Accueil > Santé > Inde : Sanofi livre ses nouveaux vaccins injectables anti-polio
Ces premières doses de vaccin vont permettre d'intégrer sans délai une dose d'IPV dans le calendrier vaccinal indien pour tous les nourrissons.

Inde : Sanofi livre ses nouveaux vaccins injectables anti-polio

La poliomyélite touche, en majorité, les enfants de moins de 5 ans. Comme il n’existe pas de traitement, la prévention reste la solution. L’Inde a reçu un nouveau vaccin injectable contre la maladie.

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé, lundi 30 novembre, la première livraison en Inde d’un nouveau vaccin injectable contre la poliomyélite. Il s’agit d’une étape cruciale vers l’éradication de la maladie. Ces premières doses de vaccin vont permettre d’intégrer sans délai une dose d’IPV dans le calendrier vaccinal indien pour tous les nourrissons. Sanofi Pasteur, et sa filiale Shantha Biotechnics, vont produire et fournir la plupart des vaccins IPV pour l’Inde. Dans un communiqué, Sanofi indique que « l’Inde introduit officiellement l’IPV dans son calendrier national de vaccination, en complément des fameuses « gouttes dans un morceau de sucre » de vaccin polio oral (OPV) ». L’OPV a joué un rôle déterminant dans l’élimination de la polio en Inde. Sanofi précise que son utilisation, à travers le monde, a permis de réduire le nombre de cas de polio de plus de 99 % au cours des vingt dernières années.

Inde, un pays exempt de polio

Plus de 110 pays ont introduit l’IPV dans leurs calendriers vaccinaux. Le géant pharmaceutique précise que, chaque année, plus de 20 millions de nouveaux-nés bénéficieront de ce vaccin. « Faisant partie d’une entreprise fortement ancrée en Inde, nous sommes très fiers que les vaccins produits par Sanofi Pasteur et Shantha servent à franchir cette dernière étape essentielle vers un monde sans polio. Nous travaillons en partenariat avec le gouvernement de l’Inde depuis de nombreuses années en espérant voir ce jour arriver », souligne Olivier Charmeil, président – directeur général de Sanofi Pasteur.

Depuis 2014, l’Inde a été déclarée exempte de polio. Comme le rappelle l’Organisation mondiale de la santé, dans le monde il ne reste plus que deux pays endémiques : le Pakistan et l’Afghanistan. Et l’OMS rapporte que « le nombre des cas a baissé de plus de 99 % depuis 1988, passant de 350 000 selon les estimations dans plus de 125 pays d’endémie à 359 cas notifiés en 2014 ». La poliomyélite est une maladie très contagieuse provoquée par un virus qui envahit le système nerveux, elle peut entraîner une paralysie totale en quelques heures, comme le décrit l’OMS. Par Johanna Amselem

A propos de Johanna Amselem

Lire aussi

ʺMa santé 2022ʺ et handicap : des remèdes et des maux

Emmanuel Macron a présenté, mardi 18 septembre, sa stratégie gouvernementale en matière de santé. Avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *