Accueil > Société > Confinement : Faire Face vous soutient et vous informe pendant ce temps de crise

Confinement : Faire Face vous soutient et vous informe pendant ce temps de crise

Offre spéciale confinement : un numéro gratuit du magazine Faire Face

Magazine Faire Face sur la sexualité

La crise sanitaire que rencontre actuellement la France et le monde entier est sans précédent. L’état de confinement dans lequel se trouvent des millions de Français est inédit.

Le changement de rythme et d’habitudes, couplé au potentiel stress causé par cette situation rendent le quotidien de nombreuses personnes difficile. Faire Face a donc décidé de vous offrir gratuitement un de ses numéros : le magazine juillet/août 2019 : « Et si on parlait de sexualité ? ».

Un numéro rempli d’informations pratiques et un dossier thématique sur la sexualité : de quoi bénéficier d’articles utiles, tout en vous changeant les idées pendant ce confinement.

Faire Face répond à vos questions dans sa FAQ

[FAQ] 1 handicap et coronavirus : « Puis-je arrêter de travailler pour assister mon mari handicapé ou le protéger du virus ? »

[FAQ] 2 handicap et coronavirus : « Puis-je obtenir de l’aide humaine ou un dédommagement pour m’occuper de mon fils confiné à la maison ? »

[FAQ] 3 handicap et coronavirus : « À quelles conditions mes droits à l’AAH seront-ils prolongés ? »

[FAQ] 4 handicap et coronavirus : « Mes auxiliaires de vie ont-ils droit à des masques ? »

[FAQ] 5 handicap et coronavirus : « Puis-je être privé d’un arrêt de travail pour garder mon enfant handicapé au motif que je pourrais télétravailler ? »

Suivez toute l’actualité du handicap liée au coronavirus

Tout au long de cette crise, Faire Face vous informe sur l’actualité du handicap liée au Covid-19. Décisions du gouvernement pour les personnes en situation de handicap, droits des aidants, arrêt de travail pour les parents d’enfants en situation de handicap, témoignages de personnes en situation de handicap confinées…

Ne manquez aucune information, inscrivez-vous à notre newsletter !

A propos de Sandrine Pemodjo

Avatar

Lire aussi

Pour beaucoup de personnes handicapées, le confinement c’est toute l’année

Presque deux mois de confinement lié au Covid-19, dans des logements parfois mal adaptés. Peu …

3 commentaire

  1. Avatar

    bonjour, nous formons un groupe de rencontre dans un local attribué par la ville de Metz. Une fois par semaine par voitures ou par les bus handicap de la ville ces gens en fauteuil ou non voyant on un plaisir de se rencontrer. Le budget et ‘aide que pourrait nous donner est inexistant ou très pâle. Aucune sortie n’est possible hors de la ville. NE PARLONS PLUS DE BENEVOLE. Derrière un fauteuil il faut quelqu’un. C’est donc sur nos moyens personnels que nous nous rencontrons.
    A comparer avec vos paroles et vos lectures, nous ne sommes pas du même monde!!!!!!!!!

  2. Avatar

    Bonjour,

    J »aimerais reprendre mon activité salariale le 12 mai comme tout le monde, je suis aide laborantine, j’ai 64 ans et quelque pathologie ex: tension artérielle mais en traitement depuis une dizaine d’année mon supérieur préfère pas peut il m’obliger à rester à la maison? Merci d’avance Bien cordialement Romy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial