Accueil > Société > Des Français attachés aux prestations sociales
Près de neuf Français sur dix s’opposent à la baisse des prestations sociales à destination des personnes handicapées, selon l'étude de la Drees.

Des Français attachés aux prestations sociales

Selon la dernière étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) parue ce 17 avril, les Français défendent les prestations sociales. D’autant plus qu’ils semblent de plus en plus convaincus que les inégalités de revenus s’accroissent.

Près de neuf Français sur dix s’opposent à la baisse des prestations sociales à destination des personnes handicapées (86 %) et des retraités (88 %). Et ils sont encore 78 % à refuser la diminution des allocations logement.

Voilà quelques-uns des forts enseignements du dernier baromètre d’opinion publié par la très sérieuse Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees).

Des inégalités de revenus perçues en hausse

Publié ce 17 avril, il établit que les Français se montrent plus sensibles aux inégalités de revenus que les années précédentes. Un sur cinq (22 %) les place au premier rang des inégalités inacceptables. Et pourtant, huit sur dix considèrent qu’elles ont augmenté et vont continuer de le faire.

Des chiffres peu surprenants. L’enquête a en effet été réalisée du 15 octobre au 1er décembre, au début du mouvement des gilets jaunes. De plus, l’annonce de multiples réformes (retraites, assurance chômage…) était, au même moment, déjà inscrite à l’agenda gouvernemental.

La santé, un thème de préoccupation

Résultat : presque un Français sur deux (48 %) est pessimiste pour son propre avenir, soit sept points de plus qu’en 2017. Et parmi les premiers thèmes de préoccupation affichés, la santé. Six sur dix pensent que les revenus influent sur la qualité des soins et trois sur dix sur l’accès aux  soins.

Là encore, rien d’étonnant, puisque dans le même temps, 62 % seulement trouvent que la Sécurité sociale fournit un niveau de protection suffisant.

Réalisé depuis 2000, ce baromètre d’opinion de la Drees a été établi auprès d’un échantillon représentatif de 3 037 personnes vivant en France métropolitaine.

A propos de Sophie Massieu

Lire aussi

Ma prothèse, mon style

De plus en plus de personnes appareillées optent pour la couleur et les motifs. Histoire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *