Accueil > Santé > Coronavirus : des outils pour des soins à distance
Parce qu’elle permet l’exercice à distance tout en protégeant les professionnels de santé et les patients, la téléconsultation apporte une réponse sanitaire à l’épidémie de Covid-19.

Coronavirus : des outils pour des soins à distance

Restez chez vous y compris en cas de premiers symptômes du Covid-19. Voilà le mot d’ordre en cette période de confinement. Et dans cette optique, la télémédecine peut s’avérer précieuse. Mais comment choisir l’opérateur ?

Régionales comme monmedecin.org en Nouvelle-Aquitaine ou nationales comme Medadom, les plateformes permettant de téléconsulter un médecin s’avèrent nombreuses.

Pour connaître leur fiabilité, notamment le degré de sécurisation de vos données personnelles, et faire le bon choix, reportez-vous à la liste que propose le ministère de la Santé et des solidarités.

Téléconsultation, 100 % remboursée pour suspicion de coronavirus

Sachez que par dérogation inscrite dans un décret du 9 mars dernier, l’assurance maladie remboursent à 100 % les téléconsultations pour suspicion de coronavirus même si vous ne connaissez pas le praticien.

Enfin, certains médicaments pourraient aggraver les symptômes du Covid-19. La pharmacovigilance met donc à disposition un moteur de recherche afin de vous informer sur les traitements que vous prenez.

Pour autant, elle recommande de ne suspendre aucun traitement de fond pour une pathologie préexistante de votre propre initiative.

A propos de Sophie Massieu

Sophie Massieu
Journaliste économie sociale.

Lire aussi

chômage partiel vulnérables sacrifiés

Décret réduisant l’éligibilité au chômage partiel des personnes vulnérables : la riposte

Le décret n°2020-1098 ne passe pas. Adopté le 29 août dernier, il a réduit la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial