Particuliers employeurs : le tarif de la PCH doit suivre la hausse des coûts

Publié le 4 novembre 2021 par Franck Seuret
Article réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Selon la Coordination handicap et autonomie, il est nécessaire que le tarif horaire de la prestation de compensation du handicap passe de 14,33 € à 16,53 € pour permettre aux particuliers employeurs handicapés de faire face à toutes leurs obligations légales.

Une nouvelle convention collective va entraîner une augmentation des coûts pour les particuliers employeurs. La coordination handicap autonomie a calculé que le tarif horaire de la prestation de compensation du handicap doit augmenter de 15 % pour couvrir cette hausse et le reste à charge pré-existant.

Voilà qui va charger la barque – déjà bien pleine – des quelque 85 000 personnes en situation de handicap employant un salarié à domicile. Au risque de la faire couler. Le 1er janvier 2022, une nouvelle convention collective de la branche des particuliers employeurs et de l'emploi à domicile va entrer en vigueur.

Elle s'imposera aux 43 millions d'heures effectuées par leurs auxiliaires de vie et autres salariés. L'enjeu est particulièrement important pour eux. Si les personnes en situation de handicap ne représentent que 3,8 % des particuliers employeurs, elles pèsent 10 % des heures effectuées.

Hausse des cotisations et meilleure rémuné

La suite est réservée aux abonnés du magazine. Déjà abonné ? Se connecter