Accueil » C’est mon histoire

C’est mon histoire

Je suis accompagnante sensuelle pour des personnes en situation de handicap

Laura*, 45 ans, fait partie des premiers candidats à avoir suivi la formation certifiante à l’accompagnement sensuel et l’assistance sexuelle des personnes en situation de handicap organisée par Corps Solidaires (Association Suisse Romande Assistance Sexuelle et Handicaps) et l’association française CH(s)OSE (ou Collectif Handicap et Sexualité Ose). « La sexualité est un sujet qui m’a toujours passionnée. D’un point de vue intellectuel, mais aussi personnel. ... Lire la suite »

« Je veux que les taxis transportent les enfants handicapés en toute sécurité. »

Les nouveaux députés devraient bientôt entendre parler d’elle. Sonia Sammou est la mère d’une fillette de 9 ans atteinte d’une maladie génétique rare, le syndrome d’Angelman. Elle se bat depuis cinq ans pour faire adopter une proposition de loi rendant obligatoire la formation des chauffeurs de taxi transportant des enfants handicapés. « Il est hors de question que je lâche. Je ... Lire la suite »

« Rappeur autodidacte, la musique m’aide à tenir debout. »

Aloïs Dessaux, alias Al Paccenou, 39 ans, est un rappeur français. En situation de handicap suite à une mauvaise chute il y a une quinzaine d’années, il considère la musique comme une échappatoire à un monde pas toujours bienveillant à l’égard des écorchés de la vie. « Dans mon adolescence, le sport a occupé une grande place, à la limite de l’addiction. Quand, ... Lire la suite »

« Maman d’un adolescent handicapé, je veux lancer ma marque de vêtements adaptés. »

Karla Mendoza, 40 ans, est maman de trois enfants dont William, 13 ans, en situation de handicap moteur. Confrontée à des difficultés croissantes liées à l’habillage de son fils, elle a décidé d’imaginer des vêtements adaptés pour enfants et adolescents. Avec une amie d’enfance styliste, Karla compte lancer à l’automne 2017 WILL’ADAPT, sa marque de mode adaptée. « Au début, on ne s’en rend ... Lire la suite »

Handicap et aide humaine : « Je me bats en justice pour une vie autonome »

En situation de dépendance totale, Emmanuel Lucas, 32 ans, se bat depuis plus d’un an pour obtenir les vingt-quatre heures d’aide humaine par jour auxquelles il a droit. Aujourd’hui, il assure être en danger quotidiennement, faute d’assistance. « Je suis infirme moteur cérébral de naissance, paralysé des quatres membres et n’ai pas l’usage de la parole. Seul mon bras droit fonctionne ... Lire la suite »

« Étudiant handicapé, j’ai passé une année Erasmus en Irlande. »

Victor Fourcin, 25 ans, atteint d’infirmité motrice cérébrale, a vécu un année Erasmus à Dublin dans le cadre de son cursus en sciences politiques. Aujourd’hui titulaire d’un double master, il évoque les obstacles rencontrés mais aussi les bénéfices d’une expérience à l’étranger. « Si on m’avait demandé, à 15 ans, si je voulais faire des études à l’étranger, j’aurai traité mon ... Lire la suite »

« Journaliste, j’ai dû me résoudre à travailler en free-lance faute d’accessibilité. »

Camille Gousset, 28 ans, est handicapée motrice de naissance. Elle a effectué, non sans difficultés, toute sa scolarité en milieu ordinaire. Diplômée en journalisme en 2012, elle n’a depuis cessé d’être limitée dans la pratique de son métier par l’inaccessibilité des lieux de travail. Elle est aujourd’hui free-lance et exerce aussi  une activité de consultante pour sensibiliser les médias au ... Lire la suite »

« Chef d’entreprise, je n’embauche que des personnes handicapées. »

Serge Dessay a passé six ans en fauteuil roulant. Après cette expérience, il décide de créer une entreprise. La raison ? Donner du travail aux personnes handicapées. Aujourd’hui, à Hotravail, ces dernières représentent 96 % des effectifs. « Je me suis retrouvé en fauteuil à 24 ans après un accident dans l’armée. Fracture des jambes, du bassin, coma… J’en suis ... Lire la suite »

« Suite à l’AVC de mon mari, je me bats pour le financement de notre maison adaptée. »

Éric Cueff, 49 ans, a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) en janvier 2015 qui l’a laissé hémiplégique du côté droit. Depuis, sa femme Frédérique se bat pour trouver un prêt bancaire afin de faire construire une maison adaptée au handicap de son mari. En effet, suite à l’AVC d’Éric, leur banque a annulé leur demande de prêt en cours. « Il y ... Lire la suite »