Accueil > Emploi > Emploi et handicap : une journée en duo à France Bleu Hérault
Le secrétariat d’État chargé des personnes handicapées revendique plus de 12 000 duos en 2019. Objectif : faire découvrir différents métiers aux personnes en situation de handicap. © DR

Emploi et handicap : une journée en duo à France Bleu Hérault

France Bleu Hérault accueille deux personnes en situation de handicap, ce 16 mai, dans le cadre du DuoDay. Hamid Mihoub, qui travaille dans l’Ésat APF France handicap de Montpellier, espère que cela lui ouvrira des perspectives d’emploi en milieu ordinaire. Et l’équipe qui le reçoit se montre impatiente de partager son quotidien.

« J’aime la musique et l’information. » Voilà ce qui a guidé le choix de Hamid Mihoub, 44 ans, quand avec son référent il a choisi, sur la plateforme du DuoDay, l’entreprise qui allait l’accueillir. Ce travailleur de l’Ésat APF France handicap de Montpellier ne quittera pas la ville et passera son jeudi 16 mai à France Bleu Hérault, la locale de Radio France.

Il a rencontré l’équipe en amont, notamment pour vérifier l’accessibilité des locaux. Pour eux tous, participer à l’édition du DuoDay 2019 est une première.

Cette année, le secrétariat d’État chargé des personnes handicapées revendique plus de 12 000 duos. Le principe ? Pendant une journée, des personnes handicapées sont accueillies en entreprise et découvrent différents métiers.

« Des pistes pour la suite. »

Participer à la conférence de rédaction, voir comment se prépare une émission avant son passage à l’antenne, voilà ce que va apprendre Hamid Mihoub. « Nous montrerons comment fonctionne une radio en situation habituelle », promet Hervé Chabbal, directeur des programmes de la station.

« Je vais découvrir la façon de travailler dans une entreprise ordinaire. J’espère que cela me donnera des pistes pour la suite. Pour mes loisirs ou mon travail, explique Hamid Mihoub. Et puis je veux faire bonne figure ! Je porte la bannière de l’Ésat ! » Élisabeth Badinier, rédactrice en chef, trouve là l’occasion de se « mettre à la place d’une personne handicapée et peut-être de faire tomber des préjugés, voire ensuite de traiter avec moins de froideur certains sujets d’actualité… »

400 collaborateurs de Radio France mobilisés pour le DuoDay

Au total, Radio France a créé cinquante duos et mobilisé quatre-cents de ses collaborateurs, les personnes étant le plus souvent reçues par des équipes. «Il est important pour nous de montrer que tous nos métiers sont accessibles», justifie Sophie Coudreuse, déléguée à l’égalité des chances.

Et de se réjouir que, des métiers de l’antenne aux fonctions support comme les achats ou les ressources humaines, tous les services soient impliqués. «Cela permet à la mission handicap d’élargir son réseau interne pour, ensuite, faciliter stages et recrutements… »

« Cela permet à la mission handicap d’élargir son réseau interne pour, ensuite, faciliter stages et recrutements… »

Le Duo2, un DuoDay à l’envers

La Fondation des amis de l’atelier, qui gère huit Ésat, a organisé des Duo2, en octobre 2018 et mars 2019. Le but ? Accueillir des personnes valides au sein de l’un de ses établissements. Lors de la dernière édition, soixante duos ont été formés. La fondation envisage donc d’organiser des journées de ce type tous les trois mois. Par ailleurs, elle participe au Duoday avec cent vingt-cinq personnes en situation de handicap engagées.

A propos de Sophie Massieu

Lire aussi

Le Févier d’Or, une chocolaterie qui a tout bon

Nadine Abondo a résolument choisi de travailler avec des personnes en situation de handicap. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *