Accueil » Autonomie » Aides Techniques » Kiteboatspeed, trimaran innovant et accessible
Kiteboatspeed, trimaran innovant et accessible
Le concept du Kiteboatspeed permet de l'adapter aussi bien aux valides qu'aux personnes en situation de handicap.©DR

Kiteboatspeed, trimaran innovant et accessible

Publié le 10 janvier 2018

Voici le Kiteboatspeed, un trimaran tracté par une aile de cerf volant. Rapide, compacte et performante, cette embarcation originale propose surtout une nouvelle façon de naviguer : ludique et ouverte à tous.

Présenté au salon nautique du Paris en décembre 2017, pour une commercialisation à l’été prochain, le Kiteboatspeed, a fait sensation. Ce trimaran innovant dont le concept est soutenu, notamment, par la Fédération Française de Voile affiche de nombreux atouts.

Combinaison d’un cerf-volant et d’une coque flottante

À l’origine du Kiteboatspeed, Christophe Ballois et Christophe Martin, deux passionnés de voile et de sports extrêmes en situation de handicap. Leur idée novatrice : associer à une coque de bateau (boat), une aile marine gonflable de type cerf-volant (kite en anglais).

Comme la voile tractant la coque se décline en différentes superficies, la puissance est modulable. Conséquence : le choix d’une grande surface permettra à l’attelage, entre les mains d’un équipage expérimenté, d’atteindre une vitesse (speed) sur l’eau élevée. À constater en image ci-dessous lors des tests du tout premier prototype :

Le Kiteboatspeed, engin hybride performant

C. Ballois et C. Martin lors du salon nautique 2017.

Comme le précise Christophe Martin, « le Kiteboatspeed maximise l’apport de ses deux composants.

Le trimaran apporte une stabilité importante sur la distance et une précision de pilotage. Ainsi que la possibilité de naviguer en équipage mixte (handi/valide). Quant à l’aile, elle permet une vitesse incroyable dans le vent médium, un rapport cap/vitesse inédit pour un poids extrêmement faible. »

Le Kiteboatspeed ne laisse personne à quai

Au-delà de ses performances en navigation pure, le Kiteboatspeed se démarque par son accessibilité. Stabilité et gîte limité font que, en comparaison avec un catamaran (en dehors de sa version submersible), les utilisateurs ne se retrouvent que peu ou pas ballottés et mouillés. De plus, la liste des équipements adaptés est conséquente. Ainsi, transferts et maintien se voient facilités grâce à une coque décaissée, une selle pivotant à 180°, un pont dégagé, un siège baquet avec guidon, etc.

Le tarif proposé devrait tourner autour des 10 000 €, ce qui est raisonnable pour une embarcation de cette taille. Avec la possibilité d’accueillir trois passagers, dont un moniteur, quasiment tout le monde peut profiter du Kiteboatspeed quel que soit son handicap. O. Clot-Faybesse

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*