Accueil > Éducation > Accueil inclusif en crèches : Nancy récompensée
A Nancy, chaque structure de la petite enfance dispose d'une mallette pédagogique destinée à aider les personnels dans l'approche des différents handicaps. Photo Ville de Nancy

Accueil inclusif en crèches : Nancy récompensée

Pour mieux accueillir les enfants en situation de handicap dans les crèches, la Ville de Nancy a formé ses personnels, qui ont eux-même créé une mallette pédagogique adaptée à leurs besoins. Une initiative récompensée par le prix Territoria Unicef de bronze.

À Nancy, pas de crèche dédiée à l’accueil des tout-petits en situation de handicap. Le personnel de chacun des dix établissements municipaux de la petite enfance (quatre crèches, trois multi-accueils, trois haltes-garderies) ainsi que les assistantes maternelles salariées par la ville ont été formés et se sont dotés d’une mallette pédagogique contenant fiches et jeux.

Pour cette démarche d’inclusion, la ville, par ailleurs labellisée « Ville Amie des Enfants » vient d’être sélectionnée comme lauréate d’un prix Territoria. Les prix Territoria saluent chaque année trente-quatre initiatives innovantes de collectivités territoriales en France et en Europe, valorisées ainsi comme de bonnes pratiques. Nancy recevra le 25 novembre le trophée Territoria de bronze dans la catégorie Territoria Unicef.

Formations au handicap par une pédopsychiatre

Si les établissements de la ville accueillaient déjà des enfants en situation de handicap, ils ont décidé d’aller plus loin il y a quatre ans quand a émergé, en commission de la petite enfance (instance municipale rassemblant les professionnels du secteur), le désir des éducatrices de jeunes enfants (Éje) d’être mieux formées. Pendant un an, tous les deux mois, une pédopsychiatre de CAMSPP (Centre d’action médico-sociale précoce polyvalent) a réuni une dizaine d’Éje (une par établissement, ayant ensuite formé ses collègues) pour aborder les pathologies, les aménagements et la relation aux parents, y compris dans la période, délicate, de dépistage.

Photo Ville de Nancy
Photo Ville de Nancy

« Le personnel fait souvent partie des personnes contribuant au diagnostic, en attirant l’attention des parents sur certains points inhabituels. Les parents se confient aussi souvent à eux quand ils constatent un retard. Il est très important que nos Éje soient sensibilisées aux signes à surveiller car plus le diagnostic est posé tôt, meilleure peut être la prise en charge. Elles doivent aussi savoir comment accompagner les parents, y compris au moment de l’annonce », indique Élisabeth Laithier, adjointe au maire en charge de la politique familiale et de la petite enfance.

Méthodologies pour l’accueil individualisé

À l’issue de ce cycle, les Éje formées ont décidé de créer une mallette pédagogique par structure. Dans un classeur, elles ont rédigé des fiches sur les différents types de handicap, la relation aux parents, la méthodologie pour construire un accueil individualisé pour chaque enfant, une bibliographie et les associations ressources sur la ville, en vue de les faire connaître aux parents.

Elles ont aussi cherché dans le commerce des jeux adaptés à chaque déficience, pouvant être aussi utilisés avec les enfants non handicapés. Parmi ceux-ci, des figurines de personnages en fauteuil roulant ou déambulateur, par exemple, afin que, par le jeu, les enfants en parlent naturellement. Actuellement, les établissements d’accueil de la petite enfance accueillent une dizaine d’enfants en situation de handicap dont très peu déjà reconnus par la MDPH et quelques-uns en accueil à temps complet. Élise Descamps

A propos de Elise Descamps

Lire aussi

Élèves handicapés : les parents appelés à témoigner sur la réalité de l’école

L’Unapei et de nombreuses associations invitent les parents à témoigner sur la manière dont l’école …

2 commentaire

  1. Bonjour,

    Merci de vous être fait l’écho du Prix Territoria 2015 et de l’initiative récompensée de la ville de Nancy.
    Je vous signale également la réalisation de la ville de Puteaux ‘Acceo » pour l’accès à tous les services de la ville pour les personnes porteuses de handicap.
    A votre disposition pour l’accès à tous nos dossiers
    bien cordialement
    Marie-Christine JUNG, délégué général

  2. Ayant un projet d’ouverture d’une structure d’accueil du jeune enfant dans le vald’oise, je souhaiterai être mis en contact …
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *