Accueil > Société > Des vêtements faciles à enfiler chez Marks et Spencer
Des vêtements à la mode, conçus avec peu de coutures et des matières douces pour un plus grand confort. © Marks et Spencer

Des vêtements faciles à enfiler chez Marks et Spencer

L’enseigne britannique Marks et Spencer lance cet automne une gamme de prêt-à-porter enfant adaptée au handicap. Des vêtements conçus avec peu de coutures et dans des matières douces. Avec des prix qui veulent aussi le rester.

Et de trois ! Après Tommy Hilfiger en 2016 – dont les pièces ne sont cependant toujours pas disponibles en France – et Kiabi en 2017, Marks et Spencer est la troisième marque grand public à lancer une ligne de vêtements adaptés aux enfants handicapés.

Baptisée “Easy dressing”, c’est-à-dire “facile à enfiler”, cette gamme a été développée sur la base d’une enquête menée auprès de 300 parents et avec un pédiatre comme consultant. Elle se veut à la mode mais débarrassée de détails superflus.

Poches discrètes pour sondes alimentaires

Des velcros devant et derrière pour un enfilage facile même en fauteuil roulant. © Marks et Spencer.

« Les parents ont insisté sur le fait que le handicap ne définissait pas leurs enfants. Il fallait donc que les adaptations ne caractérisent pas leurs vêtements, explique la styliste Rebecca Garner. C’est pourquoi l’ensemble des produits ressemble à la collection principale. Si la grande sœur choisit une robe à paillettes, la cadette qui veut s’inscrire dans la même tendance trouvera quelque chose de brillant mais plus doux adapté à ses besoins sensoriels. »

Concrètement, fermetures éclair et boutons ont été remplacés par un simple bouton pression sur les shorts et pantalons. Les leggings arborent des coutures plates comme ceux conçus pour le sport. Les tee-shirts disposent d’un velcro dans le dos à la base du cou. Des poches discrètes y ont été ajoutées, tout comme dans les robes, pour recevoir des sondes alimentaires.

Faciles à enfiler avec un plâtre ou un fauteuil

On trouve aussi dans cette gamme des velcros à l’avant et à l’arrière des manteaux et gilets pour un enfilage facile en fauteuil. Des bodies et babygrows dont les dimensions autorisent le port d’un plâtre. Pratiques pour des enfants souffrant d’une luxation congénitale de la hanche, par exemple.

Cette nouvelle ligne de vêtements reste cependant dans le même ordre de prix que ceux de la collection principale. Ainsi, une chemise disponible du 3 mois au 7 ans est proposée à 10 euros. Les jeans tournent autour de 15 euros, les robes 20 et les manteaux ne dépassent pas 40 euros.

Disponibles en ligne jusqu’au 15 ou 16 ans

La collection est disponible sur la boutique en ligne française jusqu’aux tailles 15 ou 16 ans selon les articles. Pour les trouver, il faudra sélectionner “enfants”. Puis descendre dans le menu à gauche de l’écran et choisir “Vêtements faciles à enfiler” dans la rubrique “Collections”.

 

A propos de Corinne Manoury

Corinne Manoury
Journaliste action sociale, handicap et nouvelles technologies.

Lire aussi

Faire-face.fr, le site qui décrypte l’actu du handicap, vous souhaite une bonne année 2020

Faire-face.fr c’est le site qui vous propose tous les jours l’actualité du handicap. Celle sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial