satnam forex karol bagh http://hirose-aa.com/?p=foreign-exchange-option-pricing-a-practitioner%27s-guide-pdf foreign exchange option pricing a practitioner's guide pdf http://ldr.dk/?p=kaufen-Devisen-in-polis kaufen Devisen in polis http://olotcultura.cat/?p=best-pound-euro-exchange-rate-in-glasgow best pound euro exchange rate in glasgow http://naslefardaa.ir/?p=italy-forex-tax italy forex tax

Accueil » Santé » Recherche/Sciences » Le secukinumab pour soigner la spondylarthrite ankylosante
Le secukinumab pour soigner la spondylarthrite ankylosante
Structure de cartilage © Inserm - D. Noël

Le secukinumab pour soigner la spondylarthrite ankylosante

Publié le 17 février 2016

Maladie inflammatoire chronique, la spondylarthrite ankylosante touche les articulations, en particulier la colonne vertébrale et le bas du dos (rachis). Deux essais cliniques viennent de démontrer les bénéfices d’un anticorps, le secukinumab, dans l’amélioration des symptômes et de la qualité de vie des patients.

La spondylarthrite ankylosante affecte environ cinq millions de personnes en Europe. Comme tout rhumatisme, cette maladie inflammatoire se traduit par des douleurs et une perte de souplesse des articulations. Chronique et évolutive, elle conduit à un enraidissement (rigidité) progressif de ces dernières (dont font partie les vertèbres), d’où l’adjectif « ankylosante ». Une affection difficile à soigner, d’autant plus que l’inflammation persistance détruit à terme le cartilage des articulations.

Double essai clinique

L’arrivée d’une nouvelle molécule pourrait bien représenter un solide espoir dans le traitement de la spondylarthrite ankylosante. Le secukinumab, un anticorps aux propriétés anti-inflammatoires (dirigé contre l’interleukine 17A), a démontré, en effet, un potentiel thérapeutique prometteur. Son bénéfice a été mis en évidence à travers deux essais cliniques, menés par des chercheurs du centre clinique de rhumatologie et d’immunologie (Université d’Amsterdam). Les détails de ces études, qui ont concernés près de 600 patients au total, ont été publiés dans la réputée revue scientifique anglo-saxonne, The New England of Medicine Journal.

Efficacité et tolérance

Concrètement, les deux essais cliniques ont montré que l’injection intraveineuse de secukinumab par rapport à un placebo était efficace pour diminuer les symptômes de la spondylarthrite ankylosante. Après quatre mois, tous les patients traités par l’anticorps ont indiqué une amélioration de leur condition et, ce, à des taux bien supérieurs au placebo : de 41 % à 61 % de mieux, contre 28 %. De bons résultats qui se sont maintenus jusqu’à un an. Dernier point positif : le traitement a été bien toléré dans les deux études, avec un profil de sécurité satisfaisant. http://naslefardaa.ir/?p=italy-forex-tax italy forex tax L’ensemble des données obtenues place donc le secukinumab comme une option thérapeutique sérieuse pour soulager les patients atteints de spondylarthrite ankylosante. O. Clot-Faybesse http://olotcultura.cat/?p=best-pound-euro-exchange-rate-in-glasgow best pound euro exchange rate in glasgow

14 commentaires

  1. Pourvu que ce produit soit commercialisé en France car se serait une nette avancé pour les personnes qui souffrent de cette maladie. La douleur est parfois insupportable et empoisonne la vie 365 jours par an. J’en sais quelque chose de puis 18 ans. Cordialement Hélène.

  2. vivement la commercialisation en Belgique

  3. Enfin une bonne nouvelle, je suis sous biothérapie pour une spondylarthrite et savoir que la recherche continue et évolue me fait du bien. Cette maladie est très douloureuse et peu comprise car invisible aux autres. Un jour peut être, nous saurons la vaincre

  4. Bonjour, j’ai cette maladie depuis 35 ans http://ldr.dk/?p=kaufen-Devisen-in-polis kaufen Devisen in polis il ne ce passe pas un jour sans douleur,j’ ai pris des anti inflammatoire tous les jours pendant 20 ans ,maintenant une semaine par mois http://hirose-aa.com/?p=foreign-exchange-option-pricing-a-practitioner%27s-guide-pdf foreign exchange option pricing a practitioner's guide pdf en prenant de l age ,j’ai moins mal, je fais beaucoup d ‘activités pour m entretenir satnam forex karol bagh Christian

  5. c’est un bon espoir, mais dans combien de temps pourrons nous bénéficier de ce traitement !!!

  6. trés encourageant pour quand se traitement car trop dur de souffrire au quotidient surtout quand on tolere pas les ANTI TNF

  7. Bonsoir à tous, j ai eu ma première injection de ce nouveau traitement mardi matin. Je suis très fatiguée depuis et je me suis beaucoup vidée avec de très fortes nausées en plus …prochaine injection mardi prochain. Je vous tiendrai au courant. (SPA depuis 15 ans,j en ai 35;lupus sous anti Tnf, évolution rapide et douloureuse). Je croise les doigts pour que ce traitement soit enfin le bon et j espère que vous pourrez l avoir au plus vite. Courage à tous.

    • Svp je veux vous contacter pour savoir comment avoir ce traitement

    • Courage!! J’espère tellement pour un jour ne plus avoir mal..

    • Bonjour Sandy, Ayant également la spondylarthrite (comme 3 autres personnes de ma famille), j’aimerais savoir depuis si depuis avril, vous êtes finalement satisfaite de votre nouveau traitement s’il vous plaît. Avez-vous également des liens à me conseiller ?
      Merci beaucoup par avance

  8. Bonjour, sandy.
    Nous comptons sur toi pour un retour positif sur ce traitement. J’espère qu’il te soulagera et bien d’autre. Comme moi comme nous! Courage a toutes et a tous.

  9. oh oui si cela peut marcher moi je traine ça depuis 13 ans et aucun traitement ne marche pas le droit aux tnf car j ai le virus de la rubéole dans l œil alors comment ne plus souffrir

  10. bjr.. moi, je n ai pour l instant aucuns traitement lourd a par des anti inflammatoires pendant les crises est pas mal de sport ! difficille de faire comprendre aux autres que l on a mal est que l on est malade car maladie invisible! il faut souffrir en silence…se traitement a l air efficace mais comme les tnf va t on le suportter longtemp??

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*