous devons permettre un meilleur accès aux soins ”, explique Christelle Didier, chargée de développement des missions de service civique depuis trois ans au CHRU de Nancy.

Résultat : depuis novembre 2017, cinq jeunes effectuent un service civique au bénéfice des patients handicapés dans cet hôpital.

Créer un lien en amont de l’hôpital

Âgés de 18 à 25 ans, ces jeunes travaillent 24 heures par semaine, pour une mission de huit mois, sur les sites de Brabois et de l’Hôpital central. Leurs missions : remplir, en amont de l’hospitalisation, pour chaque patient, une fiche visant à personnaliser son accueil. De quels moyens de communication dispose-t-il ? Qu’est-ce qui le rassure ? Quelles sont ses habitudes de vie ? Ils vont aussi, si besoin, rencontrer les patients, dans les institutions ou à domicile, afin de dédramatiser l’hospitalisation.

Ils s’occupent notamment de préparer les étiquettes et tous les documents en amont. Ils accueillent la personne à son arrivée, la guide et l’accompagne durant toutes les étapes. Mais en aucun cas, ils n’aident aux transferts ou font des soins.

Déjà 60 patients bénéficiaires

Les jeunes en service civique ont été formés au cours d’immersions d’une journée à une semaine dans des établissements partenaires. Ils y ont découvert la variété des handicaps et le fonctionnement d’une institution, et y ont repéré les interlocuteurs. Ils peuvent être sollicités par les établissements, les patients, les familles, ou les personnels de l’hôpital, grâce à un numéro de téléphone et une adresse mail dédiés.

Depuis la mise en route du dispositif, 60 personnes ont pu en bénéficier, en majorité souffrant de handicap mental. Les besoins étant grands, une nouvelle promotion de huit jeunes est actuellement en cours de recrutement.

Le CHRU de Nancy récompensé

Pour ce projet, le CHRU de Nancy a fait partie des lauréats, le 31 mai, du 21e Trophée Handicap de la MNH (Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social). Pour thème cette année : l’accès aux soins.

Les missions de service civique se développent au sein des hôpitaux. En 2016, l’Agence du service civique a édité un guide dédié à ce secteur. Il liste notamment les missions possibles en lien avec le handicap. En 2017, la Fédération hospitalière de France et l’Agence du service civique ont signé une convention, visant à favoriser le recrutement de 30 000 jeunes en service civique. Élise Descamps

Contact :  Christelle Didier, 03 83 15 50 38, service.civique@chru-nancy.fr

A propos de Elise Descamps

Lire aussi

De chaque instant : un documentaire prenant le pouls des futures infirmières

En salles depuis le 29 août, le film de Nicolas Philibert éclaire sur la formation des …

Un commentaire

  1. moi j y est participer A PARIS

    J AI APPRIS D ES CHOSES ET J AI REFLECHIS PENDANT CES 9 MOIS A BCP DE CHOSES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *