Mode masculine : Jules lance sa première collection de vêtements adaptés

Publié le 10 juin 2022 par Claudine Colozzi
Roro le costaud n'a émis qu'une condition pour ce partenariat avec Jules. Choisir une personne handicapée pour être l'égérie. © Jules

La marque de mode masculine Jules vient de lancer une collection de vêtements adaptés aux besoins spécifiques des personnes en situation de handicap. Avec comme ambassadeur, Romain Guérineau, alias Roro le costaud sur les réseaux sociaux. Jules a également collaboré avec un IEM APF France handicap pour connaître les attentes de jeunes hommes en matière de confort et de praticité.

Sur le site de la marque Jules, il pose tout sourire en chemisette bleu et blanc à motifs palmiers. On le reconnaît tout de suite : il s’agit de Roro le costaud, influenceur, chroniqueur et conférencier qui sensibilise sa communauté à la question du handicap. Le trentenaire a accepté de prêter son image pour le lancement d’une collection « capsule » (quelques pièces en série limitée) de vêtements adaptés.

Cette collection a été pensée pour être plus confortable et plus facile à enfiler. Comment ? Grâce à des tailles élastiquées, des boutonnages aimantés, une ergonomie entièrement repensée… Elle se compose ainsi de quatre tee-shirts, d’un pantalon, d’un short, d’une chemise et de trois boxers. En effet, s’il existait déjà différentes initiatives, c’est la première fois qu’une marque française de prêt-à-porter grand public adulte s’intéresse à cette question.

Un IEM associé à cette collection de vêtements

Afin de proposer des produits fidèles aux besoins de personnes à mobilité réduite, Jules a sollicité l’Institut d’éducation motrice (IEM) Christian Dabbadie de Villeneuve d’Ascq (59). Cet établissement APF France handicap accueille et accompagne des jeunes adultes présentant une déficience motrice importante avec ou sans troubles associés.

« Cinq jeunes hommes ont eu l’occasion d’essayer chemise à boutons aimantés, tee-shirt à coupe plus large ou encore un pantalon, explique Clémence François, ergothérapeute dans le service polyhandicap qui s’est impliquée avec deux autres collègues. L’équipe de Jules a été très a l’écoute de nos retours. Elle a su prendre en compte les remarques et apporter des modifications quand cela s’est avéré nécessaire. »

Une égérie en situation de handicap

Le partenariat est même allé jusqu’à la rédaction de fiches de communication afin de « ne pas faire d’impair dans la manière de promouvoir cette avancée dans le monde de l’habillement inclusif ». Romain Guérineau se félicite de ce partenariat pour lequel il n’avait émis qu’une condition. Choisir une personne handicapée pour être l’égérie. « C’était ma seule demande. J’ai apporté mon expertise gracieusement, mais je souhaitais qu’une personne en situation de handicap soit le modèle. Moi ou quelqu’un d’autre ! Jules a tenu parole. »

La collection est disponible uniquement en ligne.

Comment 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de Confidentialité de Google et l'application des Conditions d'Utilisation.